AccueilÉcole de l’Institut d’histoire du livre 2018

École de l’Institut d’histoire du livre 2018

Studying book history at the École de l’Institut d’histoire du livre 2018

*  *  *

Publié le mercredi 07 février 2018 par Anastasia Giardinelli

Résumé

L'Institut d’histoire du livre (IHL) regroupe plusieurs institutions fortement impliquées dans le domaine du livre et du patrimoine graphique: la Bibliothèque municipale de Lyon (BmL), le musée de l’imprimerie et de la communication graphique, l’École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques (Enssib), l’Ecole normale supérieure de Lyon (ENS de Lyon) et l’École nationale des chartes à Paris (ENC). L'IHL organise chaque année à Lyon une école d'été dont l'objectif est de promouvoir la diffusion des savoirs spécifiques au monde du patrimoine écrit et imprimé. Pour la 15e édition de son École, l’IHL offrira trois cours en parallèle animés par Dominique Varry, Claudio Galleri avec Eléonore Litim et Neil Harris avec Ilaria Pastrolin.

Annonce

Présentation

L'Institut d’histoire du livre (IHL) regroupe plusieurs institutions fortement impliquées dans le domaine du livre et du patrimoine graphique: la Bibliothèque municipale de Lyon (BmL), le musée de l’imprimerie et de la communication graphique, l’École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques (Enssib), l’Ecole normale supérieure de Lyon (ENS de Lyon) et l’École nationale des chartes à Paris (ENC).

L'IHL organise chaque année à Lyon une école d'été dont l'objectif est de promouvoir la diffusion des savoirs spécifiques au monde du patrimoine écrit et imprimé.

Chaque cours est animé par un intervenant internationalement reconnu dans le domaine concerné.

L’apprentissage se fait par des sessions de cours à l’Enssib, appuyées sur un livret pédagogique et des supports audiovisuels d’une part, et par l’étude de documents originaux, rares et précieux au musée de l’imprimerie, à la BmL et dans d’autres institutions patrimoniales à Lyon, d’autre part.

Les cours s’adressent à un large éventail de spécialistes en histoire du livre et des techniques graphiques : chercheurs, enseignants, conservateurs de bibliothèques et de musées, artisans, bibliothécaires, libraires, graphistes, collectionneurs, doctorants ...

Pour la 15e édition de son École, l’IHL offrira trois cours en parallèle animés par Dominique Varry, Claudio Galleri avec Eléonore Litim et Neil Harris avec Ilaria Pastrolin.

Programme complet/renseignements : http://ihl.enssib.fr/  ecoleihl@enssib.fr

Programme

La bibliographie matérielle – niveau intermédiaire (en français)

Dominique Varry

La bibliographie matérielle, discipline d'origine anglo-saxonne, est une archéologie du livre imprimé. Ce cours offre une méthodologie d'analyse et de description de documents imprimés réalisés au moyen de techniques artisanales (composition manuelle et impression sur presse à bras) avant 1800. Il s'attachera à montrer comment « faire parler » un livre ancien sur la façon dont il a été fait, où et par qui. Il s’adresse à des auditeurs confirmés ayant déjà des connaissances dans la discipline, et non à des débutants. La bibliographie matérielle est indispensable à l'éditeur scientifique d'ouvrages anciens, à l'historien soucieux de la fiabilité de ses sources imprimées, mais aussi au bibliothécaire ou au collectionneur désireux de connaître les livres qu'il conserve. Elle leur permet de reconstituer la généalogie des éditions d'un texte, d'en identifier les contrefaçons et les éditions pirates faites sous fausses adresses étrangères destinées à contourner la censure, de repérer les « manipulations » effectuées par des vendeurs peu scrupuleux, ainsi que les faux mis sur le marché d'antiquariat à différentes époques.

Seront abordés : la comparaison des exemplaires et l’importance des variantes (corrections sous presses, corrections manuscrites ou xylographiques, cartons, retirages…), la détection de contrefaçons et de fausses adresses, la détection des faux, l'identification des particularités d’exemplaire.

Le cours est donné en français. Une bonne connaissance de l'anglais est souhaitable.

Cent ans après Charles-Moïse Briquet : comment étudier le papier et les filigranes aujourd'hui (en français)

Neil Harris avec Ilaria Pastrolin

Un siècle s’est écoulé depuis la mort de Charles-Moïse Briquet (24 janvier 1918) et davantage depuis la publication en 1907 de son magnum opus, Les filigranes. Dictionnaire historique des marques de papier dès leur apparition vers 1282 jusqu’en 1600. Le monde a bien changé depuis mais s’il y a une chose que le temps n’a pas altérée, c’est bien la prééminence de Briquet sur les rayonnages des départements de livres anciens partout dans le monde. L’âge numérique s’est emparé de ce célèbre répertoire, désormais disponible à travers le Bernstein Memory of Paper Project.

Ce cours propose donc de partir sur les pas de Briquet. Depuis sa base à Genève, Briquet était venu à Lyon consulter abondamment les collections des archives municipales et départementales. En 2017, ses filigranes lyonnais ont été étudiés par Ilaria Pastrolin, qui a retracé les images de Briquet jusqu’à leurs sources. Nous analyserons aussi la méthode de Briquet, sa cadence de travail effrénée et le fait qu’il n’a pas tenu compte de la gémellité des filigranes.

Ce cours démarre par une introduction générale aux techniques de la fabrication artisanale du papier ainsi qu’une présentation du contexte historique de l’introduction du papier au Moyen Âge, moment où la technique en Italie, connait une révolution grâce à sa rencontre avec l’industrie autochtone de la laine. On abordera en même temps la question des formats (en particulier ceux qui figurent sur la pierre de Bologne, vers 1389), de la structure de la forme à papier, de la fonction des moules jumeaux, et des typologies des filigranes.

Le cours accordera une grande attention aux textes de référence du siècle des Lumières, en particulier L’Art de faire le papier de Lalande et l’entrée « Papeterie » dans l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert. Nous travaillerons sur une collection de feuilles non-reliées majoritairement du XVIIIe siècle afin de pouvoir distinguer entre le côté moule et le côté feutre de la feuille et apprendre à identifier les filigranes jumeaux. Des sessions pratiques aux Archives départementales et aux Archives municipales, permettront d’étudier de près le papier médiéval et Renaissance. Nous y étudierons également les manuscrits que Briquet lui-même avait utilisés, dans l’objectif de retrouver les filigranes tracés par ses soins. D’autres sessions à la BmL et au musée de l’imprimerie permettront d’examiner les filigranes présents dans les imprimés anciens. S’il y a un nombre suffisant de personnes intéressées, une 5e journée de cours aura lieu à la bibliothèque de Genève afin d’y examiner les archives Briquet.

Le cours est donné en français.

Image vagabonde : chemins et techniques de l’estampe européenne du XVe au XVIIIe siècle (cours en français)

Claudio Galleri avec Éléonore Litim

L’objectif de ce cours est de sensibiliser et d’offrir des clefs de lecture à l’univers multiforme de l’image imprimée. Dès ses origines médiévales en Europe, jusqu’au XVIIIe, un siècle riche en productions et innovations techniques, l’estampe a su répondre à l’enjeu de reproduire toute sorte d’image à grande échelle et a développé, en même temps, un puissant véhicule de transmission de formes artistiques et de modèles. Ainsi, nous retracerons les points saillants qui caractérisent l’affirmation de l’estampe pendant ces siècles : la reproduction ou interprétation des œuvres d’art et ses protocoles (les ateliers de Raphaël et Rubens, les ancêtres du catalogue d’art), la libre création et l’expérimentation des procédés (Callot, Rembrandt, Piranesi…), sans oublier la circulation de l’information et des connaissances. Cette partie sera idéalement complétée par plusieurs sessions à la Bibliothèque municipale de Lyon, où nous aurons la possibilité d’examiner une sélection d’estampes issues des collections anciennes et de conduire des exercices d’identification et description.

En plus du déroulement historique et technique, le cours se penchera sur l’analyse de l’objet estampe et de ses usages et fonctions dans différents contextes. Trouveront ici leur place quelques approches thématiques touchant la mise en couleur, le marché et le goût des collectionneurs, la dévotion, le format monumental, la contamination de modèles (peinture, céramique, arts décoratifs), l’image scientifique, le livre illustré. Seront également traités les outils de recherche, de la bibliographie aux bases de données et aux bibliothèques numériques de référence pour l’estampe.

En complément pratique, deux séances au Musée de l’imprimerie et de la communication graphique de Lyon permettront d’inclure une démonstration des techniques par une artiste graveur (taille d’épargne et taille-douce), ainsi qu’une visite des collections axée sur l’image.

Modalités d’inscription

Chaque cours de quatre jours (24 heures d'enseignement) est dispensé par un intervenant internationalement reconnu dans le domaine concerné.

Afin de faciliter l’accès aux fonds patrimoniaux et l’analyse de documents patrimoniaux originaux, le nombre de participants est limité à douze personnes pour chaque cours.

Programme complet/renseignements : http://ihl.enssib.fr/  ecoleihl@enssib.fr

Date limite d’inscription

10 juin 2018

Coordinateurs

  • Joseph Belletante, directeur du musée de l’imprimerie ;
  • Dominique Varry, professeur des universités, Enssib

Frais d’inscription

Prix d’inscription pour un cours (4 jours)

Tarif normal : 510 euros

Tarif étudiant : 310 euros (pièces obligatoires à fournir : lettre de motivation, CV, copie de la carte d’étudiant)

Les tarifs comprennent le matériel pédagogique, le cocktail de bienvenue et les pauses-cafés. L’hébergement ainsi que les repas ne sont pas compris.

Catégories

Lieux

  • Enssib, Bibliothèque municipale de Lyon, musée de l'imprimerie
    Lyon, France (69)

Dates

  • dimanche 10 juin 2018

Mots-clés

  • livre ancien, bibliothèque, patrimoine, papier, filigrane, estampe, bibliographie

Contacts

  • Dominique Varry
    courriel : ecoleihl [at] enssib [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • IHL Ecole
    courriel : ihl [at] enssib [dot] fr

Pour citer cette annonce

« École de l’Institut d’histoire du livre 2018 », École d'été, Calenda, Publié le mercredi 07 février 2018, https://calenda.org/431301

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal