Calendar

In focus

  • 28/05/2018

    Ce colloque se concentre sur les accusations de corruption lancées contre les entreprises qui, dans l’aire européenne, ont réalisé des profits élevés en temps de guerre ou de sorties de guerre, entre le dernier tiers du XIXe siècle et la première moitié du XXe siècle. Le poids des guerres comme temps forts historiques se retrouve dans la question des normes publiques. À l’heure où la contradiction potentielle entre gains individuels et intérêt collectif est exacerbée, des sacrifices considérables sont accomplis au nom du salut national et de la collectivité, et le patriotisme est exigé de chacun. Dans le même temps, une dynamique économique particulière voit le jour : les décisions se prennent dans un temps accéléré, les dépenses publiques augmentent de façon considérable, et d’importantes sommes d’argent sont injectées dans le système.

    Read more
  • 15/06/2018

    An ideological prejudice and a kind of tacit normativity have historically devalued the role played by radical leftists in the transition processes. This colloquium intends to be a contribution to the restoration of this balance.

    Read more
  • 09/05/2018

    Cette journée d’étude sera consacrée à la mobilité. Les réflexions s’articuleront autour de deux pôles : la mobilité comme l'un des éléments les plus déterminants de la période moderne (personnes, objets, idées) et les méandres, parfois tortueux, de l’injonction à la mobilité dans le monde scientifique et académique.

    Read more
  • 30/09/2018

    La sociologie du travail a longtemps tenu l’objet corps à distance. De nouveaux travaux et de nouvelles perspectives redécouvrent le corps et considèrent que son étude peut également être fécondée par les terrains de la sociologie du travail. Ce corpus de La Nouvelle Revue du Travail entend contribuer au rapprochement de deux objets qui ont jusqu’alors peu dialogué : le corps et le travail. Qu’est-ce que le travail peut faire à la sociologie du corps ? Et qu’est-ce que le corps peut faire à la sociologie du travail ? Les articles attendus doivent faire dialoguer les deux catégories/objets, présenter des enquêtes, des observations, des analyses qui combinent sociologies du corps et du travail pour penser les enrôlements et engagements corporels sous le capitalisme. Ils se centreront sur une ou plusieurs expressions du corps travaillé : le corps comme lieu de projection du pouvoir, le corps comme rapport pratique au monde, le corps comme marchandise.

    Read more
  • 18/05/2018

    Le football fait l’objet d’un étonnant paradoxe : en dépit d’une place sociale et culturelle centrale, il a longtemps été ignoré par les sciences humaines, sauf par quelques « afficionados ». Aujourd’hui, ce dédain que lui témoignait la recherche académique appartient au passé. Phénomène multidimensionnel s’il en est, le football est désormais étudié sous différents angles : historiens, sociologues, anthropologues, économistes, etc., tous veulent refaire le match… Le séminaire « Football et sciences sociales » aura cette année pour thème : « Les footballeurs entre institutions et marchés ».

    Read more
  • 31/05/2018

    Depuis, 1999, les Journées internationales de sociolinguistique urbaine (JISU) poursuivent l’ambition théorique et méthodologique de couvrir le champ urbain sous le double rapport de l’espace et des langues. Ces journées expriment la nécessité de confronter les perspectives de recherche sur des thèmes et des concepts relevant de l’urbanité, de l’urbanisation linguistique et plus largement de tout fait sociolinguistique de dominance induit par le modèle culturel urbain. Cette neuvième session ambitionne de poursuivre les questionnements portés par les JISU à l’aune du spatial turn (en assumant l’héritage intellectuel d’Henri Lefebvre et ses implications tant scientifiques, méthodologiques que politiques), en les ouvrant sur une conceptualisation quasi absente des travaux en sociolinguistique (y compris urbaine même si les faits relevés y émargent) : l’(in)justice spatiale.

    Read more
  • 25/04/2018

    L’équipe du projet « Appropriations du savoir ouvert » recrute un post-doctorant en recherche d'information au Laboratoire d’informatique et systèmes (LIS, UMR 7020). Le projet « Appropriations du savoir ouvert » a pour but de comprendre les usages sur les plateformes d’OpenEdition en cherchant des corrélations entre les contenus et les usages identifiés dans la littérature (la longue traîne, la sleeping beauty, le lecteur inattendu et la conversation silencieuse). Il s’agit de croiser les usages et les caractéristiques éditoriales et linguistiques des contenus pour mettre au point une typologie des appropriations et des contextes de citations afin de définir des scenarii de propagation et d’appropriations de l’information scientifique et qualifier les littératies des différentes populations de lecteurs dans la diffusion de la culture scientifique.

    Read more
  • 27/04/2018

    Afin d’interroger et de discuter les usages (et mésusages) des répertoires féministes ainsi que les relations entre les mouvements de femmes et les États dans l’espace méditerranéen, le réseau de recherche « Reconfigurations » de la Philipps Universität de Marburg, associé à l’Université de la Manouba ainsi qu’à la Fondation Heinrich Böll de Tunis, organise deux journées d’étude interdisciplinaires à Tunis. Elles réuniront des universitaires investi·e·s dans les études de genre et les études féministes, travaillant sur et depuis différentes sociétés méditerranéennes et ayant le désir de mettre en perspectives leurs travaux.

    Read more
  • 15/05/2018

    L’originalité de la manifestation prévue en novembre 2018 est de regrouper des chercheurs activement engagés dans des projets mobilisant des méthodologies de recherche liées à la narration, impliquant une visée transformatrice, et/ou favorisant selon les cas des démarches collaboratives ou « sensibles » : récits de vie individuels et institutionnels, approches audiovisuelles, recherche socioclinique, recherche-intervention ou interventionnelle, etc. L'objectif de ce colloque organisé sous forme d'ateliers, sera de rendre compte, en mettant en lumière des démarches de recherche et des méthodes utilisées, de ce qui reste de l'héritage de l'école de Chicago, mais surtout de la manière dont il s’actualise et se renouvelle dans des formes nouvelles.

    Read more
  • 01/06/2018

    Le livre sera consacré à l'impact de la première guerre mondiale dans les Antilles. La première guerre mondiale a donné lieu à un grand nombre de recherches universitaires. Elle représente une rupture fondamentale dans l’histoire du XXème siècle. Comme le signale George-Henri Soutou la Grande Guerre a été la « matrice du XXème siècle ». Même des territoires très éloignés des tranchées et des champs de bataille européens furent durablement ébranlés par les conséquences de ce conflit. L’Australie commémore toujours la bataille de Gallipoli, au Canada les batailles de Vimy ou de Passchendaele font partie de la mémoire collective, des historiens ont montré quels ont été les implications de cette guerre dans les colonies africaines et asiatiques. En revanche, la mémoire des pays latino-américains était jusqu’à récemment incomplète.

    Read more
  • 13/06/2018

    En charge de l’administration de l'Étude longitudinale par internet pour les sciences sociales (ELIPSS), le Centre de données socio-politiques (CDSP) lance un appel à contributions dont l'objectif est de réunir et de valoriser sous la forme d'un ouvrage collectif les travaux de recherche mobilisant des données collectées par le dispositif. Depuis sa création en 2012, le panel ELIPSS met au service de la communauté scientifique un dispositif performant de production d’enquêtes en ligne, qui a permis en quelques années d’accumuler une quantité et une variété impressionnantes de données très détaillées, qui éclairent sur les évolutions les plus récentes des situations sociales, des pratiques et des attitudes en France dans un très grand nombre de domaines. L’ouvrage qui rassemblera les contributions retenues aura pour vocation à la fois de contribuer à la connaissance des évolutions contemporaines des principaux aspects de la vie sociale des personnes en France et d’alimenter une réflexion sur les méthodes de recueil et d’analyse des données sur lesquelles s’appuie cette connaissance.

    Read more
  • 31/05/2018

    Ce colloque international se donne pour objectif de s’intéresser spécifiquement à l’année 1968 et à ses effets, en embrassant largement l’aire caribéenne ainsi que nord, méso et sud-Américaine. Les organisateur-trice-s entendent favoriser les approches pluridisciplinaires et mettre en lien les aires géo-culturelles, de façon à insister sur les transversalités, les échanges, les transferts culturels et politiques ainsi que les parallélismes dont l’année 1968 est porteuse. Nous proposons de décliner l’année 1968 à l’aune de plusieurs prismes, lectures et présentations issus des champs d’investigations suivants : littérature, arts (arts visuels, cinéma, musique), archives et manuscrits, histoire, sciences politiques et sociologie. Le colloque est largement ouvert aux approches transdisciplinaires « informatisées » dans une perspective dite des « humanités numériques ».

    Read more
  • 14/04/2018

    Ces journées ont vocation à créer un espace de rencontre entre les jeunes chercheurs dont le sujet d’étude touche au domaine occitan. Il s’agit à la fois de mettre en lumière la diversité des disciplines transversales au domaine occitan, mais également d'ouvrir la réflexion sur la création d’outils pour connaître et faire connaître l’actualité de la jeune recherche en domaine occitan.

    Read more
  • 10/05/2018

    Il y a vingt ans Abdelmalek Sayad nous quittait. Son œuvre, qui s’étend sur près de 40 années d’enquêtes et une centaine de publications, a très largement contribué au renouvellement des regards et des pratiques scientifiques sur le phénomène migratoire et sur un ensemble d’objets de première importance pour les sciences sociales. La volonté d’Abdelmalek Sayad de ne jamais dissocier les logiques sociales produisant l’émigration des formes de recomposition des collectifs à l’œuvre dans toute immigration, mais surtout son attachement à décrire de part et d’autre de la Méditerranée les modalités et les contours d’une « double absence », ont rencontré un large écho dans le monde académique et plus largement dans le monde militant, associatif et intellectuel.

    Read more
  • 15/06/2018

    Si les données sont au cœur du travail des chercheurs, les chercheurs sont au cœur de toute politique des données. En effet, les chercheurs (doctorants, enseignants-chercheurs, chercheurs, ingénieurs de recherche) sont à la base de tous les processus liés aux données de recherche, ils sont présents dans la totalité du cycle de vie des données, depuis la production jusqu’au partage, en passant par le traitement, le stockage, l’archivage, etc. Or aucune politique de description, de stockage, d’archivage et de partage des données ne pourra se mettre en place sans leur adhésion. Et pour obtenir leur accord et leur implication, encore faut-il bien connaître leurs pratiques réelles, leurs besoins, leurs attentes, leurs craintes. Cette journée vise deux objectifs : mieux connaître les pratiques des chercheurs en sciences humaines et sociales en matière de données de recherche, en confrontant les deux enquêtes de Lille 3 et de Rennes 2 ; réfléchir à partir de la connaissance de ces pratiques et de ces besoins aux politiques à mettre en place.

    Read more
  • 15/04/2018

    Le développement de la communication moderne est lié à l’histoire de conflits armés au XXe siècle. Ses ingénieries ont été utilisées pour engager les populations civiles dans l’effort de guerre ou pour persuader les soldats d’aller au combat. Sous les régimes d’exception de la guerre, des techniques de communication ont été initialement conçues et perfectionnées, puis ont été réemployées en temps de paix dans des logiques de contrôle social. Ce numéro thématique de Signes, discours et société propose d’analyser l’innovation en communication dans les laboratoires des guerres depuis le début des années 2000.

    Read more
  • 24/03/2018

    Ces dernières années, les approches de la réalité sociale d’inspiration libertaire, voire franchement anarchistes, ont acquis une visibilité nouvelle. Les mouvements anarchistes ont fait l’objet d’une attention renouvelée, jusqu’à l’émergence récente, certes modeste, des Anarchist Studies et de recherches philosophiques d’inspiration anarchiste. Cependant, les relations entre anarchisme et sciences sociales, ce qu’ils se doivent et ce qu’ils se font, font rarement l’objet d’une discussion. En conséquence, le but de ce colloque est d’ouvrir un espace de discussion sur les rapports entre sciences sociales et anarchisme, sur ce que cela peut vouloir dire de faire des sciences sociales en anarchiste.

    Read more
  • 23/03/2018

    Le festival international de « Psychologie africaine »  est un immense événement scientifique, culturel, pluridisciplinaire annuel autour de la thématique de l’influence des manières d’être et des savoir-faire spécifiques imprégnant la psychologie des peuples afro-descendants. Son objectif est de faire la plaidoirie auprès du grand public pour l’aménagement de la place de cette approche en matière de conceptualisation des phénomènes psychologiques et de pratique de soins de santé mentale.

    Read more
  • 17/03/2018

    La question de la valeur littéraire a longtemps été au cœur des débats esthétiques, et même si depuis l’instauration de l’autonomie littéraire aux XVIIe-XVIIIe siècles, le discours théorique s’est attaché à  remplacer les notions de « beau » et de « bien » par des notions en apparence plus objectives telles que l’originalité, le style ou l’intention artistique, il paraît évident aujourd’hui qu’on n’est pas parvenu à séparer la beauté des logiques pragmatiques, éthiques ou idéologiques qui sous-tendent l’étude des œuvres d’art. Il se révèle donc aussi difficile d’évacuer définitivement le concept de valeur littéraire que d’aborder de front le problème de sa définition. C’est à cette aporie que nous tenterons de réfléchir en abordant, sans parti pris, la question du « mauvais » en littérature.

    Read more
  • 30/03/2018

    Au printemps 1968, Henri Lefebvre publiait Le Droit à La Ville. Des décennies plus tard, le droit à la ville semble une notion en vogue. Des universitaires, des acteurs publics, des mouvements citadins voire des organisations internationales comme les Nations Unies, s’emparent du concept pour en donner leur propre compréhension. Les mouvements sociaux en font un slogan qu’ils crient haut et fort pour réclamer leur place dans la ville. Certains États comme le Brésil l’inscrivent même dans leur législation. Fortement ancré dans une approche révolutionnaire, Le Droit à la ville a été presque absent des débats sociologiques sur la ville pendant plus de vingt ans.

    Read more

Latest announcements

All
In English
masque
masque
masque
masque