AccueilLa mécanique de l'analyse qualitative

La mécanique de l'analyse qualitative

The mechanics of qualitative analysis

Colloque du groupe de Travail 15 « Analyse qualitative interdisciplinaire » - AISLF

AISLF - interdisciplinary qualitative analysis working group conference

*  *  *

Publié le mardi 21 novembre 2017 par João Fernandes

Résumé

Si, en sciences sociales, l’analyse qualitative interdisciplinaire est surtout pensée en termes de rencontres méthodologiques entre la sociologie et l’anthropologie, force est de constater que l’analyse qualitative est aussi le fait de chercheurs issus d’autres disciplines, telles que les sciences politiques, les sciences de l’information et de la communication, les sciences de l’éducation ou encore les sciences infirmières. En outre, au-delà de la recherche fondamentale, se dessinent également les démarches qualitatives relevant de la recherche appliquée. Nous pensons notamment à la recherche-action. L’ethnographie et l’anthropologie réflexive semblent alors pouvoir enrichir la méthodologie mise en œuvre dans ce dernier type de recherche. Le but de cette journée d’étude est de questionner ces différentes démarches de recherche, appliquées dans différents domaines des sciences humaines et sociales, de découvrir la « mécanique » sous-jacente à ces démarches et de révéler, éventuellement, la manière dont elles pourraient s’enrichir mutuellement.

Annonce

Argumentaire

Le Groupe de Travail 15 – Analyse qualitative interdisciplinaire – de l’Association Internationale des Sociologues de Langue Française organisera son colloque intermédiaire le mardi 30 octobre 2018, à Bruxelles (Haute Ecole Léonard De Vinci). La thématique retenue est La mécanique de l’analyse qualitative.

Si, en sciences sociales, l’analyse qualitative interdisciplinaire est surtout pensée en termes de rencontres méthodologiques entre la sociologie et l’anthropologie (Bertaux 2016 ; Bouvier 2000 ; Hamel 2010), force est de constater que l’analyse qualitative est aussi le fait de chercheurs issus d’autres disciplines, telles que les sciences politiques, les sciences de l’information et de la communication, les sciences de l’éducation ou encore les sciences infirmières. En outre, au-delà de la recherche fondamentale, se dessinent également les démarches qualitatives relevant de la recherche appliquée. Nous pensons notamment à la recherche-action. L’ethnographie et l’anthropologie réflexive (Ghasarian 2004) semblent alors pouvoir enrichir la méthodologie mise en œuvre dans ce dernier type de recherche.

Le but de cette journée d’étude est de questionner ces différentes démarches de recherche, appliquées dans différents domaines des sciences humaines et sociales, de découvrir la « mécanique » sous-jacente à ces démarches et de révéler, éventuellement, la manière dont elles pourraient s’enrichir mutuellement.

L’appel à communications est donc ouvert non seulement aux sociologues et aux anthropologues mais aussi aux chercheurs ayant mis ou mettant en œuvre une démarche méthodologique qualitative dans le cadre de leurs recherches.

Calendrier

  • 31 janvier 2018 : date limite de réception des propositions de communication.

  • 28 février 2018 : décision quant à celles-ci et information aux candidats-communicants.
  • 31 août 2018 : réception des communications finalisées.

Les propositions de communication devront compter un maximum de 3000 signes (hors bibliographie) et sont à adresser à :

  •  Elsa RAMOS, Université Paris-Descartes : elsa.ramos@free.fr
  •  Jonathan COLLIN, Haute Ecole Léonard De Vinci : jonathan.collin@vinci.be

Comité de sélection des propositions de communication

  •  Monsieur Jacques HAMEL, Professeur titulaire – Département de Sociologie de l’Université de Montréal – et Professeur associé – Observatoire Jeunes et Société.
  •  Madame Elsa RAMOS, PhD, HDR, Maître de conférence en Sociologie à l’Université Paris-Descartes et Chercheur du Centre de recherche sur les liens sociaux (CERLIS – Université Paris-Descartes – CNRS – UMR 8070).
  •  Monsieur Jonathan COLLIN, Maître assistant en Sociologie à la Haute Ecole Léonard De Vinci (Bruxelles) et Doctorant à la Faculté des Sciences Sociales de l’Université de Liège (Belgique).

Bibliographie

  • BERTAUX Daniel, 2016, Le récit de vie, Armand Colin, 128 Tout le savoir, Paris.
  • BOUVIER Pierre, 2000, La socio-anthropologie, Armand Colin, Collection U, Paris.
  • CATROUX Michèle, 2002, « Introduction à la recherche-action : modalités d’une démarche théorique centrée sur la pratique », Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité. Les Cahiers de l’APLIUT, Vol. XXI, n°3, pp. 8-20.
  • CEFAÏ Daniel (dir.), 2010, L’engagement ethnographique, Editions EHESS, En temps & lieux, Paris.
  • FUGIER Pascal, « La tradition socio-anthropologique de Chicago », ¿ Interrogations ?, n°15. Identité fictive et fictionnalisation de l’identité (I), décembre 2012 [en ligne], http://www.revue-interrogations.org/La-tradition-socio-anthropologique (Consulté le 16 septembre 2015).
  • GHASARIAN Christian (dir.), 2004, De l’ethnographie à l’anthropologie réflexive. Nouveaux terrains, nouvelles pratiques, nouveaux enjeux, Armand Colin, Collection U, Paris.
  • GLASER Barney et STRAUSS Anselm, 2017, La découverte de la théorie ancrée. Stratégies pour la recherche qualitative, Armand Colin, Paris.
  • HAMEL Jacques (dir.), 2010, L’analyse qualitative interdisciplinaire. Définition et réflexions, L’Harmattan, Socio-Anthropologie, Paris.
  • JUAN Salvador, « La ‘socio-anthropologie’ : champ, paradigme ou discipline ? », Bulletin de méthodologie sociologique [En ligne], 87 | 2005, mis en ligne le 04 juin 2008, consulté le 29 mai 2016. URL : http://bms.revues.org/869.
  • PLATT Jennifer, 1995, “Research Methods and the Second Chicago School”, in Fine, G. A. (ed.), A Second Chicago School? The Development of a Postwar American Sociology, The University of Chicago Press, Chicago and London, pp. 82-107.
  • PLATT Jennifer, 1997, « Hughes et l’école de Chicago : méthodes de recherche, réputations et réalité », Sociétés contemporaines, n°27, pp. 13-27.
  • POURTOIS Jean-Pierre, DESMET Huguette et HUMBEECK Bruno, 2013, « La recherche-action, un instrument de compréhension et de changement du monde », Recherches qualitatives, Hors Série, n°15, pp. 25-35.
  • RAMOS Elsa, 2015, L’entretien compréhensif en sociologie. Usages, pratiques, analyses, Armand Colin, Cursus, Paris.
  • SAVOIE-ZAJC Lorraine, 2012, « Du déroulement évolutif de la recherche-action au format linéaire de l’écriture : quelques défis dans la rédaction et la diffusion de la recherche-action », Recherches qualitatives, Hors Série, n°13, pp. 73-89.

Lieux

  • 84, avenue Emmanuel Mounier
    Woluwé-Saint-Lambert, Belgique (1200)

Dates

  • mercredi 31 janvier 2018

Fichiers attachés

Mots-clés

  • méthodes qualitatives, ethnographie, recherche-action, analyse qualitative interdisciplinaire

Contacts

  • Jonathan Collin
    courriel : jonathan [dot] collin [at] vinci [dot] be
  • Elsa Ramos
    courriel : elsa [dot] ramos [at] free [dot] fr

Source de l'information

  • Jonathan Collin
    courriel : jonathan [dot] collin [at] vinci [dot] be

Pour citer cette annonce

« La mécanique de l'analyse qualitative », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 21 novembre 2017, http://calenda.org/422231