AccueilCulture galante et sigisbéisme en Europe durant le long XVIIIe siècle

Culture galante et sigisbéisme en Europe durant le long XVIIIe siècle

Gallant culture and Sigisbeism in Europe during the long 18th century

*  *  *

Publié le mardi 17 avril 2018 par Anastasia Giardinelli

Résumé

Le XVIIIe siècle italien a vu s’épanouir le « cicisbeo », un chevalier servant qui avait le devoir d’accompagner une dame avec le consentement de son époux. Cette pratique pose la question des expressions et des enjeux de la culture galante en tension entre l’idéal de l’honnête homme et l’ironie des libertins. L’étude de sources variées permet de les étudier à différentes échelles, de la culture matérielle du sigisbée à la fabrique d’un imaginaire au cœur des interrogations politiques et morales dans les sociétés post-révolutionnaires. 

Annonce

Présentation

Le XVIIIe siècle italien a vu s’épanouir le « cicisbeo », un chevalier servant qui avait le devoir d’accompagner une dame avec le consentement de son époux. Cette pratique pose la question des expressions et des enjeux de la culture galante en tension entre l’idéal de l’honnête homme et l’ironie des libertins. L’étude de sources variées permet de les étudier à différentes échelles, de la culture matérielle du sigisbée à la fabrique d’un imaginaire au cœur des interrogations politiques et morales dans les sociétés post-révolutionnaires.

Programme

4 mai 2018, 9h-17h

Université Toulouse Jean-Jaurès, Maison de la Recherche, E114 Bibliothèque d’études méridionales, 56 Rue du Taur

FRAMESPA. France, Amériques, Espagne – Sociétés, Pouvoirs, Acteurs

Thématique 4 « Corpus » : Pertubations/régulations

Organisation : Azzurra Mauro (Université Toulouse Jean-Jaurès)   Matthieu Magne (Université Toulouse Jean-Jaurès/Université Nice Sophia-Antipolis)

Vendredi 4 mai 2018

8h45 : Accueil des participants

9h : Introduction Azzurra Mauro et Matthieu Magne

9h30 : Roberto Bizzocchi (Université de Pise )

« Sigisbées. Morale privée et identité nationale en Italie »

10h30 : Rotraud von Kulessa (Université d’Augsbourg)

« Sigisbéisme et galanterie dans les lettres de Giustiniana Wynne (1737-1791). »

10h30 : discussion/pause.

11h : Bernardina Sani (Université de Sienne)

« La culture galante dans la peinture vénitienne au XVIIIe siècle. »

11h30 : Andrea Lanzola (Université de Gênes)

“Le sigysbeisme n’est nulle part plus en vogue qu’ à Gênes”: le sygisbéisme génôis au XVIIIe siècle dans les lettres de Clelia Durazzo et Agostino Lomellini (1739-42).

12h-14h : discussion/repas

14h15 : Lydia Vàzquez et Juan Manuel Ibeas (Université du Pays Basque)

« Du “chichisbeo” au “cortejo” dans l’Espagne du XVIIIe siècle »

15h : Antoine Franzini (Université Paris-Est)

« Vertu et efféminement. La politisation de l’intime au temps de la Révolution française »

15h30 : Chiara Silvestri (Université de Rome La Sapienza)

« Parody and nostalgia for cicisbeism in the novel of an old timer : Giuseppe Compagnoni’s Vita ed imprese di Bibì (1818) »

16h : Table ronde et conclusions

Contact :

azzurra.mauro@gmail.com

matthieu-magne@wanadoo.fr

Lieux

  • Université Toulouse Jean-Jaurès, Maison de la Recherche, E114 Bibliothèque d’études méridionales, 56 Rue du Taur
    Toulouse, France (31)

Dates

  • vendredi 04 mai 2018

Mots-clés

  • Culture galante; sigisbéisme; noblesse; Italie; cour; urbanité; corps

Contacts

  • matthieu magne
    courriel : matthieu-magne [at] wanadoo [dot] fr
  • azzurra mauro
    courriel : azzurra [dot] mauro [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • matthieu magne
    courriel : matthieu-magne [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Culture galante et sigisbéisme en Europe durant le long XVIIIe siècle », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 17 avril 2018, https://calenda.org/439743

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal