AccueilRe:Tr: Répondre / transférer

Re:Tr: Répondre / transférer

Re:Fwd: Reply and forward

Revue « Missile », n°6

Missile journal no.6

*  *  *

Publié le jeudi 08 février 2018 par João Fernandes

Résumé

Nos échanges numériques quotidiens sont ponctués de ces commandes simples : Répondre / Transférer. Un simple clic oriente les flux de messages et concourt à une création partagée à plusieurs voix, grâce aux réponses. Un échange peut rester entre l’auteur et des récepteurs sélectionnés, ou bien se dérouler dans la sphère publique, invitant à la participation éventuelle d’autres intervenants. Ce nouveau numéro de Missile propose de questionner et d’élargir ces jeux de réponse et de transfert dans une perspective transdisciplinaire (Humanités et sciences humaines et sociales).

Annonce

Présentation

L'association des doctorants lyonnais "les Têtes Chercheuses" lance un appel à contributions pour le sixième numéro de sa revue scientifique Missile. Ce numéro a pour thème : "Re:Tr: Répondre/Transférer". La revue est ouverte à toutes les disciplines des Humanités et des SHS. Annuelle, elle est référencée sur le SUDOC et distribuée dans plusieurs bibliothèques de Rhône-Alpes, de la région parisienne et d'ailleurs. Il s'agit d'une revue à comité de lecture, composé de doctorants ou jeunes docteurs en lettres et sciences humaines. Les propositions d'article, à rendre pour le 01/05/2018, devront s'inscrire dans le thème décrit dans l'argumentaire suivant, et la parution est prévue pour la fin 2018.

Argumentaire

Nos échanges numériques quotidiens sont ponctués de ces commandes simples : Répondre / Transférer. Un simple clic oriente les flux de messages et concourt à une création partagée à plusieurs voix, grâce aux réponses. Un échange peut rester entre l’auteur et des récepteurs sélectionnés, ou bien se dérouler dans la sphère publique, invitant à la participation éventuelle d’autres intervenants. Ce nouveau numéro de Missile propose de questionner et d’élargir ces jeux de réponse et de transfert dans une perspective transdisciplinaire (Humanités et Sciences Humaines et Sociales).

Qui dit réponse dit dialogue : en présence ou à distance, synchrone ou décalé dans le temps, le principe de coopération (Grice, 1979) s’étend pour considérer les deux pôles qui doivent prendre part à l’échange en intégrant l’asynchronisme de la réception ou de la réponse.

Rien de tel en revanche dans le transfert. Ici le message est adressé à un ou des tiers qui, a priori, ne faisaient pas partie de l’échange, mais se trouvent alors impliqués dans un déroulement où un autre a provoqué leur participation. Les traces de ces participations articulent alors une polyphonie utilisant les structures « dialogiques » du langage (Bakhtine, 1978).

De même, alors que les modalités d’envoi de message se sont diversifiées (multipliant ainsi le nombre même des messages émis), le choix du médium et des fonctions qui lui sont associées est significatif. Dans quelle mesure ces modalités influencent-elles le contexte linguistique ou le registre de langue employé ? Quel est le sens du choix de l’envoi d’une lettre écrite plutôt qu’un courriel? Quels enjeux dans le choix entre CC (copie carbone) et CCI (copie carbone invisible) ? La messagerie de Facebook et l’application Snapchat servent-elles un but différent ?

Les modalités de la réponse ou du transfert tout comme leurs déclinaisons pourront ainsi être envisagées dans leurs effets littéraires et esthétiques, dans leurs aspects linguistiques et pragmatiques ainsi que dans leurs dimensions sociologiques et psychologiques.

L’échange peut être considéré selon toutes les formes liées aux lettres et courriels, y compris la littérature épistolaire, s’étendant des échanges de lettres dans l’Antiquité, plus ou moins littérarisés, jusqu’au roman par échanges de mails (Glattauer, 2006). Le développement de ces réponses et reprises de textespeut aboutir à créer une forme d’intertextualité (Kristeva, 1968) où les liens intégrés (vidéo, audio, écrit) sont autant de réponses aux textes sources que de transferts vers d’autres. Enfin, à l’ère du numérique, de nouvelles formes littéraires comme les fanfictions publiées en ligne, ou les fictions multimodales que les fans s’approprient pour les prolonger, représentent une autre sorte de transfert du monde littéraire d’un livre aux propres écritures des lecteurs.

« Répondre / Transférer » interroge aussi les modalités de transfert de formes ou de motifs, non seulement entre les œuvres (reprises, hommages ou survivances) mais aussi entre des médias de plus en plus poreux (Bourriaud, 2009). De fait, l’hybridité de nombreuses formes contemporaines, par le mélange volontaire des arts vivants et audio-visuels, nécessite une approche incluant la remédiation et le recyclage esthétique (Bolter et Grusin, 1998).Par ailleurs, la réalisation des vidéos Youtube actuelles, construites à la première personne selon des modalités énonciatives souvent appuyées (filmage face-caméra, interpellation directe de l’internaute), invite explicitement à des réponses et autres « rétroactions » : liker, mais aussi répondre (commenter, ou créer une vidéo de réponse) et transférer (partager), créant ainsi un nouveau réseau d’interactions textuelles ou visuelles.

Pour décrire les phénomènes sociaux nés de la capacité d’envoyer/recevoir instantanément, de stocker et de partager nos énoncés, il a fallu ainsi former de nouveaux termes : la vidéo virale, la loi de Godwin[1], le catfishing (l’usurpation d’identité sur les sites de rencontres) ou la vengeance pornographique[2]. Ces innovations lexicales interrogent en retour la relation du langage et de la perception du monde, voire de l’habitus en sa dimension formée et formante (Bourdieu, 2000). Cette dimension sociologique se perçoit enfin dans l’échange public qui utilise les médias de masse comme support du dialogue ou de la controverse et qui  présente à la fois les aspects de la réponse et du transfert : polémique par voie de presse, communiqués officiels, dialogues présidentiels via Twitter interrogent la nature de l’interlocuteur et son rapport de force avec le média utilisé. Ces usages revisités amènent à repenser par exemple les questions d’insinuation et d’implicature (Grice, 1979), de présupposés, d’embrayeurs (Jakobson, 1963) et de cohérence dans les énoncés produits.

Nous invitons donc les auteur.e.s à articuler leur réflexion autour des enjeux revisités de la réponse et du transfert sans hésiter à appuyer leurs propositions sur des champs disciplinaires et/ou des méthodologies que le présent appel n’anticiperait pas explicitement.

Références bibliographiques

  • BAKHTINE, Michel, Esthétique et théorie du roman, Paris, Gallimard, 1987 [1978].
  • BOLTER, Jay D. et GRUSIN, Richard A., Remediation: Understanding New Media, Cambridge, MIT Press, 1999.
  • BOURDIEU, Pierre, Esquisse d’une théorie de la pratique, Paris, Éditions du Seuil, 2000.
  • BOURRIAUD, Nicolas, Radicant. Pour une esthétique de la globalisation, Paris, Denoël, 2009.
  • GLATTAUER, Daniel, Gut gegen Nordwind, Wien, Deuticke, 2006.
  • GRICE, Paul H., « Logique et conversation » dans Communications, 30, 1979, p. 57-72.
  • JAKOBSON, Roman, Essai de linguistique générale, Paris, Éditions de Minuit, 1963.
  • Kerbrat-Orecchioni, Catherine, « Conversations en présentiel et conversations en ligne : bilan comparatif » dans DEVELOTTE, Christine et al. (éds), Décrire la conversation en ligne. La face à face distanciel, Lyon, ENS Éditions, 2011, p. 173-195.
  • KRISTEVA, Julia, Théorie d’ensemble, Paris, Seuil, 1968.

[1] Stipulant que toute conversation se poursuivant risque d’amener une référence à Hitler et/ou au régime nazi.

[2] Nous employons ici l’une des traductions courantes du concept anglophone de revengeporn, parfois utilisé tel quel en français. 

Informations pratiques

Ce prochain numéro intégrera les travaux de doctorant.e.s ou jeunes docteur.e.s tant dans les domaines des Arts, Lettres, Linguistique et Langues que, plus généralement, dans ceux des Sciences Humaines et Sociales, toutes périodes d’étude confondues. Il est possible de proposer des contributions réalisées à plusieurs.

Les productions peuvent prendre des formes variées : articles scientifiques de 14 000 signes maximum ou contributions graphiques (dessin, peinture, photographie, etc.). Ces dernières sont attendues pour le 1er mai 2018.

À noter :

– vous aurez la possibilité de joindre des documents sonores ou vidéo qui seront publiés sur le blog des Têtes Chercheuses ;

– les contributions graphiques seront publiées en noir et blanc, la couleur étant réservée à la version numérique.

Responsables du numéro

Comité éditorial 

  • Louis Autin
  • Raluca Dinca
  • Mahfoud Kecili
  • Piotr Płocharz

Comité scientifique 

  • Robin Cauche
  • Trevor Donovan
  • Heather Dyche
  • Barbara Klaas 

Modalité de soumission des articles

Voici les quatre conditions de publication qui rendent éligibles les auteur.e.s :

  •  être inscrit.e en doctorat ou être jeune docteur.e (ayant soutenu dans les 5 ans) ;
  •  ne pas dépasser 14 000 signes, notes de bas de page et espaces compris ;
  •  respecter les normes de mise en forme, détaillées dans la charte du journal Missile à l’adresse suivante : http://teteschercheuses.hypotheses.org/missile-le-journal-des-tetes-chercheuses/charte-du-journal ;
  •  les auteur.e.s retenu.e.s pour ce numéro devront adhérer à l’association doctorante les Têtes Chercheuses. Ils et elles se donnent ainsi la possibilité d’être informé.e.s et de participer à ses nombreuses activités. Les frais de cotisation annuelle s’élèvent à 10 euros.

Les auteur.e.s enverront leurs articles finalisés avant le 1er mai 2018 au format .pdf et au format .doc(x) au comité éditorial à l’adresse électronique : teteschercheuses.journal@gmail.com. Le comité se tient à votre disposition pour toute question et information complémentaires.

Dates

  • mardi 01 mai 2018

Mots-clés

  • Missile, Têtes Chercheuses, répondre, réponse, transférer, transfert, dialogue, référence, intertextualité

Contacts

  • Les Têtes Chercheuses
    courriel : teteschercheuses [dot] journal [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Louis Autin
    courriel : teteschercheuses [dot] journal [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Re:Tr: Répondre / transférer », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 08 février 2018, https://calenda.org/432438

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal