AccueilPrésidence Trump : enjeux et perspectives

Présidence Trump : enjeux et perspectives

The Trump presidencies - issues and perspectives

*  *  *

Publié le vendredi 20 octobre 2017 par Anastasia Giardinelli

Résumé

Ce coloque internaltional rassemblant économistes, juristes et politistes, proposera une réflexion d'ensemble de la presidence Trump, un an après l'élection présidentielle. Il s'agira donc de mettre à profit le caractère pluridisciplinaire du colloque afin de conduire un questionnement plus global sur les perspectives et enjeux de la présidence Trump au niveau national et international. Plus précisément, il s'agira d'interroger par le prisme des sciences économiques, juridiques et politiques, les caractéristiques de cette mandature afin de déterminer les points de continuité et les points de rupture sur ces trois niveaux d'analyse.

Annonce

Argumentaire

Institut Universitaire Champolion et ISG Programme Business Management

Le 8 novembre 2016 restera une date clef de l’histoire des Etats-Unis et des relations internationales. L’élection de Donald Trump comme 45ème Président des Etats-Unis marque en effet une rupture franche dans beaucoup de domaines, politiques, juridiques, économiques et culturels.

Dès la campagne pour les primaires, Trump impose un style inédit, provocateur et violent, qui lui attire l’animosité voire le rejet d’une majorité de membres-cadres de son propre parti. Mais son discours nationaliste et isolationniste, son image de « réussite » dans les Affaires et les medias, lui assurent une forte popularité auprès d’une partie majoritaire de l’électorat républicain, lui permettant de remporter ces mêmes primaires face aux trop classiques candidats de « l’establishment » républicain.

Ce même style marquera la campagne pour l’élection face à la candidate démocrate, Hillary Clinton. Le président Trump, de provocations en approximations, de dérapages verbaux en caricatures oiseuses, s’attire les foudres de nombres d’intellectuels à travers le monde et le rejet de la majorité des grands medias américains et internationaux, mais il gagne l’élection à la surprise de tous (moins d’un mois avant le scrutin, le 14 octobre 2016, l’étude State of The Nation réalisée par Reuters/Ipsos donnait une cote de 95% à la victoire d’Hillary Clinton...).

Cette élection du 8 novembre 2016 est ainsi un coup de tonnerre d’autant plus fort que celle ci était jugée comme « mathématiquement impossible », de par l’opposition des électeurs Noirs, Latinos, et des femmes (Bouie, 2016). De même, la géographie électorale spécifique aux Etats-Unis, semblait démontrer que cette victoire du candidat Républicain était « irréalisable » (Clémenceau, 2016). S’agit t’il plus d’un rejet d’Hillary Clinton que d’une victoire de Donald Trump (Paris 2016), ou « d’une faillite collective dans l’analyse de l’évolution de l’électorat américain » (Michelot, 2016)? Une analyse des motivations et des composantes du vote est donc indispensable à mener pour comprendre ce résultat inattendu par la majorité des observateurs de l’élection.

Depuis sa prise de pouvoir effective, l’investiture du 20 janvier 2017, le président américain continue de surprendre la communauté mondiale par sa gestion hors-normes des affaires

nationales et internationales. Le président « twitter » est vu parfois et par ses détracteurs comme impulsif et peu lisible dans ses prises de position stratégiques dans tous les domaines. Il reste, de plus, le seul président américain qui subit dès les premières semaines de sa prise de fonction, le risque d’une mise en place par le congrès d’une éventuelle procédure d’impeachment...

Il devient donc important, voire nécessaire, d’envisager la présidence Trump sous plusieurs aspects, pour analyser à la fois les raisons de sa victoire, l’actualité de sa démarche présidentielle, et d’effectuer une prospective sur l’avenir de sa mandature suivant une démarche interdisciplinaire et transdisciplinaire.

Ainsi, s’inscrivant dans une perspective de premier bilan, ce colloque international rassemblant économistes, juristes et politistes, proposera une réflexion d’ensemble de la présidence Trump, un an après l’élection présidentielle.
Une analyse des premiers mois de la présidence Trump replacée dans une perspective historique large, incluant les facteurs et l’environnement qui ont conduit à la victoire du candidat Républicain, sera proposée. Il s’agira donc de mettre à profit le caractère pluridisciplinaire du colloque afin de conduire un questionnement plus global sur les perspectives et enjeux de la présidence Trump au niveau national et international. Plus précisément, il s’agira d’interroger par le prisme des sciences économiques, juridiques et politiques, les caractéristiques de cette mandature afin de déterminer les points de continuité et les points de rupture sur ces trois niveaux d’analyse.

Le colloque comprendra outre une séance plénière, des communications et des tables- rondes. Parmi les thèmes qui seront notamment abordés, figureront les problèmes soulevés par la campagne électorale, et les perspectives et enjeux de la nouvelle présidence. De plus, seront également analysés, l’environnement politique sous la présidence Trump, en particulier les relations entre l’Administration et le Congrès, mais également les relations entre le système juridique et la présidence : la nomination à la cour suprême américaine, les contrepouvoirs, la polarisation des partis politiques. La politique étrangère américaine à travers le monde et dans le cadre des institutions internationales, seront également abordés dans le cadre d’une analyse géopolitique.

