AccueilNostalgies, mémoires et cultures médiatiques

Nostalgies, mémoires et cultures médiatiques

Nostalgia, memory and media cultures

Entre esthétique, marchandisation et politisation

Between aesthetics, commercialisation and politicisation

*  *  *

Publié le mercredi 03 janvier 2018 par Anastasia Giardinelli

Résumé

Si les réflexions sur les liens qu’entretiennent les cultures médiatiques avec la nostalgie ont pris une place considérable ces dernières années en sciences humaines et sociales, elles se sont principalement développées à travers des publications en anglais ou allemand. Peu de publications en langue française proposent de porter un regard critique sur la nostalgie et son lien avec la mémoire, les médias, les nouvelles technologiques et les réseaux sociaux en ligne. Dans une perspective transdisciplinaire, ce colloque vise à rassembler et confronter les recherches émergentes de chercheur-e-s, artistes ou professionnels francophones qui s’attachent à réfléchir sur la nostalgie en portant l’attention sur ses dimensions médiatiques et communicationnelles.

Annonce

Argumentaire

Allant de la rétro-photographie aux expositions commémoratives, des communautés en et hors
ligne au cinéma, le spectre des manifestations nostalgiques est désormais large et diversifié. Les modalités médiatiques de la nostalgie sont complexes, qu’elles se déploient à travers une visée politique (un groupe de nostalgie post-soviétique sur Facebook), relationnelle (les réfugiés qui utilisent un mobile pour rester connectés avec leur famille), mémorielle (un programme de télévision rediffusé), esthétique (les films de famille numériques vieillis avec un filtre sépia) ou encore commerciale (les rééditions augmentées de certains classiques de musique rock ; certaines séries télévisées de Netflix). La nostalgie est un phénomène protéiforme dont les expressions oscillent entre sentiment intime et mouvances collectives, entre regard joyeusement attristé sur le passé et désir de retourner ou d’aller pour la première fois dans son pays. Les nouvelles technologies, les médias et les réseaux sociaux peuvent susciter la nostalgie, et sont devenus des espaces pour la partager ou l’adoucir.

Si les réflexions sur les liens qu’entretiennent les cultures médiatiques avec la nostalgie ont pris une place considérable ces dernières années en sciences humaines et sociales, elles se sont principalement développées à travers des publications en anglais ou allemand (e.g. Kay et al. 2017, Schrey 2017, Holdsworth 2011). Les publications en français sont pour l’essentiel issues de l’anthropologie (Angé et al. 2015) ou de la littérature (Cassin 2013). Peu de publications en langue française proposent de porter un regard critique sur la nostalgie et son lien avec la mémoire, les médias, les nouvelles technologiques et les réseaux sociaux en ligne. Dans une perspective transdisciplinaire, ce colloque vise à rassembler et confronter les recherches émergentes de chercheur-e-s, artistes ou professionnels francophones qui s’attachent à réfléchir sur la question en portant l’attention sur les dimensions médiatiques et communicationnelles des thématiques suivantes:

  • Approches historiques, méthodologiques et théoriques de la nostalgie
  • La place de la nostalgie dans les études sur la mémoire et/ou memory studies
  • La place de la nostalgie dans l’histoire culturelle, ses rapports avec la mémoire, les souvenirs et l’oubli, la mélancolie, l’utopie ou la dystopie
  • Les liens entre nostalgie, les médias et les technologies de communication
  • La politisation de la nostalgie (dans les discours d’information, communautés en ligne, etc.) ou les nostalgies de mouvements politiques
  • La marchandisation nostalgique du passé ou des souvenirs du passé par les industries médiatiques
  • Nostalgies queer et féministes
  • La différence entre une nostalgie esthétique (mode) et le sentiment nostalgique (mood)
  • La nostalgie créative et artistique, ses configurations et effets esthétiques
  • La nostalgie institutionnelle (patrimoine, archive, etc.)

Comité scientifique

  • Katharina Niemeyer (Université du Québec à Montréal)
  • Emmanuelle Fantin (Université Paris IV, Sorbonne)
  • Sébastien Fevry (Université catholique de Louvain)

Tous les trois membres et/ou cofondateurs du réseau « International Media and Nostalgia Network » (IMNN).

Modalités de soumission et Calendrier

25 janvier 2018 : Date limite pour envoyer une proposition originale non publiée

à nostalgieacfas@gmail.com/ Format : 500 mots (sans bibliographie), explicitation claire de l’approche théorique et de la méthodologie ; courte biographie (5-7 lignes)
10 février 2018 : Envoi des réponses d’acceptation du comité d’organisation
7 mai 2018 : Envoi des communications complètes (min. 20 000 signes)
10 et 11 mai : Les journées du colloque

Informations importantes

  • Informations générales sur le congrès : http://www.acfas.ca/evenements/congres/86congres
  • Pour participer au congrès une inscription payante est acquise ainsi que l’adhésion à l’ACFAS : http://www.acfas.ca/evenements/congres/politique-dinscription
  • Les frais de déplacement et d’hébergement ne sont pas pris en charge par l’ACFAS ou un autre organisme.
  • Subventions possibles: Vous avez entre 18 et 35 ans, résidez en France ou en Wallonie-Bruxelles et présentez une communication au 86e Congrès de l’ACFAS? Vous pouvez faire une demande de soutien financier auprès des organismes suivants : http://www.acfas.ca/evenements/congres/soutien-financier

Lieux

  • UQAC (Université du Québec à Chicoutimi)
    Chicoutimi, Canada

Dates

  • jeudi 25 janvier 2018

Mots-clés

  • nostalgie, mémoire, culture, esthétique, médias, politique, marchandisation

Contacts

  • Sébastien Fevry
    courriel : Sebastien [dot] Fevry [at] uclouvain [dot] be

Source de l'information

  • Sébastien Fevry
    courriel : Sebastien [dot] Fevry [at] uclouvain [dot] be

Pour citer cette annonce

« Nostalgies, mémoires et cultures médiatiques », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 03 janvier 2018, https://calenda.org/427502

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal