AccueilDéveloppement durable, responsabilité sociétale de l'entreprise (RSE) et innovations technologiques

Développement durable, responsabilité sociétale de l'entreprise (RSE) et innovations technologiques

Sustainable development, corporate social responsibility and technological innovations

État des lieux, enjeux et perspectives

The state of research, issues and perspectives

*  *  *

Publié le vendredi 13 octobre 2017 par Elsa Zotian

Résumé

Le présent colloque se propose d'examiner les enjeux majeurs relatifs à la problématique du développement durable et de la responsabilité sociétale de l'entreprise (RSE), avec une mise en perspective des mécanismes de gouvernance et des innovations technologiques favorables à la transition vers un modèle de développement plus viable et plus durable. L'objectif majeur qui sous-tend son organisation tient à la mise en évidence des corrélations pouvant exister entre développement durable, RSE, gouvernance et innovations technologiques, tout en tenant compte des intérêts quasi divergents des parties prenantes.

Annonce

La Faculté des Sciences de Gestion - ISIAM organise, en partenariat avec l'Institut de la Responsabilité Sciétale par l'Innovation (IRSI), Groupe Sup De Co La Rochelle, la première édition du colloque sur le Développement Durable et la RSE intitulé: "Développement Durable, RSE et Innovations technologiques: état des lieux, enjeux et perspectives", du 22 au 24 Février 2018, Campus Universiapolis.

Argumentaire

30 ans après la publication du Rapport Brundtland , le développement durable continue à animer les débats. Qu’ils émanent des politiques, des entreprises ou des acteurs de la société civile, les discours renvoient à la préservation des valeurs humaines et sociales, et du patrimoine environnemental. 

Du Nord au Sud, les initiatives en matière de développement durable prennent forme et se multiplient, mettant l’accent sur la nécessaire implication des acteurs tant à l’échelle locale, nationale, régionale qu’internationale. Le rôle attribué au secteur privé ainsi qu’aux Etats dans cette dynamique conforte l’idée selon laquelle l’intégration progressive et effective des enjeux économiques, environnementaux et sociétaux relatifs au développement durable requiert une action conjointe et concertée de toutes les parties prenantes. 

Ainsi, son opérationnalisation au sein des entreprises, aussi bien les PME que les multinationales, jette un nouvel éclairage sur les limites des pratiques managériales et des modes et procédés de production en vigueur à promouvoir une croissance économique viable et durable. En effet, l’émergence des pratiques de RSE a permis de révéler l’existence de modèles alternatifs de production basés sur l’usage de sources d’énergies renouvelables, le recours aux technologies propres, l’adoption de nouvelles pratiques de gestion et d’organisation au sein des entreprises, dans tous les secteurs d’activité. 

Cette situation est d’autant plus réelle que les transformations des modes de régulation au niveau micro, méso et macroéconomique, ou plus encore dans un contexte plus global, témoignent de la volonté des différents acteurs à assurer une transition effective vers le développement durable. 

Cet intérêt manifeste est par ailleurs motivé par la révolution technologique amorcée dans les années 90, qui ouvre de nouvelles perspectives quant à la prise en compte des enjeux inhérents au développement durable dans tous les domaines de la vie en société. En effet, en dépit des diverses controverses qui lui sont associées, l’innovation technologique apparait comme un facteur déterminant à même de contribuer à la construction et à l’intégration d’un nouveau modèle de croissance et de régulation de l’économie axé sur la soutenabilité, s’appuyant sur des outils et des procédures d’aide à la décision à la fois plus efficaces et plus participatifs. 

L’apparition de multiples formes d’innovations technologiques (innovations de produits, de procédés, innovations organisationnelles, de marché etc.) a priori indispensables à la promotion du développement durable soulève de nouveau la question du rôle moteur joué par les TIC dans le processus de transition vers le développement durable. 

Le présent colloque se propose d’examiner les enjeux majeurs relatifs à la problématique du développement durable et de la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise, avec une mise en perspective des mécanismes de gouvernance et des innovations technologiques favorables à la transition vers un modèle de croissance plus viable et plus durable. 

L’objectif majeur qui sous-tend son organisation tient à la mise en évidence des corrélations pouvant exister entre développement durable, RSE, gouvernance et innovations technologiques, tout en tenant compte des intérêts quasi divergents des parties prenantes.

Qu’elles soient théoriques ou empiriques, les contributions attendues peuvent mettre l’accent sur ces différents aspects ou s’articuler autour des questions suivantes: Quels mécanismes de gouvernance pour une transition effective vers un développement viable et durable? Pour quels business model? Comment concilier les intérêts des différentes parties prenantes avec les objectifs du développement durable dans un cadre plus global? Les innovations technologiques peuvent-elles aider à améliorer la performance environnementale et sociétale des entreprises? Pour quels résultats et quels enjeux spécifiques pour l’Afrique? 

Les axes proposés à titre indicatif sont les suivants:

Axe I: RSE et gouvernance 

  • Gouvernance mondiale, développement durable et RSE
  • RSE  et gouvernance d’entreprise
  • Politiques publiques et entrepreneuriat social

Axe II: RSE et TIC

  • RSE et transformations numériques dans les entreprises
  • TIC et organisation du travail
  • Usage des TIC et gestion des relations avec les parties prenantes
  • Systèmes d’information éco-responsables et stratégie DD/RSE 

Axe III: RSE et Développement durable

  • Développement durable, RSE et performance globale
  • Politiques de développement durable et commerce équitable
  • Développement durable et entrepreneuriat social

Axe IV: Economie collaborative et développement durable

  • Finance participative et investissement socialement responsable
  • Consommation collaborative, développement local et durable

Axe V: L’Afrique face aux enjeux du développement durable

  • Ressources naturelles et développement durable
  • L’environnement de la RSE et les stratégies des entreprises africaines
  • Gouvernance et responsabilité sociétale des multinationales en Afrique
  • TIC, RSE et développement entrepreneurial en Afrique 

Ce colloque qui se veut résolument transdisciplinaire, ouvre la voie à des chercheurs de tous les horizons; les organisateurs sollicitent par ailleurs les communications portant un regard croisé sur les pratiques Nord/Sud, relativement aux questions soulevées. 

Conditions de soumission

Calendrier prévisionnel

1er novembre 2017 Date limite de soumission des propositions de communication

aux adresses suivantes: colloquerseisiam2018@gmail.com diallo.laouratou@isiam.ma  (2500 signes) + (nom de l’auteur, fonction, adresse électronique et axe du colloque)

1er décembre 2017 Retour aux auteurs après lecture et évaluation des propositions par le Comité Scientifique

1er février 2018 Réception de la version finale des communications

Format

  • Communication scientifique: Le nombre de signes maximum (40000 ou 45000)
  • Format de papier: 21 cm x 29,7 cm (A4)
  • Marges: 2,5 de chaque coté
  • Interligne: 1,5
  • Corps du texte: Times New Roman 12
  • Notes de bas de page: Times New Roman 10
  • Normes bibliographiques APA

Droits d’inscription au colloque

Les frais d’inscription comprenant les actes, les pauses café et les déjeuners pour les 3 jours sont de 150 Euros (1500 MAD) pour les enseignants-chercheurs et de 75 Euros (750 MAD) pour les doctorants. 

Pour l’hébergement, une liste d’hôtels à un tarif préférentiel sera proposée par les organisateurs du colloque.

