AccueilPostdoctoral fellow “Mapping architectural criticism” (18 months)

Postdoctoral fellow “Mapping architectural criticism” (18 months)

Postdoctorat « Mapping architectural criticism » (18 mois)

*  *  *

Publié le lundi 18 décembre 2017 par Céline Guilleux

Résumé

L’unité de recherche Histoire et critique des arts (EA1279) de l'Université Rennes 2 recrute un postdoctorant, dans le cadre du projet de recherche : Mapping Architectural Criticism. La critique architecturale, cartographies intellectuelle et matérielle, sous la direction d'Hélène Jannière, Professeur d’histoire de l’architecture contemporaine. Le contrat proposé est d'une durée de 18 mois, temps plein, à partir du 1er mars 2018. 

Annonce

Titre et thème du projet

Type d’offre : chercheur contractuel (CDD 18 mois, temps plein)

  • La critique architecturale, cartographies intellectuelle et matérielle
  • Histoire de l’architecture – critique architecturale Lieu de travail : Rennes

Unité(s) de recherche

Équipe d’Accueil Histoire et Critique des Arts (EA 1279) Département(s) de Recherche UBL de rattachement : ACCP

Établissement employeur : Université Rennes 2

L’Université Rennes 2 est, dans l’Ouest de la France, le plus important centre de recherche et d’enseignement supérieur en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales. Elle réunit 24 000 étudiants au sein de 5 unités de formation et de recherche : en arts, lettres et communication, en langues, en sciences humaines et sociales et en activités physiques et sportives.

Unité   de   recherche   d’accueil   L’EA   1279   Histoire   et   critique   des   arts   compte   21   enseignants-­chercheurs et 35 doctorants. Son activité se décline en quatre axes :

  1. La critique et ses objets : notions, frontières, corpus
  2. Objets, sites et architectures : conceptions et patrimonialisation
  3. Histoire politique des arts
  4. Interactions : philosophie de l'art, musique, texte, image.

Au   cours   du   quinquennal   2017-­‐2021,   l’Axe   1 (« La   critique   et   ses   objets :   notions,   frontières, corpus ») mène des projets de recherche sur les pratiques, les théories et l’histoire de la critique, en s’attachant aux transferts culturels et disciplinaires, aux interactions entre différentes formes de critique (critique d’art, musicale, architecturale…), ainsi qu’au regard porté par les sciences sociales sur la notion de critique. Depuis 1989, la collaboration structurelle avec les Archives de la critique d’art contribue à faire de l’EA 1279 Histoire et critique des arts un centre de recherche de premier plan dans le domaine de l’histoire de la critique d’art.

Responsable(s) scientifique(s) du projet

  • Hélène Jannière helene.janniere@univ-­‐rennes2.fr 

Contexte du projet scientifique

Dans la dynamique de ce projet scientifique, l’équipe EA 1279 Histoire et critique des arts en partenariat avec les Archives de la critique d’art, a récemment contribué à structurer un champ de recherche : le projet Mapping Architectural Criticism (financé par l’ANR, 2015 -­‐ 2017) et a formé un réseau international de chercheurs http://mac.hypotheses.org sur l’histoire de la critique. Basé à Rennes 2, il regroupe des chercheurs venant d’Italie (Università di Bologna, Politecnico di Milano), de Chine  (Xi’an  Jiaotong-­‐Liverpool  University),  de  Grande-­‐Bretagne  (AA  School  of  Architecture),  de Croatie (University of Zagreb), du Portugal (New University of Lisbon) et d’Espagne (Universitat Politècnica de Catalunya).

Se démarquant tant de l’histoire des théories de l’architecture que de celle de la publication architecturale, le projet Mapping Architectural Criticism tente de saisir la critique architecturale entendue comme ensemble de pratiques, de textes et d’acteurs, de transferts culturels, de réseaux, dans la perspective d’une histoire culturelle. Tout en s’intéressant aux transferts des autres disciplines des sciences humaines et sociales vers l’architecture, il examine les relations de la critique au débat public, aux processus de patrimonialisation, aux autres types d’écrits sur l’architecture.

En relation avec cette réflexion épistémologique et des enquêtes historiques, Mapping Architectural Criticism vise à produire des instruments et des ressources documentaires.

Mapping Architectural Criticism répond ainsi à un double objectif scientifique, que le post-­‐doctorant devra poursuivre : une « cartographie intellectuelle » et une « cartographie matérielle » de la critique architecturale.

Mission (projet scientifique)

Le projet post-­‐doctoral s’inscrira dans les orientations de recherche ouvertes par le réseau Mapping Architectural Criticism. Le projet scientifique du candidat portant sur une période qui peut aller du début du 19e au 21e siècles comportera une dimension internationale et, dans une démarche pluridisciplinaire, sera sensible à l’étude des transferts notionnels, des circulations internationales et des transferts culturels. Il peut concerner diverses aires d’étude : Europe, Amérique du Nord, Amérique latine, Asie, selon l’expérience de recherche propre du candidat.

Au-­‐delà du développement d’un projet de recherche individuel, il est demandé une forte implication dans les activités et le projet de recherche collectifs.

  1. Le   post-­‐doctorant   contribuera   à   la   réflexion   épistémologique   sur   l’histoire   de   la   critique architecturale amorcée  par le  réseau Mapping  Architectural Criticism, à partir de  ses propres terrains  de recherche, à l’étude de ses acteurs, notions, vecteurs, etc.
  2. La contribution à la constitution d’un portail d’information scientifique et de stockage de données sur l’histoire de la critique, notamment en relation avec des spécialistes d’Humanités numériques.
  3. Il organisera une ou plusieurs rencontres internationales (journées d’étude, séminaires).
  4. Il est attendu une participation active à l’organisation et à la coordination des activités du Réseau Mapping (organisation de rencontres, publication).

Profil recherché

Docteur en Histoire de l’architecture, en Histoire de l’art ou en Architecture avec au maximum 3 ans d’expérience après l’obtention de son doctorat3, disposant d’une expérience de recherche à l’international (durant ou après son doctorat), n’ayant pas soutenu sa thèse au sein de l’établissement de recrutement (Rennes 2) et n’ayant pas déjà travaillé dans l’unité de recherche d’accueil (EA 1279).

Les recherches et publications de cet historien de l’architecture s’inscriront dans le domaine de l’histoire de la critique, des discours architecturaux et de l’histoire des théories. Le candidat sera apte à développer un projet personnel ; des capacités d’organisation et le sens du travail collectif sont appréciées. Un bon niveau en anglais, écrit et oral, est requis.

Modalités de candidature

Date limite de candidature : 14 janvier 2018

Date prévisionnelle de prise de poste : à partir du 1er mars 2018

Références utiles

Présentation du projet Mapping Architectural Criticism http://mac.hypotheses.org

EA 1279 Histoire et critique des arts

https://www.pluginlabs-­‐ouest.fr/fr/results/keywords/EA%201279 https://www.univ-­‐rennes2.fr/histoire-­‐critique-­‐arts

Contact: helene.janniere@univ-­‐rennes2.fr

Dossier de candidature

Pour candidater à cette offre, veuillez transmettre les éléments suivants (en anglais ou français, réunis en un seul fichier PDF) 

le 14 janvier 2018

au plus tard par email à : helene.janniere@univ-­rennes2.fr et recherche@u-bretagneloire.fr

  • Un CV court et une lettre de motivation qui aborde notamment votre projet professionnel ; une description succincte de votre projet de recherche (2000 mots maximum) montrant son insertion dans le programme collectif.
  • Une liste de vos principales publications et autres productions scientifiques (2 pages max.)
  • D’éventuelles lettres de recommandations (non exigées).
  • Une copie de votre diplôme de doctorat ; pour les doctorats français : rapport de soutenance.
  • Les coordonnées de deux referees.

Durée appréciée au 1/9/2017 : la date de soutenance doit être postérieure au 31/08/2014, sauf dérogation exceptionnelle. Les périodes de congés pour maladie, maternité ou parentalité ne sont pas comptées dans cette durée.

Pour les titulaires d’un doctorat soutenu dans un établissement français, un lien vers la notice de votre thèse dans le catalogue SUDOC ou le portail officiel Theses.fr suffit.

Sélection

Vous trouverez la description du processus général de sélection sur la page suivante : https://u-­‐bretagneloire.fr/dossiers/postdoc/candidatures

Les candidatures seront examinées par un jury de trois membres au moins, appartenant à l’unité de recherche et au département ACCP. Les auditions (éventuellement en visioconférence) des candidats présélectionnés auront lieu à partir de fin janvier. Les candidats seront convoqués par email.

Informations complémentaires

Ce poste est cofinancé par l’Université Bretagne Loire et la Région Bretagne.

  • L’Université Bretagne Loire fédère 7 universités, 15 grandes écoles et 5 organismes de recherche de Bretagne et Pays de la Loire. Cette communauté d’universités et établissements (ComUE) a pour objectif de développer le potentiel scientifique et académique de ce territoire au niveau national et international.
  • Avec plus de 6900 chercheurs dans le secteur public, la Région Bretagne accueille 4 % de l'effectif national et arrive à la 5e place. Y sont implantés les grands organismes nationaux (CNRS...) mais aussi quatre universités et plus de vingt grandes écoles rassemblant 72900 étudiants.

Lieux

  • Rennes, France (35)

Dates

  • dimanche 14 janvier 2018

Mots-clés

  • architecture, criticism, critique, mapping, cartographie

Contacts

  • Hélène Jannière
    courriel : helene [dot] janniere [at] univ-rennes2 [dot] fr

Source de l'information

  • Hélène Jannière
    courriel : helene [dot] janniere [at] univ-rennes2 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Postdoctoral fellow “Mapping architectural criticism” (18 months) », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le lundi 18 décembre 2017, https://calenda.org/426500

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal