AccueilLa corruption, dispositif de pouvoir à l'époque contemporaine

La corruption, dispositif de pouvoir à l'époque contemporaine

Corruption and power in the contemporary age

Taller 20 del XIV Congreso asociación española de historia contemporánea del siglo XIX al XXI. Tendencias y debates.

*  *  *

Publié le mardi 30 janvier 2018 par João Fernandes

Résumé

L'objectif de l'atelier est d'analyser pourquoi l'utilisation du pouvoir public pour obtenir des bénéfices privés est devenue une constante dans le fonctionnement des systèmes politiques libéraux et démocratiques tout au long des XIXe et XXe siècles en Europe et en Amérique latine. Cet atelier mettra l'accent sur la corruption dans l'administration et les pouvoirs publics, les images et les discours liés à la corruption, la relation entre le pouvoir politique et économique et, avec un intérêt particulier, la corruption électorale. 

Annonce

La corruption comme dispositif de pouvoir à l'époque contemporaine (Atelier 20 du congrès de l'association espagnole d'histoire contemporaine, Alicante, 20-23 septembre 2018)

Argumentaire

Au cours des vingt dernières années, la corruption politique a suscité un vif intérêt parmi les politologues, juristes et sociologues soucieux de répondre aux préoccupations actuelles des citoyens face à ce fléau qui diminue leurs droits démocratiques et discrédite le fonctionnement même de la vie politique. Cependant, ce n'est que très récemment que les historiens de la contemporanéité se sont sentis appelés à l'étude de ce problème politique, qui se présente néanmoins essentiellement comme une réalité historique aux profondes racines culturelles. On pourrait dire, en ce sens, que la corruption politique actuelle n'est que le produit d'une longue tradition de corruption des pouvoirs publics, alimentée par l'insuffisance des réglementations institutionnelles, mais surtout par l'existence d'un arrière-plan culturel propice, au cours des siècles à travers des conceptions et des valeurs de large diffusion.

L'objectif de l'atelier est d'analyser pourquoi l'utilisation du pouvoir public pour obtenir des bénéfices privés est devenue une constante dans le fonctionnement des systèmes politiques libéraux et démocratiques tout au long des XIXe et XXe siècles en Europe et en Amérique latine. Cet atelier mettra l'accent sur la corruption dans l'administration et les pouvoirs publics, les images et les discours liés à la corruption, la relation entre le pouvoir politique et économique et, avec un intérêt particulier, la corruption électorale. Sur ce dernier aspect, nous essaierons d'identifier, pendant la longue durée, les éléments qui permettent de réfléchir en profondeur sur ces pratiques telles que les réformes électorales et leur discussion parlementaire, la caractérisation des délits électoraux dans les codes pénaux, les différentes modalités des manifestations électorales et leur résolution, la lutte parlementaire contre la fraude électorale; et enfin la façon dont les débats correspondants ont pris naissance dans les assemblées et à la tribune, ainsi que l'étude de la construction sociale et culturelle de ces pratiques qui violent la volonté politique des citoyens.

Modalités pratiques d'envoi des propositions

Le titre et le résumé des propositions de contribution doivent comporter au plus 100 mots.

Date limite d'envoi: 1er Mars 2018

Les propositions seront sélectionnées par les responsables de l'atelier 20:

  • Dra. Gemma Rubí (Universitat Autònoma de Barcelona) MariaGemma.Rubi@uab.cat 
  • Dr. Víctor Núñez García (Universidad de Sevilla) victorm@us.es 

Lieux

  • Université d'Alicante
    Alicante, Espagne

Dates

  • jeudi 01 mars 2018

Mots-clés

  • histoire contemporaine, corruption, pouvoir

Contacts

  • Gemma Rubi
    courriel : MariaGemma [dot] Rubi [at] uab [dot] cat
  • Victor Núñez García
    courriel : victorm [at] us [dot] es

Source de l'information

  • Frédéric Monier
    courriel : frederic [dot] monier [at] univ-avignon [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La corruption, dispositif de pouvoir à l'époque contemporaine », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 30 janvier 2018, http://calenda.org/431039