Comité scientifique

  • ABAHMANE Omar – Enseignant Chercheur, Universiapolis, Université Internationale d’Agadir 
  • AMSIDDER Abderrahmane – Enseignant Chercheur, Université Ibn Zohr d’Agadir
  • ANIR Wissal – Enseignant Chercheur, Universiapolis, Université Internationale d’Agadir 
  • BÄ Amath – Associé Initiative RSE Sénégal, expert en Communication Institutionnelle et Marketing
  • BENNOUDI Hanane – Enseignant Chercheur, Université Ibn Zohr d’Agadir
  • BLUMRODT Jens – Enseignant chercheur, ESC Rennes
  • BOUSLIKHANE Aziz - Président fondateur de l’Université Internationale d’Agadir (Universiapolis)
  • COURRENT Jean Marie – Directeur de l’Observatoire International du Développement Durable en PME,  Professeur en Sciences de Gestion, Université de Montpellier 
  • DIALLO Laouratou – Enseignant Chercheur, Universiapolis, Université Internationale d’Agadir
  • DAVID Patricia – Professeur Emérite ESDES School of Management, Université Catholique de Lyon 
  • EL ACHMIT Jamal – Enseignant Chercheur, Universiapolis, Université Internationale d’Agadir
  • ELBEKKALI Abdelhaq – Enseignant Chercheur, Universiapolis, Université Internationale d’Agadir
  • GOURGUE Hicham – Enseignant Chercheur, Universiapolis, Université Internationale d’Agadir
  • HOUANTI Lhocine – Enseignant Chercheur, Institut de la Responsabilité Sociétale par l’Innovation (IRSI), Groupe Sup de Co La Rochelle 
  • HOUSSAS M’bark – Enseignant Chercheur, Ecole Nationale de Commerce et de Gestion, Université Ibn Zohr d’Agadir
  • HUSSON Julien – Directeur de l'IAE de Metz, Maître de conférences en Sciences de Gestion, Université de Lorraine
  • IGALENS Jacques – Professeur des Universités
  • JACQUOT Thierry – Maître de conférences en Sciences de Gestion, IAE Nancy, Université de Lorraine
  • LAHFIDI Abdelhaq – Enseignant Chercheur, Ecole Nationale de Commerce et de Gestion, Université Ibn Zohr d’Agadir
  • LE MOENNE Christian – Professeur Emérite des Universités, Université Rennes 2
  • LONEUX Catherine – Professeur des Universités, Université Rennes 2
  • MAJDOULINE Ilias – Enseignant Chercheur, Universiapolis, Université Internationale d’Agadir 
  • MALONGA MULENDA Aimé – CIAUD Canada,  Kinshasa (République Démocratique du Congo) 
  • MIFDAL Lahcen – Enseignant Chercheur, Universiapolis, Université Internationale d’Agadir
  • SCHMITT Christophe – Professeur des Universités en Sciences de Gestion, IAE Metz, Université de Lorraine
  • TOURE Abiba – Enseignant Chercheur, Universiapolis, Université Internationale d’Agadir
  • VERNIER Eric – HDR, Directeur de l’Institut de la Responsabilité Sociétale par l’Innovation (IRSI), Professeur en Finance

Comité d’organisation

  • DIALLO  Laouratou  –  Universiapolis, Université Internationale d’Agadir
  • EL ACHMIT  Jamal  – Universiapolis, Université Internationale d’Agadir  
  • AMSIDDER  Abderrahmane  – Université Ibn Zohr d’Agadir
  • MAJDOULINE Ilias  – Universiapolis, Université Internationale d’Agadir
  • ABAHMANE Omar – Universiapolis, Université Internationale d’Agadir
  • ANIR Wissal  –  Universiapolis, Université Internationale d’Agadir
  • BENNOUDI  Hanane  –   Université Ibn Zohr d’Agadir
  • MOSSADAK  Hicham  – Universiapolis, Université Internationale d’Agadir
  • JELLOULI  Abdelali  – Universiapolis, Université Internationale d’Agadir
  • HOUSSAS M’bark – Université Ibn Zohr d’Agadir 

Catégories

Lieux

  • Universiapolis, Bab Al Madina, Qr Tilila
    Agadir, Maroc (80 000)

Dates

  • mercredi 01 novembre 2017

Fichiers attachés

Mots-clés

  • développement durable, RSE, TIC, gouvernance

Contacts

  • Laouratou Diallo
    courriel : diallo [dot] laouratou [at] isiam [dot] ma

Source de l'information

  • Laouratou Diallo
    courriel : diallo [dot] laouratou [at] isiam [dot] ma

Pour citer cette annonce

« Développement durable, responsabilité sociétale de l'entreprise (RSE) et innovations technologiques », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 13 octobre 2017, http://calenda.org/417998