AccueilFlamboyante Bretagne. Les arts monumentaux en Bretagne à la fin du Moyen Âge (1420-1540)

Flamboyante Bretagne. Les arts monumentaux en Bretagne à la fin du Moyen Âge (1420-1540)

Big beautiful Brittany - Monumental art in Brittany in the late Middle Ages (1420-1540)

*  *  *

Publié le lundi 23 octobre 2017 par Céline Guilleux

Résumé

Ce n’est que depuis une trentaine d’années que les connaissances sur l’art flamboyant breton commencent à s’affiner. Mais il reste encore bien des lacunes à combler : si les chantiers majeurs sont désormais bien identifiés, certaines zones restent à l’écart des études ; les phénomènes de transferts artistiques sont encore imparfaitement compris pour le XVe et le début du XVIe siècle dans la région ; les rôles des commanditaires – noblesse, clergé, paroisses – et leurs relations avec les artistes et les artisans demandent encore à être précisés.

Annonce

Argumentaire

Ce n’est que depuis une trentaine d’années que les connaissances sur l’art flamboyant breton commencent à s’affiner. Mais il reste encore bien des lacunes à combler : si les chantiers majeurs sont désormais bien identifiés, certaines zones restent à l’écart des études ; les phénomènes de transferts artistiques sont encore imparfaitement compris pour le XVe et le début du XVIe siècle dans la région ; les rôles des commanditaires – noblesse, clergé, paroisses – et leurs relations avec les artistes et les artisans demandent encore à être précisés.

Ce colloque se propose donc de replacer la production artistique bretonne dans le contexte plus vaste de la construction flamboyante en France au XVe et au début du XVIe siècle. Les communications porteront sur les arts monumentaux, qu’il s’agisse d’architecture civile, religieuse, ou de décor.

Programme

Lundi 30 octobre

matin

  • 8h00 – Accueil des participants
  • 8h30 – Mot d’accueil
  • 9h00 – Introduction générale, Yves Gallet, Professeur d’Histoire de l’art médiéval, Université Bordeaux Montaigne

Session 1. Une nouvelle géographie politique et artistique

Président de séance : Jean Kerhervé, Professeur émérite d’Histoire médiévale, Université de Bretagne Occidentale

  • 9h30 – Le contexte politique, seigneurial et culturel de la Bretagne méridionale à la fin du Moyen Âge (XIVe-XVe siècle), Brice Rabot, Docteur en Histoire médiévale, Université de Nantes
  • 10h00 – La parure militaire des villes bretonnes au XVe siècle, Patrick Kernevez, Maître de Conférence en Histoire médiévale, Université de Bretagne Occidentale

10h30 – Pause

  • 11h00 – Existe-t-il un mécénat en Bretagne à la fin du Moyen Âge ?, Yves Coativy, Professeur d’Histoire médiévale, Université de Bretagne Occidentale
  • 11h30 – Gens de savoir et commande artistique en Bretagne à la fin du Moyen Âge (1420-1520), Marjolaine Lemeillat, Doctorante en Histoire médiévale, Université de Paris-Est Créteil

12h00 – Table ronde

12h30 – Déjeuner

Session 2. Fortifications, habitat civil et dynamiques urbaines

Président de séance : Patrick Kernevez, Maître de Conférence en Histoire médiévale, Université de Bretagne Occidentale

  • 14h00 – L’architecture militaire bretonne dans la première moitié du XVe siècle : réflexion sur des modèles, Alain Salamagne, Professeur d’Histoire de l’architecture, Université de Tours
  • 14h30 – Quelques réflexions sur l’évolution de la résidence noble en Bretagne entre les XIVe et XVIe siècles, Gwyn Meirion-Jones, Professeur émérite de la London Metropolitan University
  • 15h00 – Rennes de 1420 à 1540 : cité médiévale ou ville moderne ?, Julien Bachelier, PRAG Histoire médiévale, Université de Bretagne Occidentale

15h30 – Pause

  • 16h00 – Rustéphan en Nizon (Finistère), un manoir gothique du XVe siècle sous influence française ?, Christian Corvisier, historien de l’architecture
  • 16h30 – Les charpentes ornées en Bretagne à la fin du Moyen Âge : XIVe-XVe siècles, Jean-Jacques Rioult, Conservateur du patrimoine & Corentin Olivier, doctorant en archéologie, Université du Maine

17h00 – Table ronde

Mardi 31 octobre

8h30 – Accueil des participants

Session 3. L’architecture religieuse

Président de séance : Etienne Hamon, Professeur d’Histoire de l’art médiéval, Université de Lille 3

  • 9h00 – Une province isolée ? L’exemple des chantiers de Dinan et leurs relations avec la Normandie, Michèle Boccard, Docteur en Histoire de l’art médiéval, chercheur associé Centre de Recherche Bretonne et Celtique, Brest
  • 9h30 – Les chantiers d’églises en Bretagne au XVème siècle : le temps des programmes héraldiques, Paul-François Broucke, héraldiste
  • 10h00 – Le « foyer léonard », regards croisés entre Le Folgoët et Saint-Pol-de-Léon, Aziliz Sotin, titulaire d’un Master II en Histoire de l’Art médiéval
  • 10h30 – Pause
  • 11h00 – Voûtes flamboyantes de Bretagne, Arnaud Ybert, Maître de Conférence en Histoire de l’art médiéval, Université de Bretagne Occidentale
  • 11h30 – Les macles, le A et le collier : analyse du mécénat architectural et artistique du vicomte Jean II de Rohan dans les édifices religieux du pays de Pontivy. Le cas de la chapelle Notre-Dame de Bonne-Encontre à Rohan (Morbihan), Diego Mens, Conservateur du Patrimoine, Conseil Départemental du Morbihan

12h00 – Table ronde

12h30 – Déjeuner

Session 4. Le renouveau du décor monumental

Président de séance : Marie Jacob, Maître de Conférence en Histoire de l’art médiéval, Université de Rennes 2

  • 14h00 – Comment renouveler l’étude des productions d’art populaire ? Nouvelles perspectives, Sophie Duhem, Maître de Conférence en Histoire de l’art moderne, Université Toulouse 2
  • 14h30 – Le décor profane des demeures urbaines en Bretagne à la fin du Moyen Âge : formes et fonctions, Virginie Abriol, Doctorante en Histoire de l’art médiéval, Université Paris IV-Sorbonne
  • 15h00 – Perspectives sur la sculpture bretonne à la fin du Moyen Âge, Jean-Marie Guillouët, Maître de Conférence HDR en Histoire de l’art médiéval, Université de Nantes

15h30 – Pause

  • 16h00 – Le vitrail en Bretagne à la fin du Moyen Âge, Françoise Gatouillat, Ingénieur de Recherche, Corpus Vitrearum, Centre André Chastel
  • 16h30 – Un art « grandiose et élégant » : l’introduction des formes à l’italienne en Bretagne, Tania Lévy, Maître de Conférence en Histoire de l’art moderne, Université de Bretagne Occidentale
  • 17h00 – Table ronde
  • 17h30 – Conclusion du colloque, Michèle Boccard, docteur en Histoire de l’art médiéval, chercheur associé au CRBC

Mercredi 1er novembre

Visites de monuments

  • 9h30 – Rassemblement à la gare de Quimper pour le départ des voitures vers Locronan
  • 10h00 – Locronan, un chantier ducal, Michèle Boccard, docteur en Histoire de l’art médiéval, chercheur associé au CRBC
  • 10h45 – Locronan : des armoiries, des mécénats, Paul-François Broucke, héraldiste

Déjeuner libre

  • 13h30 – Le chantier flamboyant de la cathédrale de Quimper, Yves Gallet, Professeur d’histoire de l’art médiéval, Université Bordeaux-Montaigne
  • 14h15 – La cathédrale de Quimper, manifeste héraldique (façade, voûtes, vitraux), Paul-François Broucke, héraldiste

Lieux

  • Pôle universitaire de Quimper - 20 avenue de la Plage des Gueux
    Quimper, France (29)

Dates

  • lundi 30 octobre 2017
  • mardi 31 octobre 2017
  • mercredi 01 novembre 2017

Mots-clés

  • architecture, art, Bretagne, flamboyant, artiste, échange, transfert artistique, histoire, décor, monumental

Contacts

  • Claude Roy
    courriel : Claude [dot] Roy [at] univ-brest [dot] fr
  • Michèle Boccard
    courriel : Michele [dot] Boccard [at] univ-brest [dot] fr

Source de l'information

  • Michèle Boccard
    courriel : Michele [dot] Boccard [at] univ-brest [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Flamboyante Bretagne. Les arts monumentaux en Bretagne à la fin du Moyen Âge (1420-1540) », Colloque, Calenda, Publié le lundi 23 octobre 2017, http://calenda.org/420083