AccueilAppel à projets de recherche sciences humaines et sociales France Parkinson

Appel à projets de recherche sciences humaines et sociales France Parkinson

Call for humanities and social sciences research projects - France Parkinson association

*  *  *

Publié le jeudi 18 janvier 2018 par Céline Guilleux

Résumé

L’association France Parkinson lance son deuxième appel à projets de recherche en Sciences Humaines et Sociales dans le domaine du vivre avec la maladie de Parkinson. La prise en charge de la maladie de Parkinson et de ses conséquences ne se limite pas à l’application de traitements médicamenteux. La recherche de solutions au plus près des personnes atteintes de la maladie et de leurs proches est un combat prioritaire. Cet appel à projets en sciences humaines et sociales vise à augmenter la connaissance et la compréhension des problématiques du quotidien des personnes malades et de leur entourage et permettre l’émergence de solutions.

Annonce

Argumentaire

Périmètre de l’appel à projets

Chaque proposition portera explicitement sur une thématique en lien avec le champ d’action de l’association France Parkinson et s’inscrira dans une approche correspondant aux axes A, B ou C : 

Axe A – Axe Conceptuel

Les projets sélectionnés permettront de mieux appréhender les aspects et enjeux psychologiques, anthropologiques, sociologiques, philosophiques, démographiques, du vécu avec et autour de la maladie de Parkinson, dans ses aspects de chronicité, d’évolution et de transformation du corps, de la communication, de la vie sociale, de la qualité de vie ; la place et le rôle des aidants familiaux, aidants professionnels, de l’entourage et de l’aide informelle, impact des interventions auprès des malades et des aidants (évaluation d’interventions psycho-sociales, environnementales et nouvelles technologies) ; représentations sociales de la maladie, des personnes malades ; … les aspects neuropsychologiques (troubles cognitifs précoces, théorie de l’esprit, reconnaissance faciale des émotions, fonctions exécutives…), orthophoniques, kinésithérapiques, de rééducation et de réadaptation fonctionnelle, aides techniques pour la vie quotidienne et le maintien à domicile ; … les aspects éthiques et juridiques, économiques, droits des personnes, statut de la personne malade, (dispositifs, aspects socio-économiques, …), maintien dans l’emploi ; … 

Axe B – Axe Innovations

Les projets sélectionnés pourront être des études évaluant l’utilité des approches psycho-sociales; des études d’impact des méthodes alternatives, évaluations de l’activité physique ou de la rééducation fonctionnelle sur la qualité de vie des patients; interventions APA, sciences infirmières; … études sur la domotique et aides à domicile pour le maintien à domicile et la vie quotidienne études portant sur l'analyse du parcours de soins dès les premiers symptômes, sur la coordination des soins et des intervenants, sur l'éducation des patients et des aidants (ETP, savoirs expérientiels, ...) la vie institutionnelle et services à domicile

Axe C – Axe Douleur

Suite à l’enquête Douleur réalisée par l’association France Parkinson en 2017, un axe spécifique lié à la douleur est proposé, avec pour objectif d’étudier les bénéfices des méthodes alternatives – non médicamenteuses – pour lutter contre la douleur dans la maladie de Parkinson : critères d’évaluation, faisabilité technique Il sera nécessaire de préciser les indications, contre-indications, modalités des méthodes alternatives, coûts induits 3 2 - Critères d’éligibilité Toute étude portant sur les axes de l’appel à projets sera examinée. Le financement pourra couvrir : des bourses pour jeunes chercheurs (doctorant en 3ème ou 4ème année de thèse, postdoctorant en 1ère ou 2ème année) ; des subventions à des équipes de recherche. Les projets devront formuler spécifiquement une question de recherche traitant des problématiques liées à la maladie de Parkinson. Les études pourront consister en des recherches d’observation, et/ou d’intervention et le bénéfice pour les patients ou les aidants devra être explicitement indiqué/détaillé. Pour l’ensemble des thématiques, les recherches peuvent reposer sur des méthodologies très variées.

Critères d’éligibilité

Toute étude portant sur les axes de l’appel à projets sera examinée. 

Le financement pourra couvrir :

  • des bourses pour jeunes chercheurs (doctorant en 3ème ou 4ème année de thèse, postdoctorant en 1ère ou 2ème année) ;
  • des subventions à des équipes de recherche.

Les projets devront formuler spécifiquement une question de recherche traitant des problématiques liées à la maladie de Parkinson.

Les études pourront consister en des recherches d’observation, et/ou d’intervention et le bénéfice pour les patients ou les aidants devra être explicitement indiqué/détaillé. Pour l’ensemble des thématiques, les recherches peuvent reposer sur des méthodologies très variées.

Les critères d’évaluation scientifique et méthodologique:

La présentation du projet doit s’appuyer sur une littérature scientifique solide. Une connaissance précise de la maladie est exigée. Par ailleurs, les  objectifs et les résultats visés du projet doivent être énoncés de façon explicite. La méthodologie doit être précise et rigoureuse et être présentée sous forme de plan d’étude détaillé. Dans le cas d’une méthodologie qui repose sur l’étude d’une cohorte ou d’une population, il est demandé de présenter les échelles et questionnaires envisagés en les justifiant, mais aussi de préciser les populations visées, les critères d’inclusion et d’exclusion, la taille des échantillons, les traitements statistiques envisagés ainsi que la méthode d’évaluation de la recherche. Il devra être précisé si un contact a été établi avec un neurologue référent.

Le projet devra également mettre en avant sa faisabilité, tout en montrant les progrès en termes de connaissances qu’il permet ; le cas échéant, les applications concrètes sur le terrain devront être démontrées.

Les propositions de projet ne satisfaisant pas aux critères d’éligibilité ne seront pas évaluées et ne pourront en aucun cas faire l’objet d’un financement.

Financement et convention de financement

Cet appel à projets prévoit un soutien financier allant jusqu’à 50 000€ par projet pour une durée maximale de trois ans. Le montant du financement sera versé en plusieurs échéances selon l’état d’avancement du projet :

  • Le versement de la première année (année n) correspond au budget du projet et dépend du bilan budgétaire fourni.
  • Les versements du budget pour les années n+1 et n+2 ne seront réalisés qu’après réception et analyse d’un rapport intermédiaire de la recherche effectuée.

Le financement peut couvrir les dépenses de personnel, de fonctionnement et de mission à condition qu’elles soient entièrement et exclusivement dédiées au projet. L’achat d’équipement est possible, sans dépasser 15% du montant demandé, sous réserve qu’il soit absolument nécessaire au bon déroulement du projet.

Dans le cas du financement d’une bourse, la législation en vigueur indique que  le versement de cette bourse doit être réalisé sous forme de salaire qui comprend l’acquittement des charges sociales, salariales et patronales. L’association France Parkinson ne peut être employeur, les candidats retenus devront communiquer l’organisme de gestion de leur choix (Université, EPST, …) qui acceptera d’être leur employeur. L’organisme devra obligatoirement être basé en France.

Une convention de financement sera signée entre France Parkinson et l’organisme choisi auquel France Parkinson versera directement  le montant de la bourse.

Dans le cas du financement d’une subvention, une convention devra être établie entre l’association France Parkinson et l’organisme de gestion du programme de recherche. Celui-ci devra obligatoirement être basé en France. En cas de projet en partenariat, le coordinateur principal assurera la gestion des fonds alloués. La convention inclura, entre autres, le début et la fin prévue de l’étude et le budget détaillé par lignes de dépenses.

Des frais de gestion à hauteur maximale de 2% sont autorisés.

La convention devra être signée dans un délai de 12 mois suivant la communication de sélection de la part de la Commission des Sciences Humaines et Sociales ; passé ce délai, l’association France Parkinson se réserve le droit de ne pas donner suite au financement.

Dans le cas où le gestionnaire du projet serait une Association, les statuts et rapports d’activités de la dernière année (bilan) devront être fournis afin de rédiger une convention tripartite.

Conditions en matière de rapport et d’image

Le responsable de l’étude subventionnée ou le porteur de bourse devra présenter un rapport final de ses travaux de recherche dans les 90 jours suivant la fin de la subvention. Toutes communications et publications se rapportant à l‘activité du projet financé devront mentionner le soutien de France Parkinson et un exemplaire devra être joint au rapport.

