Accueil« From Him to Eternity »

« From Him to Eternity »

"From Him to Eternity"

Trajectoires poétiques et musicales de Nick Cave

Nick Cave's poetic and musical trajectories

*  *  *

Publié le mercredi 22 novembre 2017 par Anastasia Giardinelli

Résumé

Poursuivant son cycle de journée d'études sur les personnalités importantes des musiques pop et rock, l'université d'Evry-val d'Essonne organise une journée consacrée à Nick Cave. L'appel à communication s'adresse, de façon interdisciplinaire, aux chercheurs en musicologie, sociologie, histoire, esthétique, littérature, études culturelles, etc. 

Annonce

Présentation

Au printemps dernier est sortie l’anthologie Lovely Creatures, retraçant trente ans de carrière de Nick Cave avec son groupe The Bad Seeds (1984-2014). Cette parution est l’occasion d’examiner l’héritage musical de ce groupe, l’un des plus importants de la scène rock depuis plusieurs décennies, et de son leader Nick Cave (60 ans en septembre 2017), qui a acquis une place de choix dans la culture musicale et populaire.

En effet, les multiples facettes et talents de Nick Cave s’expriment aussi bien dans la chanson (une vingtaine d’albums), qu’au cinéma (en tant que scénariste, compositeur ou acteur – apparition dans Les Ailes du désir et par la suite dans plusieurs films de Wim Wenders, notamment), en littérature (And the Ass Saw the Angel, 1989 ; The Death of Bunny Munro, 2009, par exemple), au théâtre (collaborations avec Vesturport) ou même dans l’opéra (écriture du livret de Shell Shock de Nicholas Lens, 2014). Ses paroles, à l’instar de celles écrites par Leonard Cohen ou Bob Dylan, ont fait l’objet de plusieurs publications et traductions (King Ink ; The Complete Lyrics, 1978-2013…) qui mettent en avant leur qualité poétique.

Débutée il y a presque quarante ans, la carrière proprement musicale de Nick Cave est associée à la constitution (et parfois la dissolution) de plusieurs groupes (The Boys Next Door, Die Haut, The Birthday Party, The Bad Seeds, Grinderman), dont le style pointe dans des directions variées (rock, punk, gothique, expérimental, garage…) et subit l’influence notable du gospel et du blues. Artiste cosmopolite, Nick Cave s’inspire autant des lieux qu’il traverse, de son Australie natale à l’Angleterre en passant par l’Allemagne et le Brésil, que des collaborateurs qui l’entourent. Outre les fidèles multi-instrumentistes Mick Harvey et Warren Ellis, pierres angulaires des Bad Seeds, Blixa Bargeld, échappé d’Einstürzende Neubauten, ou Kylie Minogue ont teinté sa discographie de variations industrielles et pop. Son œuvre enregistrée concilie expérimentations sonores et accroche narrative dans un format de chanson perpétué des deux côtés de l’Atlantique par des artistes comme PJ Harvey ou Jeff Buckley.

Cette trajectoire riche et singulière semble, au sein du champ en plein essor des popular music studies, encore peu étudiée. Les études en français restent encore à écrire. Pourtant, dans une perspective interdisciplinaire, l’œuvre de Nick Cave peut être appréhendée via plusieurs prismes méthodologiques : la musicologie, la sociologie, l’histoire, l’esthétique, la littérature, les études culturelles, etc. Outre la compréhension du style musical, littéraire et visuel élaboré par l’artiste, la journée d'études a pour objectif de le placer dans son histoire, des racines américaines (blues et southern gothic) aux apports européens (rock et expressionnisme) irriguant des disciplines multiples (chansons, livres, films). Les intervenants sont invités à utiliser ces différentes approches afin de proposer une analyse critique de l’œuvre de Nick Cave dans son ensemble. Quelques pistes de réflexion (évidemment non exhaustives) sont proposées ci-dessous :

  • Nick Cave, le chanteur, le performer
  • La poésie et la forme poétique chez Nick Cave
  • La spiritualité, la religion, le sacré chez Nick Cave
  • Reprises, citations, autocitations chez Nick Cave
  • Influences et évolutions du style musical de Nick Cave
  • Nick Cave et le cinéma : l’acteur, le scénariste, le compositeur
  • Les descendants de Nick Cave, musiciens, auteurs, cinéastes

Modalités de soumission

Les propositions de communication (titre et résumé de 300 mots maximum, accompagnés d’une courte notice biographique) sont à envoyer à Grégoire Tosser (gregoire.tosser@univ-evry.fr) et Matthieu Thibault (matthieu.thibault@ac-versailles.fr) avant le :

15 décembre 2017

Une réponse sera donnée début janvier 2018.

Journée d’études, Université d’Évry-val d’Essonne-Paris Saclay, Amphi audio, mardi 20 février 2018.

Comité scientifique

  • Nathalie Vincent-Arnaud (PR, Toulouse Jean-Jaurès)
  • Inès Taillandier-Guittard (PRAG, UEVE)
  • Emmanuel Parent (MCF, Rennes 2)
  • David Haigron (MCF, Rennes 2)
  • Guillaume Clément (MCF, Rennes 1)
  • Gérôme Guibert (MCF, Paris 3)
  • Grégoire Tosser (MCF, UEVE)
  • Matthieu Thibault (enseignant second degré, UEVE)

Bibliographie indicative

  • Ian Johnston. Bad Seed: The Biography of Nick Cave. Little, Brown & Co, 1995.
  • Maximilian Dax & Johannes Beck. The Life and Music of Nick Cave: An Illustrated Biography. Gestalten Verlag, 1999.
  • Karen Welberry & Tanya Dalziell (ed.). Cultural Seeds: Essay on the Work of Nick Cave. Ashgate, 2009.
  • Mat Snow. Nick Cave, Sinner Saint: The True Confessions. Plexus, 2011.
  • Roland Boer. Nick Cave: A Study of Love, Death, and Apocalypse. Equinox, 2012.
  • John Baker (ed.). The Art of Nick Cave: New Critical Essays. Intellect, 2013.
  • Christophe Deniau. Nick Cave, l’intranquille. Acetate, 2017.

Lieux

  • Bâtiment Premiers cycles, amphi audio - Bd François Mitterrand
    Évry, France (910000)

Dates

  • vendredi 15 décembre 2017

Mots-clés

  • Nick Cave, rock, popular music studies, musicologie

Contacts

  • Grégoire Tosser
    courriel : gregoire [dot] tosser [at] univ-evry [dot] fr
  • Matthieu Thibault
    courriel : matthieu [dot] thibault [at] ac-versailles [dot] fr

Source de l'information

  • Grégoire Tosser
    courriel : gregoire [dot] tosser [at] univ-evry [dot] fr

Pour citer cette annonce

« « From Him to Eternity » », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 22 novembre 2017, http://calenda.org/422512