Le colloque s’organisera suivant différents axes de réflexion :

  • Les campagnes électorales (Primaires et Présidentielles): analyse des aspects juridiques, psychologiques et politiques liés aux élections.
  • Opinion publique et communication : rôles et facteurs d’influence de ces éléments clefs, à la fois sur les élections et sur les premiers mois de la mandature de Donald Trump.
  • Les partis politiques américains : quelles nouvelles stratégies induisent la Présidence Trump sur l’avenir des partis Démocrates et Républicains ?
  • Droit et diplomatie : analyse comparée d’une mandature parfois contestée, souvent incomprise.
  • Economie et politique étrangère : influences géopolitiques de la nouvelle politique internationale des Etats-Unis.
  • Economie et commerce international : quelles conséquences du repli nationaliste et protectionniste des Etats-Unis sur la sphère économique mondiale ?
  • Enjeux nationaux et institutionnels: focus sur quelques aspects majeurs de la nouvelle présidence (Droit, Economie, Santé), pour la vie quotidienne des américains et sur les rapports institutionnels.
  • Innovations et challenges: quels bouleversements nationaux et internationaux induisent cette présidence sur les secteurs clefs de la recherche, de l’entreprenariat, de l’énergie ?

Bibliographie

  • Bouie, Jamelle, « Donald Trump isn’t going to be President », Slate, 4 mai 2016
  • Bussard, Stéphane, « Trump : de la démagogie en Amérique », Stlakine& Cie, 2016
  • Clémenceau, François, « Etats-Unis: les 5 raisons qui annoncent la défaite de Donald Trump »,  Le JDD.fr, 12 août 2016
  • Gingrich, Newt, « Understanding Trump », Center Press2017
  • Horowitz, David, « Big agenda: President Trump’s plan to save America », Humanix Books, 2017
  • Joekers, Dick, « La vérité sur Donald Trump », HeliceHelas, 2016
  • Johnston, David Cay, « The making of Donald Trump », Melville House Publishing, 2016
  • Joslain, Evelyne, « Trump, pour le meilleur et pour le pire », Presses de la Délivrance, 2016
  • Lichtman, Allan, « The case for impeachment », Dey Street Books, 2017
  • Mandeville, Laure, « Qui est vraiment Donald Trump ? », Equateurs, 2016
  • Michelot, Vincent, « Donald Trump a cassé le moule de la politique américaine », L’Express.fr,
  • 9 novembre 2016
  • Naves, Marie Cécile, « Trump, l’onde de choc populiste », FYP, 2016
  • Noé, Jean-Baptiste, « Spécialistes, experts. La défaite de la pensée », Conflits N°12, Janvier-mars 2017, p.75
  • Paris, Gilles, « Trump ne peux pas gagner, mais Clinton peut perdre », Le Monde.fr, 30 octobre 2016
  • Reynié, Dominique, L’élection de Trump n’est pas une surprise », lesechos.fr, 9 novembre 2016
  • Schaffly, Phyllis, « The conservative case for Trump », RegneyPublishing, 2016
  • Taibbi, Matt, « Insane clown President : dispaches from the 2016 circus », Spiegel & Grau, 2017
  • Toulouse, Anne, « Dans la tête de Donald Trump », Stock, 2016
  • Williamson, Kevin D., « The case against Trump », Harper Collins, 2015

Modalités de soumission

Les projets de communication (titre, une page maximum de résumé) devront être envoyés avant

le 22 octobre 2017

aux deux contacts du colloque.

Le colloque se déroulera 40 Boulevard de la Marquette, à Toulouse, le Mercredi 8 novembre 2017.

Comité Scientifique

  • Seidu Alidu, Département de Science politique, University of Ghana
  • Cynthia Boyer, GREJA, Institut National Universitaire Champollion
  • Pierre-Alain Collot, GREJA, Institut National Universitaire Champollion
  • Viviane du Castel, ISG PBM, ISEG-ISERAM, ISMEA
  • Michael Hannahan, Département de Droit et Science politique, University of Massachussets, Etats-Unis
  • Adrienne Jablanczy, ISEG Group, ISERAM
  • Matt Killingsworth, School of Social Sciences, University of Tasmania, Australie
  • Jonathan Kirkup, School of Law and Politics, Cardiff University, Grande-Bretagne
  • Fernando Lizárraga, Faculté de Droit et Sciences Sociales, Universidad Nacional del Comahue, Argentine
  • Pierre Kramoko, Département des Sciences Humaines, Université Alassane Ouattara, République de Côte d’Ivoire
  • François Masclanis, ISG Programme Business Management, ISEG-ISERAM
  • Thomas Oliver, Research and Business Development Department, University of the West of England- Bristol, Grande-Bretagne
  • Lonce Sandy-Bailey, Département de Science politique, Shippensburg University, Etats-Unis
  • Dr. Tornike Shurgulaia, Faculty of Arts and Humanities, Georgian National University, Georgie, Etats-Unis

 

Comité d’organisation

Dr Cynthia Boyer, GREJA, Institut National Universitaire Champollion
Dr François Masclanis, ISG Programme Business Management, ISERAM, ISEG Group

 

Contacts

cynthia.boyer@univ-jfc.fr

fmasclanis@free.fr

Catégories

Lieux

  • 40 boulevard de la Marquette
    Toulouse, France (31000)

Dates

  • dimanche 22 octobre 2017

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Trump, bilan, enjeux, prospectives

Contacts

  • François Masclanis
    courriel : fmasclanis [at] free [dot] fr
  • Cynthia Boyer
    courriel : cynthia [dot] boyer [at] univ-jfc [dot] fr

Source de l'information

  • François Masclanis
    courriel : fmasclanis [at] free [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Présidence Trump : enjeux et perspectives », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 20 octobre 2017, http://calenda.org/418592