Calenda - Le calendrier des lettres et sciences humaines et sociales

Pouvoirs du son / Sons du pouvoir

The powers of sound / the sounds of power

Esthétique et politique du sonore

The aesthetics and politics of sound

*  *  *

Publié le mercredi 08 novembre 2017 par Elsa Zotian

Résumé

À l'occasion des 40 ans de la publication de l'ouvrage majeur de Raymond Murray Schafer The Soundscape. Our Sonic Environment and the Tuning of the World (Destiny Books, Rochester, 1977), ce colloque réunissant philosophes, musicologues, historiens entend faire un état des lieux études actuelles liées au son dans leurs implications théoriques et pratiques, politiques et sociales.

Annonce

Présentation

À l'occasion des 40 ans de la publication de l'ouvrage majeur de Raymond Murray Schafer The Soundscape. Our Sonic Environment and the Tuning of the World (Destiny Books, Rochester, 1977), ce colloque réunissant philosophes, musicologues, historiens entend faire un état des lieux études actuelles liées au son dans leurs implications théoriques et pratiques, politiques et sociales.« Pouvoirs du son / Sons du pouvoir. Esthétique et politique du sonore »

Programme

Mercredi 15 novembre

10h00 : Mot de bienvenue — Philippe Nivet (Vice-Président délégué à la recherche en SHS)

10h10 : Ouverture du colloque — Céline Hervet

10h20-12h40 : Session 1 - Espaces, territoires et paysage sonores : théories et pratiques I

Présidence de session : Sébastien Denis (UPJV / Dir. UFR Arts / CRAE)

  • Les insistances du son (Jean-Paul Thibaud, CNRS / CRESSON-AAU)
  • La métallurgie pour politique du son (Serge Cardinal, Université de Montréal)

Présidence de session : Demian Garcia

  • Le domaine du design sonore, ses champs d’application et ses perspectives (Patrick Susini, IRCAM)
  • Bretez et archéologie du paysage sonore : une approche sensible de l’histoire (Mylène Pardoen, CNRS- ISH Lyon)

12h40-13h55 : Déjeuner

14h00-15h45 : Session 2 - Schizophonies : accomplissements ou dénaturations du son ?

Présidence de session : Serge Cardinal

  • Schizotopie, schizophonie (Pauline Nadrigny, université Paris 1 / PhiCo)
  • Le paradoxe du « haut-parleur » : violence sonore et pratiques politiques dans la France de l’entre-deux guerres (Jonathan Thomas, EHESS / CRAL)
  • Passions du sonore : musique enregistrée, fantasmes et subjectivité au XXe siècle (Joseph Delaplace, Université Rennes 2 / Arts, pratiques et poétiques)

15h45-15h55 : Pause

15h55-17h40 : Session 3 - Résistances sonores

 Présidence de session : Jean-Louis Pautrot

  • Sonner la révolte. Subversions du sonore chez les mineurs (Adrien Quièvre, Université Lille 3 / CEAC)
  • Le chant : un porte-voix au potentiel contestataire (Emma Dusong, UPJV/ CRAE)
  • Des pouvoirs muets : imaginaires du pouvoir policier et judiciaire dans la chanson réaliste entre 1880 et 1940 (Marie Goupil-Lucas-Fontaine, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne / Centre d’Histoire du XIXe siècle)

17h40-17h55 : Discussion générale

Jeudi 16 novembre

9h30-11h15 : Session 4 - Approches sonores du politique I

Présidence de session : Céline Hervet

  • Des clameurs politiques (Bernard Baas, CPGE Strasbourg)
  • Éloge du gémissement (Estelle Ferrarese, UPJV / CURAPP-ESS)
  • Acclamations et chants à Byzance : expression populaire ou domination sonore ? (Marie-Emmanuelle Torres, Université d’Aix-Marseille / LA3M)

11h15-11h25 : Pause

11h25- 13h10 : Session 5 - Approches sonores du politique II

Présidence de session : Salomé Voegelin

  • Place des héros de Krystian Lupa ou le son des clameurs oubliées (Chloé Larmet, UPJV / CRAE)
  • Marginalisation et normalisation de la parole dans l’espace public (Roger Bautier, Université Paris 13 / LABSIC)
  • Vibrer à l’unisson ? Le sensible et le sonore en politique (Céline Hervet, UPJV / CURAPP-ESS)

13h15-14h30 : Déjeuner sur place

14h30-16h55 : Session 6 - La musique du pouvoir

Présidence de session : Esteban Buch (EHESS / CRAL)

I. L’âge classique

  • L’ornement, ou le pouvoir d’une esthétique sonore sous le règne de Louis XIV (Chloé Dos Reis, Université Paris-Sorbonne / IReMUS )
  • « Le pouvoir de ravir » : les esthétiques du sublime et de la profondeur dans l’orgue français de l’Âge Classique (Juan David Barrera, Université de Strasbourg / LabEx GREAM)

II. Perspectives transhistoriques

  • Le tambour-symbole. Instrument de pouvoir et pouvoir de l’instrument aux XVIIIe et XIXe siècles (Patrick Péronnet, IReMUS)
  • Systèmes politiques et traités d’harmonie à travers l’histoire. De la didactique à l’heuristique (Fabre Guin, Conservatoire d’Aubervilliers-La Courneuve)

16h55- 17h10 : Pause

17h10-18h55 : Session 7 - Présences du sonore dans les arts

 Présidence de session : Makis Solomos

  • Les sons et la perception de l’œuvre d'art : le(s) silence(s) et les sons qui nous affectent (Demian Garcia, UPJV-CRAE)
  • « Making audible that which is inaudible » : l’écoute des affects sonores chez Alvin Lucier (Matthieu Saladin, Université Paris 8 / TEAMeD)
  • La possibilité politique du son (Salomé Voegelin, London College of Communication / CRISAP)

 18h55-19h25 : Discussion générale

Vendredi 17 novembre

9h00- 10h45 : Session 8 -  Espaces, territoires et paysage sonores : théories et pratiques II

Présidence de session : Juliette Volcler

  • Politiques (et ontologies) du paysage sonore (Bastien Gallet, HEAR Strasbourg)
  • Le paysage sonore pour interroger les recompositions socio-spatiales dans la province du Tuy au Burkina Faso (Élise Geisler, Agrocampus Ouest Angers / ESO)
  • Pour une approche écologique du son (Makis Solomos, Université Paris 8, MUSIDANSE)

10h45-10h55 : Pause

 10h55-12h40 : Session 9 - Textes sonores, musique et son en littérature

 Présidence de session : Chloé Larmet

  • De la musique au son chez Pascal Quignard et quelques autres écrivain(e)s (Jean-Louis Pautrot, Saint Louis University)
  • L’histoire, la musique, la catastrophe. Thomas Mann et Le Docteur Faustus (André Hirt, CPGE Lille)
  • Capter les voix : pouvoir et contre-pouvoir dans les œuvres tardives de Virginia Woolf (Laurelyne Ramboz, universités Paris 3 et Montréal)

12h40-13h50 : Déjeuner sur place

13h50- 15h35 : Session 10 - Corps sonores 

Présidence de session : Christophe Al-Saleh

  • Les théories de la pathologie sonore de Charcot à Pavlov (Jean-Claude Dupont, UPJV/CHSSC)
  • Comment le son est devenu un outil de gestion des foules (Juliette Volcler, chercheuse indépendante)
  • Impouvoir et puissance de la surdité (Charline Lambert, Université Catholique de Louvain)

15h35-15h45 : Pause

15h45- 17h30 : Session 11 - Son et musique, ontologie du sonore

Présidence de session : Pauline Nadrigny

  • Le statut ontologique de l’objet sonore (Benjamin Straehli, Lille 3)
  • Wittgenstein : la musique, le silence et le « voir comme » (Christophe Al-Saleh, UPJV / CURAPP-ESS)
  • De la fonctionnalité naturelle du son à l’esthétique musicale (Francis Wolff, ENS Paris)

 17h30-17h50 : Discussion générale et clôture du colloque

Lieux

  • Logis du Roy, Square Jules Bocquet
    Amiens, France (80000)

Dates

  • mercredi 15 novembre 2017
  • jeudi 16 novembre 2017
  • vendredi 17 novembre 2017

Mots-clés

  • son, politique, esthétique, pouvoir, musique, paysage, musicologie, voix, sonore

Contacts

  • Céline Hervet
    courriel : celine [dot] hervet [at] u-picardie [dot] fr

Source de l'information

  • Céline Hervet
    courriel : celine [dot] hervet [at] u-picardie [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Pouvoirs du son / Sons du pouvoir », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 08 novembre 2017, http://calenda.org/421500