L'organisme gestionnaire devra présenter un rapport financier final détaillé par lignes de dépenses justifiant l’utilisation de la somme attribuée dans les 90 jours suivant la fin de l’étude comme indiqué dans la convention.

Les chercheurs ayant reçu un financement (bourse ou subvention) pourront être sollicités afin de présenter leurs travaux de recherche auprès de Comités Départementaux France Parkinson proches de leur Centre de Recherche, notamment durant la Journée Mondiale de la Maladie de Parkinson. 

Les chercheurs pourront également être sollicités pour des photos et/ou vidéos sur leur lieu de travail.

Modalité de sélection et calendrier

La sélection se déroulera en une seule étape.

Les demandes de subvention, complétées et signées par le Demandeur et/ou le Responsable de projet (en cas de demande de bourse) devront être soumises par mail à : e.busch@franceparkinson.fr

au plus tard le 23 février 2018.

Elles devront être accompagnées d’un résumé de vulgarisation en français détaillant le projet de recherche.

Les demandes seront évaluées par la Commission des Sciences Humaines et Sociales de l’association France Parkinson constituée de cliniciens, de professionnels spécialisés dans différents domaines des sciences humaines et sociales et/ou dans la maladie de Parkinson, ainsi que de patients atteints de la maladie de Parkinson. Les attributions seront décidées début avril 2018 et les réponses seront données par écrit dans le courant du mois d’avril.

Les responsables des projets non retenus seront avisés et recevront une brève critique de leur demande.

Les demandes de subvention 2018 devront contenir les renseignements suivants (détails dans le formulaire "Demande de subvention SHS 2018" ci-dessous) :

  • Un curriculum vitae du demandeur
  • Dans le cas de projet en partenariat : une brève description de toutes les équipes et un bref CV de chaque responsable d’équipe ;
  • Une description détaillée du projet (selon les indications du formulaire « Demande de subvention SHS 2018 »;
  • Un budget détaillé par lignes de dépense et par année le cas échéant.

Les fonds pourront couvrir les frais :

  • De fonctionnement ;
  • De personnel (stagiaires, doctorants, postdoctorants, personnel de transcription ou de traduction) ;
  • Les frais de mission et de publication ;
  • Achat d’équipement nécessaire un bon déroulement du projet (au maximum 15% du montant total demandé) ;
  • De gestion (maximum 2%) et/ou de promotions à hauteur maximale combinée de 10%.
  • Un mémo sur les recherches existantes menées précédemment sur le sujet proposé
  • Un résumé du projet pour le grand public en français ;
  • Le nom et adresse de l'organisme gestionnaire et du responsable de cet organisme.

Les demandes de subventions, complétées et signées par le Demandeur et le responsable de projet (en cas de demande de bourse), devront être soumises par mail à e.busch@franceparkinson.fr au plus tard le 23 février 2018 et devront être accompagnées d’un résumé de vulgarisation en français détaillant la recherche (ce résumé ne sera pas confidentiel ; en absence d’un résumé, le dossier ne sera pas soumis à l’avis du Comité Scientifique de l’Association).

Aucun dossier papier ne sera traité.

Calendrier

  • 8 janvier 2018 : Date d’ouverture
  • 23 février 2018 : Date de clôture

  • Avril 2018 : Sélection par la Commission Sciences Humaines et Sociales et communications des résultats.
  • Septembre 2018 : Début du financement
  • Durée de la subvention : 3 ans maximum

Catégories

Lieux

  • 18 rue des terres au curé
    Paris, France (75)

Dates

  • vendredi 23 février 2018

Mots-clés

  • parkinson

Contacts

  • Emmanuelle Busch
    courriel : e [dot] busch [at] franceparkinson [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Emmanuelle Busch
    courriel : e [dot] busch [at] franceparkinson [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Appel à projets de recherche sciences humaines et sociales France Parkinson », Appel d'offres, Calenda, Publié le jeudi 18 janvier 2018, http://calenda.org/429389