AccueilCorps et prothèses : vécus, usages, contextes

Corps et prothèses : vécus, usages, contextes

Bodies and prosthetics - lived experiences, uses and contexts

Cycle n°2 - 2017-2018

Cycle 2 - 2017-2018

*  *  *

Publié le jeudi 16 novembre 2017 par Céline Guilleux

Résumé

La démarche de ce cycle de séminaires est de réinterroger la complexité du rapport organique / technologique au travers l’étude et l’analyse des expériences singulières liées à l’utilisation de différentes techniques d’assistance au corps telles que les prothèses, fauteuils, assistances robotiques et domotiques. L’enjeu principal de ce séminaire est d’ouvrir des fenêtres de discussions sur les diverses expériences avec ces différentes technologies à partir de la notion de terrain, de vécus subjectifs et dans une approche transdisciplinaire aux croisements de la sociologie, l’anthropologie, la philosophie, l’éthique, l’ingénierie robotique, la médecine et les sciences de la santé.

Annonce

Présentation

La démarche de ce séminaire est de réinterroger la complexité du rapport organique/technologique au travers l'étude et l'analyse des expériences singulières liées à l'utilisation de différentes techniques  d'assistance au corps telles que les prothèses, fauteuils, assistances robotiques  et informatiques.L'enjeu principal de ce séminaire est d'ouvrir des fenêtres de discussions sur les diverses expériences avec ces différentes technologies à partir de la notion de terrain, de vécus subjectifs et dans une approche transdisciplinaire aux croisements de la sociologie, l'anthropologie, la philosophie, l'éthique, l'ingénierie robotique, la médecine et les sciences de la santé.

Le programme détaillé des conférences et intervenants de l'ensemble des journées est disponible sur le site internet du séminaire à l'adresse : http://www.corps-protheses.org/

Affiche de présentation générale du IIème cycle de séminaires en pièce jointe.

Attention : les lieux des séminaires changent, vérifiez la ville et l'adresse pour chaque séance.

Programme

Séminaire n°4:« Les prothèses : quels besoins, quelles réponses, quels accès ? »

Vendredi 14-15 décembre 2017 à Strasbourg, 9h-17h.

Salle Ourisson, Institut Le Bel, Université de Strasbourg

Arrêt de tram : Observatoire

Présentation

L'objectif de cette quatrième séance sera de mettre en avant les principaux aspects, fonctionnements et problématiques entourant la réponse institutionnelle aux besoins matériels des personnes porteuses d'un handicap tel que l'amputation, et nécessitant des dispositifs matériels et aménagements locaux pour permettre leur réadaptation fonctionnelle et leur réinsertion sociale.

L'accès aux soins et aux matériels de réadaptation fonctionnelle est une question fondamentale pour les personnes porteuses d'un handicap fonctionnel, car il est le garant de leur retour à l'autonomie fonctionnelle et la condition de leurs possibilités de réinsertion dans la sphère sociale et professionnelle. Mais la réponse institutionnelle à des besoins individuels souvent variés est-elle toujours adaptée aux situations de chacun ? La politique de prise en charge des dispositifs prothétiques permet actuellement de garantir à chaque amputé d'accéder à une prothèse adaptée à sa situation. Pourtant, cette politique de la « prothèse pour tous » connait certaines limites et remises en question que nous chercherons à comprendre et questionner au cours de ce séminaire : taux d'abandon inquiétant de la prothèse au bout de quelques années, non-remboursement des revêtements esthétiques ou des dispositifs d'accès aux loisirs, décalage important entre la mise sur le marché de dispositifs innovants et leur inscription à la LPPR, prise en charge limitée des frais annexes d'aménagement à domicile, au travail, ou du véhicule, etc. Comment les institutions médicales et politiques, collectives et globales, peuvent-elles réussir à prendre en compte la grande complexité des situations et besoins individuels ? Dans quelle mesure, et avec quels moyens peuvent-elles y apporter une réponse adaptée ? Cette navigation entre les dimensions éthiques et politiques des systèmes de prise en charge des dispositifs et matériels destinés aux personnes appareillées sera donc au cœur des réflexions et interventions de cette séance du séminaire « corps et prothèses : usages, vécus, contextes ».

Le séminaire se déroulera sur trois demi-journées. La première partie sera consacrée aux questions générales et politiques d'accessibilité aux soins et matériels de santé. Nous nous y familiariserons avec les grandes lois et règles en la matière, ainsi que les problématiques globales auxquelles l'institution doit faire face pour maintenir un équilibre juste entre les besoins des patients et les moyens des soignants. La deuxième partie questionnera plus spécifiquement la question du champ militaire, en raison de son positionnement tout particulier dans la recherche, la prise en charge et sa participation historique au renouvellement et à l'amélioration des dispositifs de réadaptation fonctionnelle. Enfin, la dernière partie permettra sous forme de table-ronde d'échanger sur les problématiques plus « locales » de la prise en charge des soins et matériels, des besoins plus spécifiques des patients, et des possibilités de réponses qui leur sont apportées par les institutions.

Contact : valentine.gourinat@misha.fr

Jeudi 14 décembre

13h30 Accueil

14h00 Séance plénière: « Handicap, réadaptation fonctionnelle et politiques publiques : quel(s) mode(s) de fonctionnement ? »

Introduction : Valentine Gourinat, (Doctorante en éthique et en sciences de la vie, Université de Strasbourg / Université de Lausanne)

Communicants :

  • Représentant CPAM ou MDPH. (nom de l'intervenant(e) en attente de confirmation)
  • Louis Bertrand, (Chercheur en Sociologie, Cermes3, INSERM )
  • Francesca Demark, (Représentante Corse de ADEPA )
  • Isabelle Loiret, (Médecin MPR, IRR Nancy )

Vendredi 15 décembre

8h30 Accueil

9h00 Séance plénière «L'institution militaire et la réadaptation fonctionnelle : quels apports et quelles spécificités ? »

Introduction : Agnès Roby-Brami (Docteur en médecine, Directeur de Recherche INSERM en neurosciences, Institut des Systèmes Intelligents et de Robotique, Paris)

Communicants :

  • Linda Darmon, (Médecin MPR, Hôpital d'Instruction des Armées Percy)
  • Eric Lapeyre, (PUPH MPR, Hôpital d'Instruction des Armées Percy)
  • Didier Azoulay, (Orthoprothésiste, Institut National des Invalides, CERAH )
  • Laurent Catelain, (Colonel de l'Armée de Terre, blessé au combat )

12h0 Pause déjeuner

 14h00-17h00 Table ronde: «Les situations et besoins individuels : comment y répondre de façon éthique et adaptée ? »

Introduction et présentation de son court métrage "Mon corps prothésé": Paul-Fabien Groud (Doctorant en Anthropologie)

Intervenants :

  • Renata Galatolo (Professeure Associée en Psychologie, Université de Bologne )
  • Jean-Pascal Hons-Olivier (Représentant Ile-de-France de l'ADEPA )
  • Valérie Sanamane (Ergothérapeute, IRR Nancy )
  • Iseult Valroff (Orthoprothésiste, IURC Clémenceau )
  • François Lavaste (Professeur honoraire, Institut de Biomécanique, ancien directeur du CERAH )

Séminaire n°5 : « Sensori-motricité, intersensorialité et réalité virtuelle»

Vendredi 26 janvier 2018 à Grenoble, 9h-17h.

Horaires : 9h00 - 17h00

Bâtiment Stendhal, Campus Universitaire, Grenoble

Résumé

Dans son ouvrage Mondes animaux et mondes humains, le biologiste et éthologue Jacob Von Uexküll montre que chaque espèce possède son Umwelt, son "Monde propre" auquel elle donne sens et qui lui impose ses déterminations (Pour un aggiornamento des idées d’Uexküll en neurosciences, cf. Neurobiology of "Umwelt" de Berthoz). Dans Le Geste et la parole, et notamment dans le tome 1 Technique et langage, l'anthropologue André Leroi-Gourhan analyse la manière dont langage et technique se combinent pour tresser le rapport à notre milieu et constituer celui-ci comme Monde. Nous nous proposons d’étudier comment les modifications de la perception par la technologie déboucheront sur la constitution d'imaginaires spécifiques et par conséquent sur l'émergence de nouveaux mondes communs. La question de la techno-sensorialité nécessite de s’interroger préalablement sur les relations sensori-motrices et l’intersensorialité qui nous permettent d’unifier et stabiliser nos perceptions. Comment les perceptions et la motricité se réorganisent-ils après une amputation, avec le port d’une prothèse ou en cas de greffe ? Comment les augments sensori-moteurs permettent-ils de redonner sens au corps désintégré ? Comment les différentes technologies et systèmes de réalité virtuelle, qui peuvent être considérés comme de véritables prolongements de l'individu et donc comme "prothèses", permettent-ils de ré-interroger le(s) corps (amputé, etc), les individus, leurs sensorialités et leur "Monde propre" ? Que permettent « en réalité » les systèmes de réalité virtuelle actuels dans cette intégration sensori-motrice ?

Programme

  • 8h45 Accueil - café
  • 9h00 Ouverture: Patrick Pajon (MCF en Sciences de la Communication, UMR Litt&Arts, Grenoble): « Vers un nouvel ‘Umwelt’ techno-sensoriel »

Séance plénière: «Coordinations sensori-motrices et réorganisation corticale dans la réintégration du corps»

  • Marie-Agnès Cathiard (Dr en Psychologie Cognitive, MCF-HDR en Sciences du langage, UMR Litt\&Arts, Grenoble), "Les coordinations sensori-motrices, un augment clé pour la perception active"
  • Michel Guerraz (Professeur de psychologie cognitive, LPNC UMR 5105 Chambéry), "Prothèses et réorganisation corticale"
  • Nelly Darbois (Kinésithérapeute, membre du Collectif de recherche transdisciplinaire esprit critique & sciences, CORTECS, Grenoble), "La thérapie miroir: de l'outil thérapeutique aux neuromythes"

12h00 Pause déjeuner

13h30 Séance plénière: «Intersensorialité, motricité et réalité virtuelle»

Introduction de M-A Cathiard : « L’intégration intersensorielle dans les illusions corporelles»

  • Agnès Roby-Brami (Docteur en médecine, Directeur de Recherche INSERM en neurosciences, Institut des Systèmes Intelligents et de Robotique, Paris): w«Immersion et Présence en Réalité Virtuelle»
  • Daniel Mestre, (Directeur de Recherche, Institut des Sciences du Mouvement, Marseille): "Immersion et Présence en Réalité Virtuelle"
  • Sabine Coquillart (Directeur de Recherche, INRIA, Grenoble): «Pseudo-haptics : résultats de recherche et perspectives d'applications»

16h30 Discussion

Colloque Stella Incognita « Science-fiction, prothétisation, cyborgisation»

Mercredi 4 et jeudi 5 avril 2018 à Lyon, 9h-17h.

Séminaire n°6 : « Du proche au lointain : les horizons prothétiques contemporains »

Vendredi 6 avril 2018 à Lyon - Musée des confluences, 9h-17h.

Musée des Confluences

86 Quai Perrache

69002 Lyon

Résumé

Ce séminaire ouvert au public approfondirait la question des usages, des vécus et des détournements prothétiques en prolongeant les thématiques suivantes : la multiplicité des expériences corporelles et ressentis singuliers en prise avec différents dispositifs techniques d’assistance/palliation ; les usages, pratiques et conduites motrices induits par ces dispositifs; les prolongements, limites et frontières du corps hybridé ; les représentations, interactions sociales et normes corporelles s'y rapportant ; les questionnements technologiques, culturels et sociaux qui découlent de l’incorporation technique.

Le but de cette journée sera tout autant d’envisager les usages thérapeutiques et palliatifs des prothèses appliqués à des situations concrètes de handicap que le champ métaphorique que déploient les imaginaires prothétiques contemporains. Ainsi, quelles limites et frontières se dessinent entre les dispositifs à finalité thérapeutique et réadaptative et l’ensemble de ces prothèses ordinaires qui participent de nos expériences quotidiennes du monde ? La démarche revendiquée consistera donc de réinterroger la diversité des prothèses et les multiples rapports organique/technologique qui en découlent au travers d’une approche multiscalaire allant du plus proche (personnes amputées/prothèses ; personnes non-voyantes/ « prothèse » organique (chien) ; personnes blessées médullaires/fauteuils roulants) au plus lointain (personnes en situation de handicap/robots télé-présence ; jeunes adultes porteurs d’autismes/avatars numériques ; militaires/drones…). Enfin, nous souhaitons inscrire résolument cette journée dans le prolongement d’un lien entre événement scientifique et contexte muséal en invitant chacun des intervenants à accompagner sa présentation d’un objet ou d’un extrait audiovisuel qu’il jugera pertinent.

Intervenants confirmés

  • Eve Gardien (Université de Rennes)
  • Caroline Moricot (Paris 1 Panthéon Sorbonne)
  • JC Sheitan (Tatoueur)
  • Anaïs Choulet (Université de Lyon)

Séminaire n°7 :« Prothèses implantées et invasives »

Vendredi 8 juin 2018 à Paris, 9h-17h.

Salle 106 - Barre 44-45

Université Pierre et Marie Curie (UPMC)

4 place Jussieu

75005 Paris

Métro, lignes 7 et 10 (station Jussieu)

Bus 89 (station Jussieu)

Résumé

Ce séminaire en cours de montage devrait nous permettre d’examiner le cas de prothèses implantées dans le corps. Les enjeux éthiques sont au premier plan dans le cas du cœur artificiel. Nous examinerons les situations ou la prothèse intervient directement et consciemment dans la vie de relation perceptivo-motrice (par exemple prothèse rétinienne, systèmes de stimulation électrique fonctionnels) et celles ou la prothèse, visant à remplacer un organe ou un système de régulation végétatif défaillant, devrait réparer le corps et dans l’idéal « se faire oublier » (par exemple, prothèses articulaires, systèmes de stimulation cardiaque, pompe à insuline, sphincter artificiel). Dans le cas extrème du cœur artificiel qui met en jeu le pronostic vital immédiat, les enjeux éthiques sont au premier plan. Nous examinerons la façon dont ces prothèses sont intégrées -ou pas- au fonctionnement végétatif corporel (dans quel mesure leur contrôle impose t-il une activité consciente de la personne ? comment affectent-elles la vie quotidienne ? comment sont elles ressenties ? Ce séminaire sera multidisciplinaire confrontant les enjeux technico-scientifiques de la mise au point de prothèses autonomes compatibles avec la biologie et la physiologie du corps humain et les expériences subjectives individuelles.

Intervenants confirmés

  • Philippe Bizouarn (Praticien hospitalier - Service d’Anesthésie-Réanimation de l’Hôpital G et R Laënnec, CHU de Nante)

Informations complémentaires

Entrée libre et gratuite (sans inscription)

Pour tout renseignement complémentaire, merci d’envoyer un mail à l’adresse : contact@corps-protheses.org

Comité d’organisation

  • Cathiard Marie-Agnès (MCF-HDR en sciences du langage ; Laboratoire Litt&Arts - UMR 5316 - Université Grenoble Alpes)
  • Goffette Jérôme (MCF-HDR en philosophie ; Université Claude Bernard Lyon 1)
  • Gourinat Valentine (Doctorante en éthique et en sciences de la vie ; Laboratoire Dynamiques Européennes -
  • UMR 7367 - Université de Strasbourg / CNRS ; Faculté de Biologie et de Médecine - Université de Lausanne)
  • Groud Paul-Fabien (Doctorant en anthropologie ; LADEC – FRE 2002e;decine - Universit&Lu de dispositiLyon aeacute;ennesion csfinaeft;">Pour tout r; se failiser nos perceptions. Comment les perceptions et la motricité se réte; EA 4148rceptions. Comment leoctorante en éthique et en sciences de la vie ; Laboratoire Dynamiques Euru Pour tout MR 7367 - UEnvirit&eacut, VidividSJeaComment le;">Goff6rsitaleft;">Séminaire n /se rthique et en sciences de la vie ; Laboratoire Dynamiques EuJarli>gn: left;"Nnivanleft;">ommClitéminai style="te(CR1ercheext-align se rence en Réalité Virtuelle»
  • se r&- Uni222te;senta U115sitaleft;">Sémi <-ul style=que et en sciences de la vie ; Laboratoire Dynamiques EuLa;&ea &agEave; acelynemmlt&rsquaeft;">Pour toutptions. Comment leoctorante en éthique et en sciences de la vie ; Laboratoire Dynamiques EuMat Prutti nammlt&rsqucute;decinoutCETCOPRAe failiseEA 2483<-ul styi> -
  • Anaïs ChouletGo>Anaïs Choulet des Syst&e e; Grenoble Alntelligents t;">Groud Paul,r&eacut foncnai style="teDR2on et PrésoutCe rence en Réalité Virtuelle»
  • se r&- Ui222te;senta U115sitaleft;">Sémi <-ul style=que et en sciences de la

    Annonce

    26bject=214">An

0 éecttexts >
  • Pour texts >
  • Sociologie des sciences
  • 0 éecttexts >
  • Sociologie de la santé
  • 0 éecttexts >
  • 26L

    An

    Arrêt de tram : Obsénne)

  • - 4 Rgn Blamain
    E(67)
    Résumé - 621 Avengn snts : leeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
    E(38)

    26Dat">An mp;fday=26">2626< j0 Acéurisson, In mp;fday=26">26< v;">Horaires : 9h00 - 17 mp;fday=26">26< m left;">04ext-align: mp;fday=26">26< v;">Horai06ext-align: mp;fday=26">26< v;">Horai0Barre 44-45 mp;fday=26">26< v;">Horaiueiléurisson, In

    &fday=26">26Fi en cutette="cttex

    Bodie903?file=1" tit&et="_blankcueil - caf_*&nbs2_ prosthetics -> _sp;*
    Bodi6840?file=1" tit&et="_blankcuei
  • ́E4 ́proth&egC> è pdf"column">

    Mots-clcttex

    le="textex

    Intervenanbr/ dan;ance:ire nauo;orga [at]aisation

    m[dot]a br/ mn">

    urlmary=fsubject&nnonc"fr" xml:lang="fr">URLcit&eréféute;mex

    Bo="text-align: left;">Affiche de p prosthetics - livs: véuu

    Sdanclamput&ea libre etex

    :&nbuitercep a s="tabContent" lang=">« prosthetics - livs : véuu

    Attenttronéute;mt crpan> ;enndaire n P poménAttj0 6 novrisson, In, Bo="text-c;enndahe det;">Pr pr&eacutc;enndahe det;">Prre

    <

  • = C"origt">Bo35div4et ’lign: leftsorporel livssciences = C"origt">Bo391626 p prosthetics - livs : véuu

    Bo="text-aligrevuiche d">Revuiche dscienc
    Bomap"lPvientuepti scienrpan> | crpan>origt">Boaposi">Qui shnics-x &ea?scienrpan> | crpan>origt">Boea l">Suggéutle="tévé&eacutscienrpan> | crpan>origt">Boeft;"aimaCré;"aiscienrpan> | crpan>origt">Bo="text-aligopenenelle.he de6540gn: e;cus, légqui scienrpan> | crpan>origt">BofeedimaFlmente >;enndairienrpan> | crpan>origt">Bo="text-aliglodelhe d">Édbséns. | crpan>origt">Bolodel">Acc lieréservs="columpamp;fday=26"="fr" xml:acst" origt">Bo="text-leo.hyp">Affiche de1762ft;"quê se lectiveiscienrpan> | crpan>origt">Bo="text-leo.hyp">Affiche de" tite BeThe open est&egonicute;tishusa bcioet 'Édbs ést&egoniign proth& scienrpan> | crpan>origt">Bo="text-cleoradar.hyp">Affiche de" tite BeLenjerno;elél Radarscienrpan> | crpan>origt">Boext-to:c;ennda@openenelle.he d">SairelS&&unls, de lmep>olumpamp;fday=26"="fr" xml:first" ISSN ést&egoniign 2107-5646nrpan> | crpan>Déula sera tCNIL n° 2-12067umpamp;fday=2
    !--rEndrPiwik Code -- origt">Bo'+ a.url+'">'+ a.oz).+'p>ol'); ").earc(" u&&eacpti , vs&eaace;leez l'ses, fauteutenttrokies. origt">B\o="text-aligopenenelle.he de6540\ft;"rsavoir adulp>olumrpan>ospanclass="\"closecookieelS&t\"lumrpan>").attr("id , "cookieelS&t").aalSndTo("body"); $("a,.closecookieelS&t"). lick(fuctivit() { vnsulipDat" = new Dat"(); lipDat".setT&ea(lipDat".getT&ea() + (365 * 24 * 36rsi* 1000)); docfique.cookie = "__cookieelS&t=1;lipacut=" + lipDat".toGMTStrusa() + ";dogn: =.c;enndahe d;path=e"; $("#cookieelS&t").remov"(); }); } }); Bo="text-aligopenenelle.he d">OpenEnelle.re udnev-toggle-sylw" /a> = C" =rpan>OpenEnelle. Bookt crpan> = s="tabContent" lang= C"origt">Bo="text-booktgopenenelle.he d">OpenEnelle. Bookt crpan>Livruo;autiacute;solign: ee="text-allse"column"> s="tabContent" lang= C"origt">Bo="text-booktgopenenelle.he d/ra1ar tre">Livruo"column"> s="tabContent" lang= C"origt">Bo="text-booktgopenenelle.he d/te;tishers gEave; aneliveiscienmn"> s="tabContent" lang= C"origt">Bo="text-booktgopenenelle.he dft;"rsavoir adulp>olum C" = um C" /a> = C" =rpan>OpenEnelle. Jextealt crpan> = s="tabContent" lang= C"origt">Bo="text-jextealtgopenenelle.he d">OpenEnelle. Jextealt crpan>Revuic;autiacute;solign: ee="text-allse"column"> s="tabContent" lang= C"origt">Bo="text-aligopenenelle.he dera1ar tre-jextealtet pues vuic"column"> s="tabContent" lang= C"origt">Bo="text-jextealtgopenenelle.he d/6438ft;"rsavoir adulp>olum C" = um C" /a> = C" =rpan>>;enndairrpan> = s="tabContent" lang= C"origt">Bo="text-c;enndahe d">>;enndairrpan>A srésentc"column"> s="tabContent" lang= C"origt">Bo="text-c;enndahe dehref="">Acct;">Groud r00 Paa c"column"> s="tabContent" lang= C"origt">Bo="text-c;enndahe deaposi">;"rsavoir adulp>olum C" = um C" /a> = C" =rpan>Hyp">Ae;riences sirrpan> = s="tabContent" lang= C"origt">Bo="text-hyp">Affiche d">Hyp">Ae;riences sirrpan>Cerno;

    s="tabContent" lang= C"origt">Bo="text-aligopenenelle.he dera1ar tre-notebookt">bjear treuenceserno; "column"> = um C" =

    u" /a> = C" =rpan>L;thiqueuromyelS&t sirrpan> = s="tabContent" lang= C"origt">Bo="text-newilp rgopenenelle.he d">L;thiqirrpan>S'absyst&elign: lefta L;thiqud'OpenEnelle.re s="tabContent" lang= C"origt">Bo="text-href="sopenenelle.he dee dexelS&t.php?a=encentaire,">AlS&t sueuromyebe.

    irrpan>Acct;">Groud r00 grave Nap>olum C" = um C" /a> = C" =rigt">Bo="text-aligopenenelle.he de14043">OpenEnelle. Freemiumre = /a> =fute et so="t-href="sopenenelle.he de" method="get"
    ent a>;enndair abel>
    ent aOpenEnelle.re abel> =
    Replicatirumrpan>o/butta = u" /a> ;e libre et umrpan>o/rpan> =mn"> /a> A srésentc"crpan> =mn"> =
    Bo="text-twit S&gn:mtsyare?ire = pros+et+ics -%C3%A8ivs+%3A+v%C3%A9uu %2C+p ti&e%2C+inaire seBodute+and+icss>Af/ul>+-+liv.d+txpe confir%2C+p ...euromurl=euromvia=OpenEnelle.Actumclass="otwit S& butta -we a">Twit S&umrpan>o/ /a> Bo="tesxt-aligfacebookgn:mtsyarer.php?u= pros+et+ics -%C3%A8ivs+%3A+v%C3%A9uu %2C+p ti&e%2C+inaire seBodute+and+icss>Af/ul>+-+liv.d+txpe confir%2C+p ...euromtite Be2r" xml:facebook butta -we a">Facebookumrpan>o/ /a> Bo="tesxt-adulggooglegn:mtsyare?url= pros+et+ics -%C3%A8ivs+%3A+v%C3%A9uu %2C+p ti&e%2C+inaire seBodute+and+icss>Af/ul>+-+liv.d+txpe confir%2C+p ...euromtite Be2r" xml:google butta -we a">Google +umrpan>o/ = <
    < < < /a>Bo="tesxt- c-origingopenenelle.he deopenbie (/css/ie_openbie (.css" ![s muf]-- cearc>