AccueilPenser l’Amérique préhispanique, d’hier à aujourd’hui : construction des savoirs scientifiques et discours politiques

Penser l’Amérique préhispanique, d’hier à aujourd’hui : construction des savoirs scientifiques et discours politiques

Thinking pre-Hispanic America, past and present - the construction of science and political discourse

Pensar la América prehispánica, ayer y hoy: Construcción de los saberes científicos y discursos políticos

*  *  *

Publié le vendredi 20 octobre 2017 par Céline Guilleux

Résumé

Depuis le XIXe siècle, la passion occidentale pour l’Amérique et ses peuples, dans toute leur diversité, à la fois géographique et sociale, a donné lieu à de nombreuses investigations anthropologiques, faisant intervenir avec succès plusieurs disciplines complémentaires telles que l’archéologie, l’ethnologie, la biologie ou encore la linguistique. Toutefois, la construction du discours scientifique ne peut être menée hors de l’histoire contemporaine, et c’est ainsi que l’étude de l’Amérique préhispanique a longtemps traîné son lot d’exégèses politiques, religieuses ou philosophiques. Cette rencontre propose donc de porter un regard à la fois rétrospectif et critique sur la construction scientifique de l’archéologie américaniste et les courants de pensées extérieurs, politiques ou idéologiques, ayant joué un rôle dans la perception moderne du passé américain.

Annonce

Argumentaire

Depuis le XIXe siècle, la passion occidentale pour l’Amérique et ses peuples, dans toute leur diversité, à la fois géographique et sociale, a donné lieu à de nombreuses investigations anthropologiques. Cet « américanisme », ainsi qu’il est souvent qualifié, a fait intervenir avec succès plusieurs disciplines complémentaires telles que l’archéologie, l’ethnologie, la biologie ou encore la linguistique, pour tenter d’appréhender des cultures différentes, qui risquaient de se perdre à jamais dans l’histoire de l’Homme. La tâche était évidemment complexe et ambitieuse, d’autant que la construction du discours scientifique ne peut être menée hors du temps et de l’histoire contemporaine. Aussi, l’étude de l’Amérique préhispanique a longtemps traîné son lot d’exégèses politiques, religieuses ou philosophiques. Ces interprétations diverses, le plus souvent influencées par les modèles sociaux de l’Occident, se sont, intentionnellement ou non, insinuées dans le savoir commun sur les mondes amérindiens, de sorte qu’il est parfois difficile de s’en extraire.

Ainsi, après plus d’un siècle de recherche, les anthropologues d’aujourd’hui doivent nécessairement composer avec ces multiples théories, hypothèses et documents déjà existants, pour poursuivre la patiente recomposition de l’histoire et de la pensée préhispanique. Minutieusement, ils doivent se livrer au démontage du savoir et comprendre comment il a été construit, par qui, et pourquoi. C’est là tout l’enjeu du premier colloque organisé par l’association ACERAP (Association Culturelle pour l’Étude et la Recherche en Archéologie Préhispanique), soutenue par le Centre de Recherches sur l’Amérique Préhispanique (CeRAP) de l’EHESS et de l’Université Paris-Sorbonne. Cette rencontre, volontairement ouverte à l’ensemble des aires géographiques du continent américain, propose de se concentrer sur l’élaboration du savoir sur l’Amérique préhispanique, depuis le milieu du XIXe siècle jusqu’à nos jours. Il s’agira de mettre en lumière, tant du point de vue du discours que de la méthodologie, les grands courants de la pensée scientifique et les influences extérieures qui ont joué un rôle déterminant pour notre vision actuelle du passé américain.

Modalités de soumission

Les demandes d’inscription doivent être accompagnées des coordonnées du conférencier, d’un résumé de 350 mots maximum ainsi que d’un bref CV, et envoyées par courriel

avant le 30 octobre 2017.

Comité de sélection

  • Pr. Christian Duverger - Directeur d’études à l’EHESS, président de l’association ACERAP
  • Pr. Daniel Levine - Professeur à l’Université Paris-Sorbonne, membre de l’association ACERAP
  • Dr. François Gendron – Ingénieur de recherche au Museum d’Histoire Naturelle de Paris, membre de l’association ACERAP
  • Émilie Dosimont – Doctorante de l’Université Paris-Sorbonne, membre du bureau de l’association ACERAP
  • Alexia Moretti - Doctorante de l’Université Paris-Sorbonne, membre du bureau de l’association ACERAP
  • Noémie Jouvet - Doctorante de l’Université Paris-Sorbonne, membre de l’association ACERAP
  • Pénélope Trahin - Doctorante de l’Université Paris-Sorbonne, membre du bureau de l’association ACERAP

contact : association.acerap@gmail.com

Lieux

  • Amphithéâtre de l'Institut de Paléontologie Humaine - 1 rue René Panhard
    Paris, France (75013)

Dates

  • lundi 30 octobre 2017

Mots-clés

  • Amérique préhispanique, archéologie, anthropologie, épistémologie, éxégèse

Contacts

  • Franck Garcia
    courriel : garcia [dot] franck91 [at] yahoo [dot] com
  • association ACERAP
    courriel : association [dot] acerap [at] gmail [dot] com
  • Aliénor Letouzé
    courriel : letouze [dot] alienor [at] gmail [dot] com
  • François Gendron
    courriel : francois [dot] gendron [at] mnhn [dot] fr

Source de l'information

  • Franck Garcia
    courriel : garcia [dot] franck91 [at] yahoo [dot] com

Pour citer cette annonce

« Penser l’Amérique préhispanique, d’hier à aujourd’hui : construction des savoirs scientifiques et discours politiques », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 20 octobre 2017, http://calenda.org/418430