AccueilLes séries télévisées des « networks » américains dans les années 1950, 1960 et 1970

*  *  *

Publié le jeudi 04 janvier 2018 par João Fernandes

Résumé

À partir de 1948 avec le lancement aux États-Unis de la télévision commerciale, les trois grands « networks » (CBS, NBC et ABC) ne cessent de se concurrencer en créant des programmes et des séries des plus innovants. C’est pendant les trois premières décennies de cette « guerre » d’audimat et d’originalité que sont nés tous les modèles et formats importants du récit télévisuel qui ont perduré et évolué vers les programmes d’aujourd’hui, aussi bien pour les comédies que pour les séries dramatiques. Pour cette journée d’étude, nous invitons les participants à porter un regard nouveau sur les « vieilles séries », afin de mieux comprendre leur importance et leur impact avec le recul de plusieurs générations.

Annonce

Journée d’études, 7 mai 2018, dans le cadre du projet Network TV
Université Paul-Valéry Montpellier 3, RIRRA 21, organisée avec le soutien de GUEST-Normandie

Argumentaire

A partir de 1948 avec le lancement aux Etats-Unis de la télévision commerciale, les trois grands Networks (CBS, NBC et ABC) ne cessent de se concurrencer en créant des programmes et des séries des plus innovants. C’est pendant les trois premières décennies de cette ‘guerre’ d’audimat et d’originalité que sont nés tous les modèles et formats importants du récit télévisuel qui ont perduré et évolué vers les programmes d’aujourd’hui, aussi bien pour les comédies que pour les séries dramatiques.

Pendant cet âge d’or de la série télévisée, c’est la sitcom qui domine à la fois le paysage télévisuel et son audimat, suivant une évolution directement liée à l’évolution de son public. Dans les années 50, lorsque seules les grandes métropoles du nord-est du pays ont accès à la télévision, les comédies sont essentiellement des adaptations d’émissions radio new-yorkaises politiquement incorrectes [e.g., I Love Lucy (1951-57), The Honeymooners (1955-56), The Phil Silvers Show (1955-59), etc.]. Puis durant les années 1960 les sitcoms deviennent plus conventionnelles et reflètent l’évolution démographique de leur public : d’abord les banlieues des familles blanches et aisées [Father Knows Best (1954-60), Leave It to Beaver (1957-63)], puis les petites villes tranquilles et conservatrices de la campagne [The Andy Griffith Show (1960-68), Gomer Pyle USMC (1964-69), etc.]. Avec les années 70, le public urbain redevient la priorité, notamment chez CBS, dont la programmation incarne différentes idées comme le pacifisme avec des séries telles que la satire M*A*S*H (1972-83), ou encore le mouvement féministe avec les séries produites par Mary Tyler Moore [The Mary Tyler Moore Show (1970-77), Rhoda (1973-78), Phyllis (1975-77)] et aborde divers sujets délicats ou politiquement incorrects avec les séries et spin-off de Norman Lear [All in the Family (1970-79), The Jeffersons (1975-85), One Day at a Time (1975-84) et tant d’autres]—avant de revenir vers des programmes plus nostalgiques et consensuels vers la fin de la période [Happy Days (1974-84), Laverne et Shirley (1976-83), etc.].

Pendant cette même période, les Networks ont aussi proposé un vaste éventail de séries dramatiques, qui ont marqué leur époque, même si les comédies les éclipsent en termes d’audimat, et qui servent toujours de modèle aujourd’hui. En effet, seuls les westerns ont su brièvement dépasser les sitcoms pendant les années 50 (prenant cinq des huit premières places dans l’audimat de 1957, par exemple), mais d’autres formats naissent et deviennent rapidement indispensables, tel le polar [Dragnet (1951-59)], les séries judiciaires [Perry Mason (1957-66)] ou bien les séries en milieu hospitalier [Marcus Welby, MD (1969-76)]. En même temps, bien d’autres formats seront expérimentés et perfectionnés, tel le drame fantastique ou sci-fi, soit dans sa forme anthologique [The Twilight Zone (1959-64)] soit dans sa forme sérialisée [Wild Wild West (1965-69), Star Trek (1966-69)], ainsi que des formes hybrides encore plus étonnantes, tel le polar d’enquête paranormal [Kolchak: The Night Stalker (1974-75)]. Qu’il s’agisse de comédie ou de série dramatique, le résultat de cette guerre d’audience par les Networks est un immense éventail de formats télévisuels efficaces et innovants qui ont décidément résisté à l’épreuve du temps.

Aujourd’hui, lorsqu’on analyse les séries actuelles, on oublie trop souvent leurs origines, et l’impact et la pertinence dont font toujours preuve ces séries pionnières. Pour cette journée d’étude, nous invitons les participants à porter un regard nouveau sur les « vieilles séries », afin de mieux comprendre leur importance et leur impact avec le recul de plusieurs générations. Les communications peuvent traiter tout aspect pertinent des séries des années 1950, 1960 et 1970 (dont la relation avec les autres médias (radio, cinéma, littérature), la structure narrative, les formes audiovisuelles, la dimension de critique sociale, les représentations des femmes et des minorités, le public ciblé et la réception, les liens avec les séries actuelles, les conditions de production, etc.).

Modalités pratiques d'envoi des propositions

Les propositions pour une communication de 30 minutes, ainsi qu’un court texte biographique, devront être envoyées à Claire Cornillon (claire.cornillon@unimes.fr) et Dennis Tredy (dennis.tredy@wanadoo.fr)

avant le 12 février 2018.

Cette journée est la première d’un cycle de journées d’études et de colloques consacré aux séries américaines de network (Projet Network TV : networktv.hypotheses.org).

Comité scientifique

  • Claire Cornillon,
  • Sarah Hatchuel,
  • Guillaume Soulez,
  • Dennis Tredy,
  • Shannon Wells-Lassagne

Lieux

  • Montpellier, France (34)

Dates

  • lundi 12 février 2018

Mots-clés

  • séries télévisées, USA, networks, années 1950, années 1960, années 1970

Contacts

  • Claire Cornillon
    courriel : clairecornillon [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Claire Cornillon
    courriel : clairecornillon [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Les séries télévisées des « networks » américains dans les années 1950, 1960 et 1970 », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 04 janvier 2018, http://calenda.org/427536