AccueilFrancophonie numérique

Francophonie numérique

The digital French-speaking world

*  *  *

Publié le lundi 02 octobre 2017 par Céline Guilleux

Résumé

Comment tirer profit du numérique dans les pratiques pédagogiques ? Si la révolution numérique offre de nouvelles possibilités, elle est souvent vécue comme une contrainte pour les enseignants. Vingt-sept intervenants des Pays-Bas, de la France, de la Belgique, de la Suisse, du Maroc, de l'Algérie et du Canada analyserons la « question numérique », les mutations didactiques qu'elle implique et les expériences qu'elle permet pour l’enseignement.

Annonce

Présentation

Comment tirer profit du numérique dans les pratiques pédagogiques ? Si la révolution numérique offre de nouvelles possibilités, elle est souvent vécue comme une contrainte pour les enseignants. 27 intervenants des Pays-Bas, de la France, de la Belgique, de la Suisse, du Maroc, de l'Algérie et du Canada analyserons la "question numérique", les mutations didactiques qu'elle implique et les expériences qu'elle permet pour l’enseignement.

Cette journée d'études est organisé le mercredi 22 novembre, à l’université d’Utrecht, avec le soutien de L’Institut français et de l’Ambassade de France aux Pays-Bas, dans le cadre des journées SRNU – romanisten.nl

Programme 

  • 8h45 : Accueil des participants – enregistrement, Drift 21, Sweelinckzaal.
  • 9h00-9h10 : Ouverture de la journée d’études, par Olivier Sécardin, université d’Utrecht.
  • 9h10-9h20 : Le mot du Président de la SRNU, par Matthijs Engelberts, université d’Amsterdam.
  • 9h20-9h30 : Le mot de l’Ambassadeur de France aux Pays-Bas, S. Exc. M. Philippe Lalliot.

L’éducation à l’épreuve du numérique

Modération assurée par Pr. Sjef Houppermans, université de Leiden 

  • 9h40-10h10 : « Comprendre les défis de la numérisation de l’Enseignement Supérieur », par Pr. Bernadette Charlier Pasquier, université de Fribourg.
  • 10h10-10h40 : « Quand le numérique transforme les cultures éducatives », par Pr. Jean-François Cerisier, Vice-Président de l’université de Poitiers.
  • 10h40-11h00 : Discussion et pause

Corpus numériques et politique culturelle

Modération assurée par Pr. Matthijs Engelberts, université d’Amsterdam

  • 11h00-11h30 : « Création, diffusion et gestion des corpus numériques francophones : enjeux pédagogiques et scientifiques pour les bibliothécaires et les archivistes français », par Florence Alibert, MCF, conservateur des bibliothèques, université d’Angers.
  • 11h30-12h00 : « What is lost with the object? Que se passe-t-il quand les ressources numériques remplacent le livre physique ? », par Laurent Ferri, conservateur de la bibliothèque et des archives du Musée Condé à Chantilly.
  • 12h00-12h20 : Discussion et pause

Innovations numériques, investissements d’avenir ?

Modération assurée par Nathalie van der Sanden-Piva, université Grenoble-Alpes

12h20-12h50 : « L’entreprenariat numérique tient-il sa promesse pour les enseignants de FLE ? », Aurélie Reynier et Malik Bouaziz, co-fondatrices de Nenufar.

12h50-13h00 :  Discussion

13h – 14h : Déjeuner

Session 1 : Didactiques du fles dans le monde

Modération assurée par Pr. Bernadette Charlier, université de Fribourg, Drift 21, Sweelinckzaal

  • 14h-14h20 : « Usages numériques et FLES : dispositifs et outils pour les enseignants en France et aux Pays-Bas », Nathalie van der Sanden-Piva, université Grenoble-Alpes.
  • 14h20-14h40 : « Exemples d’usage des TICE en classe de français au Maroc », Driss Louiz, Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, université Ibn Tofail – Kénitra.
  • 14h40-15h : « La nouvelle réforme en didactique du FLE au tronc commun du secondaire qualifiant marocain : quelle didactisation du cyberjournal en classe de langue ? », Mohammed Aguidi, Ministère de l’Éducation Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche du Royaume du Maroc. 
  • 15h-15h20 : « Le corpus PFC : explorer les variétés du français dans le monde », Janine Berns, université de Nimègue / université d’Utrecht.

15h20-15h40 : Discussion et pause

Session 2 : Quelles compétences et ressources pédagogiques ?

Modération assurée par Pr. Laurence Mettewie, université de Namur, Janskerkhof 15A, salle 001

  • 14h-14h20 : « Vers une définition des compétences interactionnelles du tuteur en FLE », Aurélie Reynier, co-fondatrice de Nenufar.
  • 14h20-14h40 : « Ressources numériques pour l’enseignement du français familier et argotique », Berry Van de Wouw, professeur de français à l’université des sciences appliquées NHTV de Breda.
  • 14h40-15h : « De invloed van de iPad in de onderwijspraktijk », Lisette Gijtenbeek, enseignante de français, Groene Hart Lyceum.
  • 15h-15h20 : Dispositifs et activités numériques de l’Alliance Française de La Haye, Aurélien Darie, responsable numérique de l’Alliance Française de La Haye.

15h20-15h40 : Discussion et pause

Session 3 : Pratiques numériques et interculturalités au service de l’apprentissage du français

Modération assurée par Pr. Jean-François Cerisier, université de Poitiers, Drift 21, Sweelinckzaal

  • 15h40-16h : « La télécollaboration au service de l’apprentissage FLES », Luuk Dijkstra, MCF, université d’Utrecht et Pr. Laurence Mettewie, université de Namur.
  • 16h-16h20 : « A French-Dutch e-tandem project: an added value for second language learning? », Judith Jansma et Sake Jager, MCF, université de Groningen.
  • 16h20-16h40 : « Pratiques et usages de Wechat au service de l’enseignement-apprentissage du FLE », Renlei Wang, doctorant, université d’Orléans.
  • 16h40-17h : « Les réseaux sociaux et la communication interculturelle dans la classe de FLE », EL-Mehdi Soltani, université de Mouloud Mammeri.

17h-17h20 : Discussion et pause  

Session 4 : Économie et politique du numérique

Modération assurée par Florence Alibert, MCF, université d’Angers, Drift 13, salle 003

  • 15h40-16h : « Des Open Ressources aux MOOC : l’expérience du MOOC défiDELF », Nassim Motebassem et Martine Eisenbeis, Département de l’Enseignement du Français à l’International (DEFI), université de Lille SHS.
  • 16h-16h20 : « Analyse des difficultés d’accès aux MOOC en Afrique francophone subsaharienne », Djossè Roméo Tessy, doctorant en Sciences de l’information et de la communication et en Communication publique en cotutelle entre l’université de Lyon 2 et l’université Laval du Québec.
  • 16h20-16h40 : « Les MOOC en Afrique francophone : pédagogie et communication pour le développement dans le domaine de la santé globale ? » Khamsa Habouchi et Sophie-Hélène Goulet, MOOC Factory,Centre Virchow-Villermé, université Paris-Descartes, université Sorbonne Paris Cité.
  • 16h40-17h : « Former au numérique coopératif solidaire », Yvon Rastetter, ingénieur TIC.
  • 17h-17h20 : Discussion et pause, Drift 21, Sweelinckzaal
  • 17h30-17h50 : Présentation Odile Flament, édition numérique jeunesse, Cotcotcot Éditions, Bruxelles.
  • 17h50 : Verre de l’amitié  proposé par la Fondation Alliance française aux Pays-Bas
  • 18h30 : Dîner

Faculty Club de l’université, entrée via l’entrée principale de l’Academiegebouw, Domplein 29.

Inscription

Programme et inscription : http://www.romanisten.nl

Contact : olivier.secardin@gmail.com

Lieux

  • Université d'Utrecht, département des Humanités - Drift 21, sweelinckzaal
    Utrecht, Pays-Bas (3512 BR)

Dates

  • mercredi 22 novembre 2017

Mots-clés

  • francophonie, numérique, éducation, didactique, FLES, TIC, MOOC, humanités numériques, corpus numérique

Contacts

  • Olivier Sécardin
    courriel : olivier [dot] secardin [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Olivier Sécardin
    courriel : olivier [dot] secardin [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Francophonie numérique », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 02 octobre 2017, http://calenda.org/416842