AccueilPenser l’interdisciplinarité de la science politique avec Harold Lasswell

*  *  *

Publié le vendredi 08 décembre 2017 par Céline Guilleux

Résumé

Ce qui distingue résolument Lasswell de ses contemporains est précisément la forte interdisciplinarité qui marque son œuvre, sur le plan de ses objets d’étude, de la formation des politologues qu’il préconise, et des disciplines qu’il convoque dans ses recherches. Lasswell étudie le pouvoir, la communication, la propagande, l’élite, il mobilise des catégories psychanalytiques dans l’étude des phénomènes politiques et, surtout, il fonde l’analyse des politiques publiques avec son programme des policy sciences.

Annonce

56e Congrès de la Société québécoise de science politique Université d’Ottawa

23-25 mai 2018

Thématique de l’atelier

A l’instar d’autres politologues ayant enseigné à Yale University, Harold Lasswell est considéré comme une figure de proue de la science politique du 20e siècle, auquel nous devons des contributions décisives. L’APSA, qu’il a présidée en 1955-56, attribue à la meilleure thèse de doctorat dans le champ des politiques publiques le Harold D. Lasswell Award. Le discours présidentiel qu’il a prononcé en 1956 est criant d’actualité. Sous le signe de l’interdisciplinarité, il critiquait les politologues pour avoir été incapables de prédire et prévenir l’utilisation d’armes nucléaires pendant la seconde guerre mondiale, et anticipait de nombreux développements survenus plus tard, tels l’émergence du transhumanisme ou la nuisance des énergies fossiles. 

Ce qui distingue résolument Lasswell de ses contemporains est précisément la forte interdisciplinarité qui marque son œuvre, sur le plan de ses objets d’étude, de la formation des politologues qu’il préconise, et des disciplines qu’il convoque dans ses recherches. Lasswell étudie le pouvoir, la communication, la propagande, l’élite, il mobilise des catégories psychanalytiques dans l’étude des phénomènes politiques et, surtout, il fonde l’analyse des politiques publiques avec son programme des policy sciences. Ce programme, dans lequel les politologues sont appelés à jouer un rôle central, consiste à comprendre le processus de formulation et d’implémentation des politiques publiques et à améliorer ce processus en fournissant aux décideurs un savoir pertinent pour résoudre les problèmes auxquels ils sont confrontés. A cette fin, il avance que l’interdisciplinarité est nécessaire. Toutes les sciences, autant naturelles que sociales et psychologiques, doivent être mises à contribution.

L’objectif de l’atelier est de revisiter l’influence de Lasswell sur l’interdisciplinarité en science politique, et de tirer de son œuvre des leçons pertinentes pour le monde d’aujourd’hui.

Format et envoi des propositions de communications

Un titre et un résumé de 150 mots à envoyer à  eseguin22@yahoo.com (indiquer SQSP 2018 comme titre du courriel)

avant le 8 janvier 2018.

Responsable de l’atelier

  • Eve Seguin, Département de science politique, Université du Québec à Montréal

Lieux

  • Université d’Ottawa - 75 Laurier Ave E
    Ottawa, Canada (K1N 6N5)

Dates

  • lundi 08 janvier 2018

Fichiers attachés

Mots-clés

  • interdisciplinarité, politique publique, Lasswell, pouvoir, communication, élite, policy

Contacts

  • Eve Seguin
    courriel : eseguin22 [at] yahoo [dot] com

Source de l'information

  • Eve Seguin
    courriel : eseguin22 [at] yahoo [dot] com

Pour citer cette annonce

« Penser l’interdisciplinarité de la science politique avec Harold Lasswell », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 08 décembre 2017, http://calenda.org/424963