AccueilLa notion de science des mœurs aux XVIIIe et XIXe siècles

*  *  *

Publié le vendredi 09 février 2018 par Céline Guilleux

Résumé

Aux croisements de plusieurs disciplines, la notion de « science des mœurs » est centrale aux XVIIIe et XIXe siècles. Notre projet entend mettre en évidence le dialogue permanent qu'elle engage avec la philosophie, l'économie, l'histoire, la littérature.

Annonce

Université de Paris Nanterre (CSLF)/Université de Paris I (PHARE)

Organisation : Stéphane Pujol, Élise Sultan et Séverine Denieul

Programme

Vendredi 9 mars

Maison des Sciences Économiques (Université Paris 1, 13ème arrondissement),6ème étage

  • 9h : accueil des participants
  • 9h15 : Présentation du colloque par Laurie Breban, Séverine Denieul, Stéphane Pujol et Élise Sultan
  • 9h30 : Jean-Marc Mandosio (EPHE) : « Ce que désignait la "science de l'homme" (anthropologia) avant l'époque moderne. »
  • 10h : Barbara Carnevali (EHESS) : « L'éthopée au XVIIIe siècle. »

(Président de séance : Jean-Luc Chappey / Séverine Denieul)

10h30 : Discussion et pause

  • 11h : Julien Vincent (Université Paris 1) : « La science des mœurs de Dupont de Nemours : de l'économie politique à l'histoire naturelle et à la théologie (1793-1807). »
  • 11h30 : Laurence Croq (Université Paris Nanterre) : « Le Tableau de Paris de Louis-Sébastien Mercier à l'épreuve des archives, de la codification des mœurs de la bourgeoisie parisienne au XVIIIe siècle. »

(Présidente de séance : Claire Pignol/Laurie Breban)

12h : Discussion et pause

Repas

  • 14h-16h : Table ronde animée par Laurie Breban avec notamment la participation de Jean Dellemotte, Gilbert Faccarello, André Lapidus, Arnaud Orain et Claire Pignol.

Samedi 10 Mars

Université Paris Nanterre (salle des conférences du bâtiment W)

9h45 : accueil des participants

  • 10h : Jean-Luc Chappey (Université Paris 1), « De la régénération à la dégénération. Une science des mœurs catholique et contre-révolutionnaire entre le Directoire et la Restauration. »
  • 10h30 : Stéphane Pujol (Université Paris-Nanterre), « La notion de Science des moeurs dans le droit naturel moderne (XVII-XVIIIe siècles) et ses appropriations dans l'Encyclopédie. »
  • 11h : Carole Dornier (Université de Caen) : « Science des moeurs et économie politique (Saint-Pierre, Vauvenargues, Duclos). »


(Président de séance :  Colas Duflo/ Arnaud Orain)

11h30 : Discussion et pause

Repas

  • 14h : Audrey Mirlo : « Ce que savent les héroïnes trahies : le discours moral dans quelques fictions des Lettres portugaises aux Liaisons dangereuses. »
  • 14h30 : Fabrice Moulin (Université Paris Nanterre) : « L’architecture sous le rapport des moeurs : conception artistique et science des moeurs chez Claude-Nicolas Ledoux. »
  • 15h : Christophe Reffait (Université de Picardie) : « L’arithmétique morale stendhalienne et ses limites »

(Présidente de séance : Carole Dornier / Stéphane Pujol et Elise Sultan)

15h30 : Discussion et conclusion générale

Lieux

  • Maison des Sciences Économiques (Université Paris 1), 6e étage - 106 - 112 Boulevard de l'Hôpital
    Paris, France (75013)
  • Salle des conférences du bâtiment W (Maw Weber) - 200, avenue de la République
    Nanterre, France (92)

Dates

  • vendredi 09 mars 2018
  • samedi 10 mars 2018

Mots-clés

  • mœurs

Contacts

  • Séverine Denieul
    courriel : severine [dot] denieul [at] univ-poitiers [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Séverine Denieul
    courriel : severine [dot] denieul [at] univ-poitiers [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La notion de science des mœurs aux XVIIIe et XIXe siècles », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 09 février 2018, http://calenda.org/432565