AccueilNouveaux populismes et chemins divers des euroscepticismes

Nouveaux populismes et chemins divers des euroscepticismes

New populisms, Euroscepticism and their different directions

*  *  *

Publié le lundi 27 novembre 2017 par Céline Guilleux

Résumé

Des formes diverses du populisme font aujourd’hui partie du paysage politique européen. Cette résurgence n’est sans doute pas nouvelle dans l’histoire européenne, mais elle présente plusieurs traits incontestablement inédits : tous les mouvements populistes ont une présence forte sur internet, et utilisent le web pour mettre leurs idées en avant ; ils sont aussi très critiques à l’égard des institutions européennes, jusqu’à faire oublier les raisons mêmes pour lesquelles celles-ci ont on été établies ; ils se réclament des peuples d’Europe attachés à leur identité et à leur particularité nationales, dressés contre les élites européennes et internationalisées.

Annonce

Entrée libre et gratuite 

Organisation

Monique Canto-Sperber (ENS/CNRS) & Fondation Evens

Invité d’honneur

Wolfgang Merkel, directeur du projet  “Against Elites, Against Outsiders: Sources of Democracy Critique, Immigration Critique, and Right-Wing Populism”, professeur des sciences politiques à WZB – Centre de Recherche en Sciences Sociales de Berlin.

Argumentaire

Des formes diverses du populisme font aujourd’hui partie du paysage politique européen. Cette résurgence n’est sans doute pas nouvelle dans l’histoire européenne, mais elle présente plusieurs traits incontestablement inédits : tous les mouvements populistes ont une présence forte sur l’Internet, et utilisent le web pour mettre leurs idées en avant ; ils sont aussi très critiques à l’égard des institutions européennes, jusqu’à faire oublier les raisons mêmes pour lesquelles celles-ci ont on été établies ; ils se réclament des peuples d’Europe attachés à leur identité et à leur particularité nationales, dressés contre les élites européennes et internationalisées.

60 ans après la signature du Traité de Rome, cette réunion scientifique au Centre Beaubourg voudrait poser plusieurs questions, d’une importance croissante pour la plupart de pays de l’Europe contemporaine. Elles ont trait aux raisons qui expliquent l’apparition de tels mouvements et aux moyens de répondre aux inquiétudes dont ils témoignent, sans entraver pour autant le développement du projet européen.

Au cours de la conférence, nous aimerions soulever plusieurs points, sans exclure d’autres thèmes de réflexion:

  1. La méfiance affichée à l’égard des élites (politiques, scientifiques, intellectuelles)
  2. La ressemblance de plus en plus marquée entre les arguments utilisés par la droite et la gauche extrêmes
  3. Le peuple et ses ennemis – les immigrants perçus comme des « ennemis du peuple »
  4. Les souveraineté – contre qui et pourquoi ?
  5. Les identités – culturelle, nationale, religieuse ou universaliste ?
  6. Les discours et les idéologies antisystème (à la fois en politique qu’en science, avec l’ « alter-science »)
  7. La délégitimation du débat public et la disqualification de la vérité

Programme

  • 13 h 30 – Accueil
  • 14 h – Mot de bienvenue de Monique Canto-Sperber
  • 14h10 – 15h45

Session 1 : Les populismes, entre l’économie et la politique

  • Cédric Durand (Université Paris 13)
  • Fabrice Flipo (Télécom-EM/Paris 7 Diderot), Populismes : une convergence des extrêmes ?
  • Louise Hoon (Fonds Wetenschappelijk Onderzoek Vlaanderen; Vrije Universiteit Brussel & Université Libre de Bruxelles), Political conflict and opposition in crisis-struck Europe
  • John Pitseys (Centre de recherche et d’information sociopolitiques / CRISP), Le spectre des années 30 : les populismes contemporains sont-ils la conséquence de la crise économique ?

Pause café : 15h45 – 16h05

16h05 – 17h25

Session 2 : La démocratie et le populisme

  • Marc-Antoine Dilhac (Université de Montréal)La démocratie face au danger du populisme et de l’épistocratie
  • Anderson Borges (Freie Universität Berlin), Populism and the Two Deficits in Democracy
  • Speranta Dumitru (Université Paris Descartes)Enfermés dans l’État-providence: le populisme est-il intrinsèque à l’État-nation?
  • 17h30 – 18h30 – Wolfgang Merkel, Right wing populisms and its impact on democracy

18h30 – 19h00 – Discussion de clôture 

19h00 – 20h00 – Film d’Els Dietvorst (Evens Arts Prize 2017)

Evenement Facebook

Lieux

  • Centre Pompidou, La petite salle - Place Georges-Pompidou
    Paris, France (75004)

Dates

  • jeudi 30 novembre 2017

Mots-clés

  • Union européenne, euroscepticisme, populisme, Europe

Contacts

  • Anna Zielinska
    courriel : a [dot] c [dot] zielinska [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Anna C. Zielinska
    courriel : a [dot] c [dot] zielinska [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Nouveaux populismes et chemins divers des euroscepticismes », Colloque, Calenda, Publié le lundi 27 novembre 2017, http://calenda.org/425131