AccueilConcevoir à l'ère post-numérique

Concevoir à l'ère post-numérique

Design in the digital age

01Design.11 : XXIe colloque multidisciplinaire sur la conception et le design

01Design.11: 21st multidisciplinary conference of design

*  *  *

Publié le jeudi 30 novembre 2017 par Céline Guilleux

Résumé

Les activités de design et de conception sont, en principe, dévoués à l’amélioration de la vie des humains « normaux » et leur cohabitation socioéconomique. Or, l'humain « normal » s’est rapidement approprié l’espace numérique pour révolutionner sa vie quotidienne aussi bien sur le plan économique que social et psychosocial. Ses pratiques et sa perception du temps et de l’espace se sont fortement diversifiées pour se mettre en mouvement, autrement dit, en évolution continue. Ceci n’était pas sans avoir d’impact sur les activités physiques et cognitives des humains.

Annonce

5-6 juin 2018

Argumentaire

De tout temps, l’homme s’est attelé à modeler son environnement à son image, au gré de ses besoins, de son évolution et de ses envies. Les processus de conception ont évolué en fonction des bouleversements économiques, sociétaux, environnementaux et technologiques. À l’ère du post-numérique, les TIC ont pris une place prépondérante en s’insérant dans tous les domaines de la vie privée et professionnelle. Aux récentes mutations connues par nos sociétés (crises économiques, défiances politiques, préoccupations environnementales croissantes et importants phénomènes migratoires), s’est jointe la notion d’immédiateté introduite par les TIC.  Ces évolutions et nouvelles notions temporelles remettent à nouveau en question ces processus de conception. Dès lors, répondent-ils adéquatement à ces nouveaux contextes ? Comment ces processus évoluent-ils et quels impacts ces changements entraîneraient-ils ? Cette notion, par sa nature complexe, exige la mise en place d’approches pluridisciplinaires. Ces dernières revêtent de nombreuses facettes que les chercheurs et professionnels d’aujourd’hui s’efforcent de comprendre et de faire évoluer dans des disciplines aussi complexes et variées que l’urbanisme, l’architecture, le design, l’ingénierie, etc. 

La 11ième édition du colloque 01.Design (01D11), propose d’explorer les méthodes de conception dans le contexte de l’ère Post-Numérique qui appelle à revoir les modalités, les échelles et les temporalités des cadres de la conception. Quelles évolutions peut-on observer dans les processus de conception ? Dans quels contextes ces évolutions se développent-elles ? Peut-on observer ou envisager les impacts de ces changements ? Serait-il pertinent de concilier les deux approches de conception que sont le « Top down » et le « Bottom up » ? Corrélativement, le contexte post-numérique et la notion d’immédiateté enrichissent le questionnement. Quelles sont les influences réciproques des processus de conceptions et du numérique ? Qu’en est-il des pouvoirs de conception : tant au niveau des démarches de conceptions éphémères vis-à-vis de la conception durable (pérenne) que dans les processus de conception générique ou encore d’un point de vue prospectif ?

Les pouvoirs de conception révèlent de nombreuses facettes qu’il est enrichissant d’aborder. Nous en proposons quelques-unes afin de permettre aux chercheurs et professionnels souhaitant répondre à cet appel à contribution de se questionner et de se positionner :

La conception participative, collective et sociale : le bottom up ou démarche issue de l’usager. Cette thématique se propose d’aborder les thèmes suivants : 

  • La conception participative 
  • Le design social 
  • L’innovation sociale (qu’elle soit numérique ou non) 
  • La pragmatique de l’usage 
  • Le perfectionnement de ce type de démarche. 

La démarche de conception collective pose de nombreuses questions telles que, par exemple : 

  • Quels types d’initiatives sont portées par la population dans un processus de conception ? 
  • Quelles influences la conception participative peut-elle avoir sur l’espace et ses usages ? 
  • La démocratie numérique représente-t-elle une opportunité ou une menace pour le processus de conception ? 
  • Qu’en est-il de la participation de la population par voie numérique ? 
  • Quelles sont les limites de la conception participative et sociale ? 
  • Quels outils participatifs pour la conception ? 
  • Quelles sont ou comment prendre en compte les initiatives citoyennes tant individuelles que collectives dans la(les) institution(s) ? 
  • Faut-il intégrer la dimension collective dans le modèle de Smartcity ? 

La conception institutionnelle. Cette thématique se propose d’aborder les thèmes suivants : 

  • L’innovation institutionnelle (qu’elle soit numérique ou non) 
  • Le design institutionnel 
  • Le perfectionnement de la démarche de conception institutionnelle
  •  

La démarche de conception institutionnelle pose de nombreuses questions telles que, par exemple : 

  • Quelle est l’influence de la gouvernance sur les processus de conception ? 
  • Comment intégrer la dimension participative dans la démarche de conception ? 
  • Quels sont actuellement les outils de gouvernance (consultation ?) que la conception institutionnelle pourrait utiliser ? 
  • Qu’en est-il de l’acceptabilité de la conception institutionnelle des espaces par le citoyen ? 
  • Quel décalage peut-on observer entre le projet institutionnel (maîtrise d’œuvre) et l’usage réel (maîtrise d’usage) ? Quelles répercussions ces décalages entraînent-ils ? 
  • Quel est le rôle des TIC dans la conception institutionnelle ? 
  • Comment gérer l’information et les réseaux dans le processus de conception institutionnel ? 
  • La Smart-city, une utopie du post-numérique ? 
  • La Smartcity, génératrice d’un modèle social/urbain/morphologiques ? 
  • Quels citoyens peuvent devenir acteurs de la conception institutionnelle ? 
  • … 

Mots clefs (liste indicative et non exhaustive)

  • conception projet et genèse
  • conception collaborative, coopérative, participative
  • conception générative pour une pérennité de l’usage
  • conception éphémère vs durable
  • conduite de projet de conception : temps et outils 
  • design institutionnel 
  • design post-numérique 
  • design post-humanisme
  • design social 
  • design thinking
  • dispositifs numériques de conception
  • dispositifs socio-techniques
  • durée de conception, durée d’usage
  • empowerment numérique
  • expérimentations didactiques de la conception
  • genèse de la conception à l’usage
  • meta-conception
  • outils de conception critique
  • partage de connaissance
  • pragmatique de la conception
  • pragmatique de l'usage numérique 
  • prospective
  • représentations dissensuelles
  • représentations fragmentées
  • retours d'expériences en conception
  • soutenabilités culturelle, économique
  • temporalités de la conception

Dates

  • La date limite d’envoi des propositions est le 31 janvier 2018

  • Les auteurs seront notifiés le 14 mars 2018
  • La date limite d’envoi des articles finaux est le 18 avril 2018

Instructions aux auteurs

Deux formats d’articles peuvent être proposés :

  • Article long de 12 pages maximum
  • Article courts de 6 pages maximum

Merci d’indiquer sur une page séparée l’information suivante : Nom(s), prénom(s), affiliation(s), adresse électronique de l’auteur ou des auteurs et le titre de l’article. Chaque article doit comporter : titre (60 caractères maximum), résumé(10 lignes) et 7 mots-clés maximum. Format A4, police Times, style Normal, taille 12 pts, simple interligne, marges 2cm sur les quatre côtés. 

Langues du colloque 

La langue officielle du colloque est le français, les articles rédigés en anglais sont également recevables. Il est possible de présenter une contribution retenue en anglais.

Procédure d’évaluation

Les évaluations des soumissions seront effectuées par les membres du comité scientifique international. Chaque soumission fera l’objet d’un bouble « blind review » (évaluation anonyme).

Comité du Programme (en constitution)

  • Jean ATTALI, ACS – UMR 3329 AUSser, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris Malaquais, France
  • Vincent BECUE, Faculté d'Architecture et d'Urbanisme, Université de Mons, Belgique(co-président)
  • Samia BEN RAJEB, AIA-BATirUniversité Libre de Bruxelle, Belgique
  • Daniel ESTEVEZ, LRA, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Toulouse, France
  • Viviane Folcher, CITU-paragraphe, Université Paris8, France
  • Mohamed Anis GALLAS, Faculté d'Architecture et d'Urbanisme, Université de Mons, Belgique
  • François GUENA, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris la Villette, France
  • Jean-Pierre GOULETTE, LRA, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Toulouse, France
  • Fakher KHARRAT, Ecole Nationale d’Architecture et d’Urbanisme, Tunisie
  • Patricia Laudati, DeVisu, Université de Valenciennes et du Hainaut Cambrésis, France
  • Michel LEGLISE, Chercheur, Consultant, LRA-Li2a, Toulouse, France
  • Kristel MAZY, Faculté d’Architecture et d’Urbanisme, Université de Mons, Belgique
  • Claude YACOUB, Architecte, Enseignant à l’École Spéciale d’Architecture, France
  • Mithra ZAHEDI, Université de Montréal, Canada
  • Khaldoun ZREIK, CITU-paragraphe, Université Paris 8, France(co-président)

Comité scientifique de 01D10 (en constitution)

  • Jean ATTALI, ACS – UMR 3329 AUSser, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris Malaquais, France
  • Roberto BARTHOLO, Universidade Federal do Rio de Janeiro, Brazil
  • Vincent BECUE, Faculté d’Architecture et d’Urbanisme, Université de Mons, Belgique
  • Samia BEN RAJEB, LUCID-ULg, Université Libre de Bruxelle, Belgique
  • Nathalie BONNARDEL, Aix-Marseille Université, France
  • Gianfranco CARRARA, Università di Roma La Sapienza, Italie
  • Dominique CARRE, Université Paris 13, France
  • Laurence CORROY, CERLIS, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, France
  • Michela DENI, Université de Nimes, France
  • Franck DUFOUR, University of Texas, Dallas, USA
  • Daniel ESTEVEZ, LRA, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Toulouse, France
  • Viviane FOLCHER, CITU-paragraphe, Université Paris 8, France
  • Jean-Louis FRECHIN, nodesign, Paris, France
  • François GUENA, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris la Villette, France
  • Jean-Pierre GOULETTE, LRA, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Toulouse, France
  • Fakher KHARRAT, Ecole Nationale d’Architecture et d’Urbanisme, Tunisie
  • Patrizia LAUDATI, Université de Valenciennes et du Hainaut Cambrésis, France
  • Pierre LECLERCQ, LUCID-ULg, Université de Liège, Belgique
  • Michel LEGLISE, Chercheur, Consultant, LRA-Li2a, Toulouse, France
  • Lorena HEATON, Université de Montréal, Canada
  • Philippe MARIN, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble, France
  • Giovanni DE PAOLI, Université de Montréal, Canada
  • Françoise PAQUIENSEGUY, Sciences Po Lyon, France
  • Anis SEMLALI, École Supérieure des Sciences et Technologies du Design, Tunisia
  • Samuel SZONIECKY, CITU-paragraphe, Université Paris 8, France
  • Stephane VIAL, Université de Nimes, France
  • Claude YACOUB, Architecte, Enseignant à l’École Spéciale d’Architecture, France
  • Mithra ZAHEDI, Université de Montréal, Canada
  • Khaldoun ZREIK, CITU-paragraphe, Université Paris 8, France (coordinateur des colloques 01Design)

Comité local d’organisation (Université de Mons)

  • Vincent BECUE – Professeur ordinaire / Doyen - Faculté d’Architecture et d’Urbanisme / Université de Mons (président)
  • Kristel MAZY – Chargée de cours - Faculté d’Architecture et d’Urbanisme / Université de Mons
  • Mohamed-Anis GALLAS – Chargé de cours - Faculté d’Architecture et d’Urbanisme / Université de Mons
  • Marine KERESZTES –  Assistante de recherche / Doctorante - Faculté d’Architecture et d’Urbanisme / Université de Mons
  • Marceline VERMEERSCH –Doctorante - Faculté d’Architecture et d’Urbanisme de Mons / Université de Mons
  • Iman BATITA – Doctorante - Faculté d’Architecture et d’Urbanisme / Université de Mons
  • Thomas WAROUX – Assistant pédagogique / Doctorant - Faculté d’Architecture et d’Urbanisme / Université de Mons
  • Sésil KOUTRA – Doctorante - Faculté d’Architecture et d’Urbanisme / Université de Mons
  • Charlotte HEINZLEF – Doctorante - Faculté d’Architecture et d’Urbanisme / Université de Mons -Université d’Avignon et des Pays du Vaucluse (FR)
  • Béatrice AMAND – Secrétariat - Faculté d’Architecture et d’Urbanisme / Université de Mons

Lieux

  • Université de Mons, faculté d'Architecture et d'Urbanisme
    Mons, Belgique

Dates

  • mercredi 31 janvier 2018

Mots-clés

  • architecture, design, numérique, institution, représentation, prospective, technologie

Contacts

  • Khaldoun Zreik
    courriel : zreik [at] univ-paris8 [dot] fr
  • Vincent Becue
    courriel : Vincent [dot] BECUE [at] umons [dot] ac [dot] be

URLS de référence

Source de l'information

  • Khaldoun Zreik
    courriel : zreik [at] univ-paris8 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Concevoir à l'ère post-numérique », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 30 novembre 2017, http://calenda.org/423884