AccueilPensée décentralisatrice et projet de territoire, au XXe siècle

Pensée décentralisatrice et projet de territoire, au XXe siècle

The idea of decentralization and regional planning, in the 20th century

*  *  *

Publié le jeudi 26 octobre 2017 par João Fernandes

Résumé

De l’URSS aux États-Unis, de l’Allemagne à l’Italie, jusqu’au Japon, l’idée de décentralisation n’a cessé d’être revisitée au cours du XXe siècle par les architectes, urbanistes, économistes, politiques, plus particulièrement dans les moments de crises – politique, économique, environnementale, sociale, culturelle,… Lors de ce colloque, il s'agira de revisiter ces pensées et projets élaborés au cours du XXe siècle (jusqu’aux années 1970 principalement). L’objectif, avec les différentes communications, visera à mieux comprendre les idéaux qui les ont animés, les références qu’ils ont mobilisées, les outils – conceptuels notamment – qu’ils proposaient d’expérimenter, les influences qu’ils ont exercées – ou non – sur la fabrication des territoires habités et la production d’une nouvelle image de ceux-ci ; nous explorerons également les transferts qui se sont opérés d’un champ disciplinaire à l’autre, d’un espace culturel à l’autre.

Annonce

Colloque international, école nationale supérieure d’architecture de Grenoble (ENSAG), 9-10 novembre 2017

Présentation 

De l’URSS aux États-Unis, de l’Allemagne à l’Italie, jusqu’au Japon, l’idée de décentralisation n’a cessé d’être revisitée au cours du XXe siècle par les architectes, urbanistes, économistes, politiques, plus particulièrement dans les moments de crises – politique, économique, environnementale, sociale, culturelle,… La pensée décentralisatrice ne peut être considérée uniquement sous l’angle d’une nouvelle réorganisation des diverses activités sur le sol ; elle constitue également un nouvel ordre économique et social se voulant plus égalitaire, celui-ci étant désormais envisageable grâce au déploiement des techniques modernes (l’électricité, le téléphone, la motorisation, la radio, l’informatique, etc.). Lors de ce colloque, il s’agira de revisiter ces pensées et projets élaborés au cours du XXesiècle (jusqu’aux années 1970 principalement).

L’objectif, avec les différentes communications, visera à mieux comprendre les idéaux qui les ont animés, les références qu’ils ont mobilisées, les outils – conceptuels notamment – qu’ils proposaient d’expérimenter, les influences qu’ils ont exercées – ou non – sur la fabrication des territoires habités et la production d’une nouvelle image de ceux-ci ; nous explorerons également les transferts qui se sont opérés d’un champ disciplinaire à l’autre, d’un espace culturel à l’autre.

Programme

jeudi 9 novembre 2017

9.00 // Accueil et présentation de la journée

  • Marie Wozniak, directrice de l’ENSA Grenoble
  • Valérie Wathier, adjointe à la Cheffe du BRAUP
  • Catherine Maumi, directrice du laboratoire MHAevt

9.30-12.30 // Théoriciens et théories de la décentralisation

modération : Catherine Maumi

  • Guillaume Vallet, CREG, Univ. Grenoble Alpes, Institut de Recherches Sociologiques de Genève, Albion Small et les inégalités issues de la concentration du capital : redéfinir les rapports de propriété pour un « capitalisme raisonnable »
  • Rémi Baudouï, InCite, Université de Genève, Manel Kabouche, Pacte, Univ. Grenoble Alpes, L’émergence du débat théorique sur la décentralisation industrielle et la mise en œuvre d’une planification territoriale : le cas de Le Corbusier, 1930-1946
  • Alena Kubova, MHAevt, Univ. Grenoble Alpes, Paysage habitable comme projet de territoire industriel. Tchécoslovaquie 1945-1956
  • Hartmut Frank, HafenCity Universität Hamburg, From beautifying the big city towards planning the territory

14.00-14.30 // Présentation de l’ouvrage Reflections on Urban, Regional and National Space, Carola Hein, Professeur, Chair History of Architecture and Urban Planning, TU Delft

14.45-18.00 // Politiques de décentralisation et projets régionaux

modération : Gaia Caramellino

  • Maria Fiorella Felloni, DAStU, Politecnico di Milano, The idea of polycentric urban development in Italy in the 20’s of 20th century. Reflections around the contributions of Cesare Chiodi, modern urbanist
  • Domonkos Wettstein, Department of Urban Planning and Design, BME, Change of regimes and scales : Relations between architecture and regional planning at the Lake Balaton
  • Florian Faurisson, Clara Sandrini , LRA, ENSA Toulouse, Les politiques de décentralisation au sein du Bloc de l’Est : dans les failles des échelles de décision
  • Elmira Jafari, History of Architecture and Urban Planning, TU Delft, A linear metropolis with ten cores: Victore Gruen’s proposal for Tehran, the capital of Iran (1966-1969)

vendredi 10 novembre 2017

9.00-12.20 // Décentralisation et réformes agraires

modération : Patrizia Bonifazio

  • Vilma Hastaoglou-Martinidis, University of Thessaloniki, Colonizing New Lands: Refugee Settlement and Regional Restructuring in Northern Greece (1922-1930)
  • Paolo Marcolin, Alexandra Trevisan, CEAA, ESAP do Porto, The agrarian and social reform led by the Junta de Colonização Interna during Antonio Oliveira Salazar’s regime. Consequences and legacies
  • Cristina Pallini, Silvia Boca, ABC, Politecnico di Milano, Corporate planning and agricultural colonization schemes in Fascist Italy
  • Constance Ringon, LRA, ENSA Toulouse, L’assainissement des marais Pontins sous le régime fasciste, un outil politique de décentralisation
  • Vittoria Capresi, Habitat Unit, TU Berlin, Rural Towns or little “Metropolises”? The German Democratic Republic’s (GDR) functional and economical plans for the rural areas, the example of the South-Oderbruch (Brandenburg)

14.00-15.20 // Systèmes informatisés et projet de territoire

modération : Rosemary Wakeman

  • Stephan Kowal, Architecture et information 2.0, Université de Montréal, Les grilles du Système d’information géographique du Canada
  • Philippe Marin, MHAevt, Univ. Grenoble Alpes, Naissance des cultures numériques : de la cybernétique au World Game

15.45-17.00 // Table ronde

Patrizia Bonifazio, Gaia Caramellino, Alessandro De Magistris, Nicole De Togni, Corinne Jaquand, Olivier Labussière, Catherine Maumi, Rosemary Wakeman

Informations pratiques  

https://decentralisation201718.wordpress.com/

Dates : jeudi 9 et vendredi 10 novembre 2017

Lieu : ENSA Grenoble, 60 avenue de Constantine, 38036 Grenoble // Amphithéâtre Simounet

Inscription : entrée libre et gratuite, inscritiption avant le 4 novembre : https://framadate.org/c4NrxsjoMnBDWPqu

Organisation : Laboratoire MHAevt, ENSA Grenoble

Coordination : Catherine Maumi et Claire Rosset  

Lieux

  • ENSA Grenoble /Amphi Simounet - 60 avenue de Constantine
    Grenoble, France (38036)

Dates

  • jeudi 09 novembre 2017
  • vendredi 10 novembre 2017

Fichiers attachés

Mots-clés

  • décentralisation, fabrique des territoires, architecture, plan régional

Contacts

  • Claire Rosset
    courriel : decentralisation2017 [dot] 18 [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Claire Rosset
    courriel : decentralisation2017 [dot] 18 [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Pensée décentralisatrice et projet de territoire, au XXe siècle », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 26 octobre 2017, https://calenda.org/419543

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal