HomeArchaeology and materialities of power in the pre-Empire period

Archaeology and materialities of power in the pre-Empire period

Archéologie et matérialités du pouvoir avant l'Empire

*  *  *

Published on Wednesday, February 07, 2018 by João Fernandes

Summary

La question de la « complexification » des sociétés traverse nombre de terrains archéologiques. Quels sont les ressorts qui font émerger pour un temps (plus ou moins long) des formations politiques centralisées, théocratiques ou royales, exerçant leur autorité sur des sociétés aux structures initialement beaucoup plus souples, tribales ou lignagères ? Cette question n’est pas seulement celle de la « saisie » de ces sociétés par un pouvoir qui les transforme, mais aussi celle de leur cohabitation avec un pouvoir supérieur qui se surajoute aux structures traditionnelles. En d’autres termes, il s’agit donc moins de sociétés « simples » devenant « complexes », que de sociétés qui s’accommodent de nouvelles élites.

Announcement

Colloque international organisé en hommage à Santiago Uceda, Théâtre Claude Lévi-Strauss

Argumentaire

La question de la « complexification » des sociétés traverse nombre de terrains archéologiques. Quels sont les ressorts qui font émerger pour un temps (plus ou moins long) des formations politiques centralisées, théocratiques ou royales, exerçant leur autorité sur des sociétés aux structures initialement beaucoup plus souples, tribales ou lignagères ? Cette question n’est pas seulement celle de la « saisie » de ces sociétés par un pouvoir qui les transforme, mais aussi celle de leur cohabitation avec un pouvoir supérieur qui se surajoute aux structures traditionnelles. En d’autres termes, il s’agit donc moins de sociétés « simples » devenant « complexes », que de sociétés qui s’accommodent de nouvelles élites. Celles-ci leur imposent parfois un tribut et un encadrement effectifs, mais parfois aussi ne font que revendiquer une souveraineté plus ou moins impériale pour en tirer elles-mêmes des bénéfices symboliques qui peuvent être monnayées auprès de partenaires étrangers. Dès lors, ce mouvement de balancier entre la société et le pouvoir interroge la nature même des structures de souverainetés. Il amène à examiner tant les conditions (économiques, écologiques, idéologiques) d’apparition d’un pouvoir à la fois centralisateur et colonisateur, que la valeur documentaire des vestiges matériels qui témoignent de son essor. Ou qui lui résistent.

Ce colloque, qui s’adresse à un large public, exposera les résultats scientifiques des fouilles présentées dans le cadre de l’exposition, et comparera les problèmes soulevés dans leur interprétation par des fouilles similaires dans d’autres régions du monde.

Programme

En accès libre En anglais, espagnol et français avec traduction simultanée

9h30-9h45 Mot de bienvenue : Stéphane Martin, musée du quai Branly – Jacques Chirac

Archéologie du pouvoir au Pérou (Pouvoir, rôle social, architecture péruvienne)

9h45-10h Introduction: ?

  • 10h-10h30 Jeffrey Quilter, musée d'archéologie et d'ethnologie de Peabody, Université de Harvard, Etats-Unis, Nouvelles approches pour enquêter sur la nature du pouvoir politique mochica: Regalia d'élite et études d'ADN anciennes
  • 10h30-11h Luis Jaime Castillo, Pouvoir féminin (en attente d’info)

11h-11h15 pause-café

  • 11h15-11h45 Mg. Carlos Wester La Torre, Museo Arqueológico Nacional Brüning Lambayeque – Perou, Chornancap, escenario sagrado, territorio de poder, género, religiosidad y ancestralidad en la cultura Lambayeque
  • 11h45-12h15 Walter Alva (manque info)

12h15-13h Table ronde avec ?, modéré par Nicolas Gopfert ?

13h-14h30 pause

Archéologie du pouvoir dans d’autres aires culturelles

  • 14h45-15h15 Charlotte ArnauldLa Mésoamérique avant les deux empires
  • 15h15-15h45 Stéphane Pradines, Institute for the Study of Muslim Civilisations, Aga Khan University, Londres, Entre les Palais et les Mausolées de corail. Les Cités-Etats swahilies, du conseil des anciens au sultanat
  • 15h45-16h15 Patrice Brun, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Ce que disent les formes d'expressions matérielles du pouvoir dans les sociétés européennes du 1er millénaire avant notre ère

16h15-16h30 pause-café

  • 16h30-17h David Wengrow, UCLInstitute of Archeology, Londres Big tribes, little kingdoms: power before empire in the Middle East
  • 17h-17h30 Alain Thote, Directeur d’études, Ecole pratique des Hautes Études – PSL Archéologie et matérialités du pouvoir dans la Chine ancienne

17h30-18h15 Table ronde finale avec les membres du comité scientifique

Discutant : Frédéric Keck

Dominique Michelet, Pierre-Yves Manguin, Jean-Paul Demoule, François-Xavier Fauvelle

Comité scientifique

  • Santiago Uceda (archéologue, directeur du musée Huacas de Moche, Pérou et commissaire de l’exposition « Le Pérou avant les Incas »),
  • Dominique Michelet (CNRS) Pierre-Yves Manguin (École française d'Extrême-Orient),
  • Jean-Paul Demoule (Université Paris I - Panthéon-Sorbonne),
  • François-Xavier Fauvelle (Université de Toulouse Jean-Jaurès1),
  • Frédéric Keck (musée du quai Branly – Jacques Chirac).

Coordination

Anna Gianotti Laban, musée du quai Branly – Jacques Chirac.

Contact

anna.laban@quaibranly.fr, +33 (0)1 56 61 70 24

Places

  • musée du quai Branly - Jacques Chirac, théâtre Claude Lévi-Strauss - 218 rue de l'Université
    Paris, France (75007)

Date(s)

  • Thursday, March 29, 2018

Keywords

  • archéologie, pouvoir, sociétés, matérialités, Empire

Contact(s)

  • Anna Gianotti Laban
    courriel : anna [dot] laban [at] quaibranly [dot] fr

Information source

  • Anna Gianotti Laban
    courriel : anna [dot] laban [at] quaibranly [dot] fr

To cite this announcement

« Archaeology and materialities of power in the pre-Empire period », Colloquium, Calenda, Published on Wednesday, February 07, 2018, https://calenda.org/432062

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal