AccueilAndré Gide et le théâtre

André Gide et le théâtre

André Gide and theatre - revisiting Gide's life and theatrical work

Un parcours à re-tracer

*  *  *

Publié le mercredi 29 novembre 2017 par Céline Guilleux

Résumé

Alors que le théâtre accompagne la totalité du parcours d’écrivain d’André Gide et que ses tentatives et ses réussites emplissent copieusement sa correspondance, ses notes personnelles et de nombreuses pages de sa biographe d’exception – Maria Van Rysselberghe –, la plus grande part de sa production dramatique reste méconnue et peu étudiée. L’ambition de cette rencontre est d’inviter les chercheurs à re-centrer leur attention sur le travail de Gide au théâtre, pour susciter une nouvelle vague de réflexions.

Annonce

Présentation

Alors que le théâtre accompagne la totalité du parcours d’écrivain d’André Gide et que ses tentatives et ses réussites emplissent copieusement sa correspondance, ses notes personnelles et de nombreuses pages de sa biographe d’exception – Maria Van Rysselberghe –, la plus grande part de sa production dramatique reste méconnue et peu étudiée. L’ambition de cette rencontre est d’inviter les chercheurs à re-centrer leur attention sur le travail de Gide au théâtre, pour susciter une nouvelle vague de réflexions.

Programme

Jeudi 7 décembre

Maison d’Espagne, Cité universitaire, salle Louis Buñuel

  • 13h45 – 14h15 : Accueil des participants
  • 14h15 – 14h30 Lever de rideau : Vincenzo Mazza (Montpellier 3)
  • 14h30 – 14h45 Ouverture : Anna Soncini (Bologna / FCG) et Frédérique Toudoire-Surlapierre (UHA / ILLE)

14h45 – 15h45 : Gide et le théâtre – une place à retrouver

Présidence : Anna Soncini

  • Robert Kopp (Bâle – Paris) : Gide au miroir des Registres de Jacques Copeau
  • David Walker (Sheffield) : André Gide et l’art de la scène

15h45 – 16h15 : pause-café

16h15 – 17h45 : Gide face à l’historiographie théâtrale

Présidence : Frédérique Toudoire-Surlapierre

  • Clara Debard (Lorraine) : Gide et la critique dramatique : « un four noir » ?
  • Vincenzo Mazza (Montpellier 3) : De l’écriture à la scène : Antoine et Cléopâtre de Gide en 1945
  • Augustin Voegele (Aix-Marseille) : Œdipe, de Sophocle à Gide – via Freud ?

Vendredi 8 décembre

Maison d’Espagne, Cité universitaire, salle Louis Buñuel

9h15 – 9h30 : Accueil des participants

9h30 – 11h00 : Réécritures ou écritures suspendues

Présidence : Stéphane Poliakov

  • Patrick Pollard (Birkbeck College) : Gide et la folie d’Ajax
  • Pierre Masson (Nantes) : Robert ou l’intérêt général – entre modernisme et engagement
  • Frank Lestringant (Paris–Sorbonne) : Saül le Furieux de Jean de La Taille et Saül d’André Gide : la préfiguration huguenote d’une pièce symboliste et son retentissement (1572-1898)

11h00 – 11h30 : pause-café

11h30 – 13h00 : Vie théâtrale et drame biographique

Présidence : Frank Lestringant

  • Martina Della Casa (UHA) : Sur Antoine et Cléopâtre. « J’épouse avec ravissement le texte de Shakespeare. »
  • Frédéric Canovas (Arizona State) : Un classicisme suspect : Saül ou l’autobiographie à l’épreuve de la scène
  • Laurette Burgholzer (Berne) : « C’est l’animalité qui ruine la beauté humaine ». Les démons masqués de Saül (1922)

13h00 – 14h30 : déjeuner à la Maison d'Espagne

14h30 – 16h00 : Traces d’une réécriture

Présidence : Robert Kopp

  • Floriane Toussaint (Sorbonne-Nouvelle) : André Gide, dramaturge de Jacques Copeau pour Les Frères Karamazov ?
  • Elena Chashchina (UHA) : Le reflet dostoïevskien dans Œdipe d’André Gide
  • Ophélie Colomb (Bordeaux 3) : Empreintes gidiennes dans la réécriture théâtrale du Procès kafkaïen

16h00 – 16h30 : pause-café

16h30 – 17h30 : Critique et théorie du théâtre

  • Présidence : Marco Consolini
  • Jean-Pierre Prévost (FCG) : André Gide et Arden de Feversham
  • Hélène Baty-Delalande (Paris-Diderot) : Gide et Martin du Gard : critiques croisées

18h00 – 19h00 : Lecture de textes d’André Gide par Dominique Laidet

Samedi 9 décembre

BnF, site Richelieu, salle Richelieu 1

9h00 – 9h15 : Accueil des participants

9h15 – 9h50 Archives et manuscrits

Présidence : Pierre Masson

  • Mathilde Hallot (BnF) : André Gide dans les archives du département des Arts du spectacle

9h50 – 10h50 : Métaphores et visions à l’aube du XXe siècle

  • Amina Ben Damir (Tunis) : La royauté dans Saül et Bethsabée de Gide et Amal de Tagore 
  • Maja Vukusic Zorica (Zagreb) : Gide bordé de pourpre : Deux conférences

10h50 – 11h15 : pause-café

11h15 – 12h45 : Le théâtre de Gide en Europe

Présidence : David Walker

  • Paola Fossa (UHA) : La réception des œuvres dramatiques gidiennes en Italie au début du XXe siècle : le regard des revues
  • Marco Longo (Catane) : Giovanni Cutrufelli metteur en scène du Roi Candaule sicilien en 1951
  • Mechthilde Fuhrer (Conseil de l’Europe) : André Gide metteur en scène du Procès de Kafka

12h45 – 13h00

Conclusion : Peter Schnyder(FCG) et Vincenzo Mazza (EST)

Lieux

  • BnF - 58 rue de Richelieu
    Paris, France (75002)

Dates

  • jeudi 07 décembre 2017
  • vendredi 08 décembre 2017
  • samedi 09 décembre 2017

Mots-clés

  • Gide, théâtre, dramaturgie, critique, adaptation

Contacts

  • Vincenzo Mazza
    courriel : vincenzo [dot] mazza [at] etudes-sur-le-theatre [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Vincenzo Mazza
    courriel : vincenzo [dot] mazza [at] etudes-sur-le-theatre [dot] fr

Pour citer cette annonce

« André Gide et le théâtre », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 29 novembre 2017, http://calenda.org/423524