Calenda - Le calendrier des lettres et sciences humaines et sociales

Formes de représentation civiles et politiques

Forms of civil and political representation

Une investigation à la lumière de l'anthropologie philosophique et de la théorie critique

Investigatings through philosophical anthropology and critical theory

*  *  *

Publié le vendredi 05 janvier 2018 par Elsa Zotian

Résumé

Ce projet de recherche consiste à reprendre à nouveaux frais, sur la base du dialogue entre théorie critique et anthropologie philosophique, la question de la représentation politique et de son articulation avec les formes de civilité (Umgangsformen) – au sens de l’existence dans la vie civile d’attitudes, de comportements et de procédures créant ce qu’on appelle en allemand « Verbindlichkeit » et que Habermas considère comme les conditions d’une communication non détériorée. On ne se limitera ce faisant pas au paradigme de la reconnaissance (Hegel revu par Honneth), ni à l’agir communicationnel de Habermas, mais on réintégrera les dimensions « irrationnelles » ou « phénoménologiques » (au sens de l’anthropologie philosophique) qui étaient présentes dans la première théorie critique et qui sont passées à l’arrière-plan en raison notamment de la perte d’influence du paradigme psychologique et psychanalytique.

Annonce

Argumentaire

Ce projet de recherche consiste à reprendre à nouveaux frais, sur la base du dialogue entre théorie critique et anthropologie philosophique, la question de la représentation politique et de son articulation avec les formes de civilité (Umgangsformen) – au sens de l’existence dans la vie civile d’attitudes, de comportements et de procédures créant ce qu’on appelle en allemand « Verbindlichkeit » et que Habermas considère comme les conditions d’une communication non détériorée. On ne se limitera ce faisant pas au paradigme de la reconnaissance (Hegel revu par Honneth), ni à l’agir communicationnel de Habermas, mais on réintégrera les dimensions « irrationnelles » ou « phénoménologiques » (au sens de l’anthropologie philosophique) qui étaient présentes dans la première théorie critique et qui sont passées à l’arrière-plan en raison notamment de la perte d’influence du paradigme psychologique et psychanalytique.

Informations pratiques

Centre universitaire Malesherbes

108, boulevard Malesherbes – 75017 Paris (salle 301)

(Programme de formation recherche CIERA & premier séminaire doctoral 2018)

Contact: weimar@msh-paris.fr

Programme

Vendredi 19 janvier 2018, 14h30–18h

  • Gérard Raulet : Politik des Ornaments. Einleitende Gedanken zur politischen und sozialen Repräsentation.
  • Katrin Becker : Überlegungen zum Wandel der Formen juridischer Repräsentation.
  • Milan Vukurovic : Ästhetische Freiheitsideen zwischen liberaler Ordnung und verwalteter Welt: Schiller und Adorno.
  • Thomas Schimmer : Verbindlichkeit und Repräsentation in der Kulturkritik Horkheimers und Adornos.

Samedi 20 janvier 2018, 9h30–13h

  • François Thomas : Repräsentation, soziale Bindung und Kosmopolitismus bei Georg Simmel.
  • Nicola Mirkovic : Repräsentation und Vermittlung in der dialektischen Anthropologie von Alexandre Kojève.
  • Christian Bermes : Die Krisis des politischen Subjekts. Phänomenologische Überlegungen an der Grenze zur Anthropologie.
  • Léa Barbisan : Benjamin und Plessner: Darstellungen des Leibs, vom Individuum zum Kollektiv.

Lieux

  • Salle 301 - Centre universitaire Malesherbes, 108 bd Malesherbes
    Paris, France (75017)

Dates

  • vendredi 19 janvier 2018
  • samedi 20 janvier 2018

Fichiers attachés

Mots-clés

  • sujet politique, phénoménologie, Verbindlichkeit

Contacts

  • Groupe de recherche sur la culture de Weimar
    courriel : weimar [at] msh-paris [dot] fr

Source de l'information

  • Gérard Raulet
    courriel : gerard [dot] raulet [at] paris-sorbonne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Formes de représentation civiles et politiques », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 05 janvier 2018, http://calenda.org/428292