Página inicialL’humanisme en question, quels horizons ?

L’humanisme en question, quels horizons ?

Humanism in question: what horizons?

*  *  *

Publicado Terça, 09 de Janeiro de 2018 por João Fernandes

Resumo

Avec la recrudescence de la violence dans le monde, le sentiment d’une faillite ou, du moins, d’un ébranlement généralisés des croyances et des idéologies à la faveur d’un matérialisme ambiant, et surtout le retour sur scène de pratiques inhumaines que l’on croyait révolues, comme, récemment, celle de l’esclavage en Lybie, la question de l’homme comme valeur reprend toute son ampleur et s’avère d’une épineuse actualité. Cette question, il est vrai, n’est pas nouvelle, et les réponses sont aussi variées et complexes que parfois inconciliables. En opposition ou en concurrence avec la religion, l’humanisme européen a été, dans ce sens, d’un apport considérable. Il a mis l’homme au centre de ses réflexions en lui postulant la capacité de prendre en charge son propre destin et en développant une philosophie et une éthique fondées sur l’universalité de certains principes que nous reconnaissons comme fondamentaux, ceux, notamment, de la dignité, de la liberté et de l’égalité.

Anúncio

Argumentaire

Avec la recrudescence de la violence dans le monde, le sentiment d’une faillite ou, du moins, d’un ébranlement généralisés des croyances et des idéologies à la faveur d’un matérialisme ambiant, et surtout le  retour sur scène de pratiques inhumaines que l’on croyait révolues, comme, récemment, celle de  l’esclavage  en Lybie, la question de l’homme comme valeur reprend toute son ampleur et  s’avère  d’une épineuse actualité. Cette question, il est vrai, n’est pas nouvelle, et les réponses sont aussi variées et complexes que parfois inconciliables. En opposition ou en concurrence avec la religion, l’humanisme européen a été, dans ce sens, d’un apport considérable. Il a mis l’homme au centre de ses réflexions en lui postulant la capacité de prendre en charge son propre destin et en développant une philosophie et une éthique fondées sur l’universalité de certains principes que nous reconnaissons comme fondamentaux, ceux, notamment, de la dignité, de la liberté et de l’égalité.

 L’objectif de ce colloque sur l’humanisme est non seulement de revisiter cet apport, mais surtout de voir dans quelle mesure il sert à saisir la complexité du présent et à prospecter l’avenir. Cependant, il convient de signaler que ce courant de pensée est actuellement bien mis en doute. Ses principes ne sont-ils pas continuellement contredits dans les faits ? Et puis, leurs prétendues universalités n’ont-ils pas été souvent le prétexte à la colonisation ou l’invasion de pays ? Bien plus, avec cette foi illimitée dans les capacités de l’homme, ne court-on pas le risque de la  destruction même de l’espèce humaine ? Au lendemain de la deuxième guerre mondiale, C. Lévi-Strauss avait parlé à ce propos d’ « humanisme dévergondé », quand un autre comme T. Todorov s’en est tenu à explorer la face lumineuse en prônant le retour à un « humanisme tempéré ». Apprécié ou décrié, l’humanisme pose davantage de questions qu’il n’en résout, d’autant plus que l’homme, avec les problèmes éthiques que soulèvent aujourd’hui le clonage ou l’intelligence artificielle, sera tôt ou tard amené à s’interroger (de nouveau) sur l’essence même de sa nature.

Axes de lecture proposés

  • Humanisme et religion
  • Humanisme et fiction futuriste
  • Humanisme et éthique
  • Humanisme et éducation
  • Humanisme et post-humanisme
  • Humanisme et neurosciences

 Le comité scientifique privilégiera les propositions abordant ces axes et soulevant des problématiques  en rapport avec l’actualité ou avec des écrits plus ou moins récents.

Langues de communication

La langue de communication est le français. Le temps alloué à chaque communication est de 15 à 20 minutes. Merci de faire parvenir titre et résumé de la proposition (300 mots maximum) en français, accompagnés d’une notice bio-bibliographique succincte de l’auteur,  au Pr. Jamal El Qasri au courriel : jamalelqasri@hotmail.com

Dates importantes

  •  Appel à communication : 23 décembre 2017
  •  Délai de soumission : 16 février 2018

  •  Réponse aux contributeurs : 26 février 2018
  •  Organisation du colloque : 8 et 9 mai 2018

Publication

Les articles définitifs sont à envoyer pour la publication après le colloque pour le 30 juin 2018 date limite.

Comité d’organisation

  • Pr. Abderrahman GHARIOUA
  • Pr. Amal SFAÏRA
  • Pr. Bouchra CHAKIR
  • Pr. Jamal EL QASRI (coordinateur)     
  • Pr. Hssein KHTOU
  • Pr. Nadia HALIM
  • Pr. Samira NAIR

Comité scientifique

  • Pr. Abderrahman GHARIOUA
  • Pr. Amal SFAÏRA
  • Pr. Bouchra CHAKIR
  • Pr. Fouad BEN AHMED
  • Pr. Ghizlane TAHIRI ALAOUI
  • Pr. Jamal EL QASRI
  • Pr. Khalid Saqi
  • Pr. Hssein KHTOU
  • Pr. Nadia HALIM
  • Pr. Najemeddine SOUGHATI
  • Pr. Reddad ERGUIG
  • Pr. Saber EL ASRI
  • Pr. Samira NAIR

Locais

  • Dar El Hadith El Hassania - 7 Avenue Annakhil Rabat
    Rabat, Marrocos (10000)

Datas

  • Sexta, 16 de Fevereiro de 2018

Palavras-chave

  • humanisme, universalité, violence, éthique, liberté

Contactos

  • Abderrahman Gharioua
    courriel : gharioua [at] gmail [dot] com

Urls de referência

Fonte da informação

  • Abderrahman Gharioua
    courriel : gharioua [at] gmail [dot] com

Para citar este anúncio

« L’humanisme en question, quels horizons ? », Chamadas de trabalhos, Calenda, Publicado Terça, 09 de Janeiro de 2018, http://calenda.org/428321