Calendrier

À la Une

  • 10/05/2014

    Dans la foulée de « Future of Historical Network Research (HNR) Conference 2013 », cet événement vise à faire se rencontrer des historiens de toutes périodes, mais aussi des sociologues, géographes, informaticiens, etc. autour des usages de l'analyse de réseaux en histoire, qui ne se réduisent plus à un simple recours métaphorique. Une attention particulière sera portée à la question de la structuration des données.

    Lire la suite
  • 05/05/2014

    Les 5, 6 et 7 novembre 2014 auront lieu pour la première fois les Rencontres annuelles d'ethnographie de l'EHESS, à Paris. L'objectif de cet événement, qui réunit des doctorant·e·s et des jeunes chercheur·e·s issu·e·s de différentes disciplines en sciences sociales, est de donner une visibilité aux différentes manières de faire de l’ethnographie et de proposer un lieu où se rencontrer et réfléchir sur cette démarche d’enquête. Ce sera la première occurrence d’un événement destiné à se pérenniser. Ces Rencontres s’organisent en 12 ateliers thématiques, dont les appels à communication figurent en fichier-joint.

    Lire la suite
  • 18/04/2014

    Relations amoureuses, sexualité, inscription dans la parenté : ces journées aborderont sous l’angle du genre l’adolescence et la jeunesse, entre la sortie de l’enfance et l’accès au statut d'adulte. A travers une approche comparative conjuguant la sociologie et l’anthropologie des sociétés européennes, africaines et océaniennes, il s’agira d’analyser la construction des identités sexuées et des rapports de genre, l’évolution des normes présidant aux premières expériences amoureuses, sexuelles et conjugales, tout en interrogeant le contenu de catégories d’âge variant selon les sociétés et les cultures.

    Lire la suite
  • 01/09/2014

    Alors qu’il a donné lieu à un grand nombre de travaux dans les années 1970 et malgré un certain regain d’intérêt, le thème des catégories populaires est aujourd’hui relativement peu traité dans les sciences sociales. Avec la crise, ou plutôt « les crises » (crise du marché du travail, du logement, des banlieues, des services publics, etc.), ces catégories se trouvent pourtant au centre de nouvelles inégalités qui battent en brèche l’hypothèse d’une « moyennisation » de la société. À la lumière de cette nouvelle donne sociale, ce numéro se propose d’interroger la position spécifique des catégories populaires dans la stratification sociale, leurs expériences de la précarité, la manière dont elles y font face, mais aussi la façon dont elles apparaissent dans les discours et les représentations et s’y forgent une voix.

    Lire la suite
  • 12/04/2014

    Les études récentes sur les publics contrastent avec les notions traditionnelles de spectateurs passifs. Elles remettent en cause la relation de subordination et d’inactivité des spectateurs aux médias. Ces théories sont connues et globalement partagées. Toutefois, l’accusation de passivité persiste lorsqu’il s’agit de penser le public jeune. Les jeunes sont aujourd’hui de véritables acteurs des médias. Ils les manipulent, les bricolent, les contournent, tant dans leurs contenus que par leurs dispositifs. Ils produisent des contenus numériques et les partagent au sein de communautés de pairs, d’amis, ou dans une approche plus large de publicisation. Leur participation est alors tout autant individuelle que collective. Elle implique une maîtrise plus ou moins aboutie des outils et du symbolique.

    Lire la suite
  • 15/05/2014

    Cette journée d’études co-organisée par le LabTop (Paris 8, France) et l’IHES (UNIL, Suisse) vise à mieux définir la culture populaire, en prenant notamment en compte les différentes dynamiques contemporaines qui ont largement modifié son visage. La culture populaire rend possible la contestation comme elle peut consolider l’hégémonie culturelle lorsqu’elle devient l’instrument des industries culturelles. Pour saisir cette tension, il s’agira de cerner les acteurs de ces deux facettes. Il s’agira donc d’interroger ensemble les dynamiques hégémoniques et contre-hégémoniques dans la culture populaire (cinéma, musiques populaires, romans, théâtre etc.) et les intérêts contradictoires qui s’y jouent.

    Lire la suite
  • 28/04/2014

    Le programme de l'appel à chercheurs a été lancé par la Bibliothèque nationale de France en 2003 ; il lui permet d'accueillir, chaque année universitaire et de manière individuelle au sein des départements, huit nouveaux chercheurs associés. En 2004, la Bibliothèque nationale de France a décidé d'accorder un soutien financier à deux chercheurs invités pendant un an, une troisième bourse étant réservée, à partir de 2012, aux travaux de recherche portant sur l'histoire du livre et des bibliothèques. Depuis 2006, des bourses de recherche sont offertes chaque année par des mécènes, sur des thèmes spécifiques : bourse Fondation Louis Roederer sur la photographie ; bourse de Madame Claude Maillard sur l'oeuvre de Claude Maillard ; bourse de Monsieur Mark Pigott sur l'histoire, les arts et l'histoire de l'art, l'innovation et les technologies ; bourse Prix de la BnF sur l'oeuvre d'Yves Bonnefoy.

    Lire la suite
  • 11/04/2014

    L’atelier explorera un champ de recherche à la pointe et examinera les potentialités des technologies de l’informations appliquées au systèmes graphiques non-imprimés, quel qu’en soit le support. Trois thèmes principaux seront abordés : 1) état de l’art ; 2) diversité des approches et potentialités dans la reconnaissance automatisée des écritures médiévales ; 3) écritures personnelles des XVIe-XVIIIe siècle.

    Lire la suite
  • 07/04/2014

    Dans le cadre du programme collectif « La critique musicale au XXe siècle » déposé par Timothée Picard auprès de l’Institut universitaire de France, une journée intitulée « Quelle critique pour les musiques actuelles ? Pour une approche littéraire du discours critique : des années 1980 à nos jours » se tiendra le 7 avril 2014 à l’université Rennes 2.

    Lire la suite
  • 11/04/2014

    Le cosmopolitisme urbain ne cesse de produire au quotidien des expériences d’adaptation à l’environnement plus ou moins problématiques. Si le fait d’ « adopter une optique cosmopolitique constitue la condition nécessaire à une reconstruction conceptuelle de la perception », quid de sa « boîte à outils » ? Entre ressources et épreuves, une pragmatique du cosmopolitisme urbain sert à rendre compte de la mise à l’œuvre ordinaire de cet outillage et des modes d’interactivité possibles. Comment se façonne l’expérience d’un cosmopolitisme urbain dont l’utilité se mesurerait à l’aune de l’apprentissage sensible, social et/ou politique qu’il suscite ? Comment cet apprentissage participe à une propédeutique socio-spatiale et cosmopolitique qui interpelle le cadre de vie aussi bien que l’action publique ? Dans quels termes cette perspective peut participer à l'étude d’une habitabilité interculturelle que les injonctions à la mixité urbaine d’habitude présupposent ?

    Lire la suite
  • 04/04/2014

    Les travaux de recherche sur le Maghreb se multiplient depuis plusieurs années. Ces travaux sont enrichis par un renouvellement des approches problématiques, aussi bien dans des démarches synchroniques que diachroniques. Partant de ce constat, et convaincus que cet enrichissement ne peut qu’être le fruit d’échanges entre disciplines, nous souhaitons permettre un dialogue entre différents chercheurs autour de la question des pratiques des sciences sociales au Maghreb. 

    Lire la suite
  • 31/03/2014

    L'université Paris Diderot et la revue Diacronie. Studi di Storia Contemporanea, proposent une formation aux humanités numériques et à l'analyse des réseaux sociaux, dans le cadre du Master intégré franco-italien d’histoire européenne comparée. With the support of the European Association for Digital Humanities (EADH).

    Lire la suite
  • 28/03/2014

    Le colloque s'intéressera à étudier les manières dont la construction identitaire peut prendre forme dans la rencontre avec les arts et la culture. Dans la construction identitaire (de l’appropriation au rejet) plusieurs éléments comme la famille, l’école, les médias jouent un rôle primordial. L’art et la culture aussi. Du point de vue des artistes qui produisent des objets comme de ceux qui les « consomment », la construction identitaire se nourrit des pratiques culturelles, de la plus légitime à la plus populaire.

    Lire la suite
  • 10/04/2014

    Au moment où le mouvement du libre accès, avec ses deux voies verte et dorée, atteint une certaine maturité dans le monde et principalement dans les pays développés grâce aux politiques de renforcement de l'accès ouvert à l'Information scientifique et technique (IST) dans tous les domaines, il continue à être en gestation dans les pays en voie de développement et en l'occurrence dans les pays arabes et africains. En effet, le développement de ce mouvement, dans ces pays, a été lésé par le manque de sensibilisation des chercheurs et des décideurs aux avantages qu'il octroie en termes de visibilité de la production scientifique, de démocratisation de l'accès aux résultats de la recherche et d'application des indicateurs de performance dans les milieux universitaires. Ce colloque se veut une contribution dans l'effort visant à propulser le mouvement du libre accès à l'échelle mondiale et particulièrement dans les pays du sud en favorisant la réflexion sur des thèmes ayant trait au rôle du libre accès dans la valorisation de la recherche scientifique, aux différentes approches et politiques liées à ce nouveau modèle ainsi qu'à des retours d'expériences et au rôle que doivent jouer les bibliothèques dans ce nouveau paysage. 

    Lire la suite
  • 28/03/2014

    Le colloque « Reprises et métamorphoses de l’actualité » ambitionne de questionner les transformations médiatiques liées au développement de l’internet et des réseaux numériques. Parmi les nombreux phénomènes soulignés par les analystes contemporains, se trouve la multiplication des reprises qui obtiennent désormais une visibilité et une résonnance dans l’espace public. Le colloque réunira chercheurs français et étrangers spécialistes des médias issus des sciences de l’information et de la communication, de la sociologie, du droit ou des sciences du langage en vue d’interroger la définition de l’information d’actualité, ses modes de production, ses nouvelles formes de publication et de partage, son appropriation et ses transformations au gré des reprises par l’ensemble des usagers, professionnels des médias ou amateurs.

    Lire la suite
  • 30/04/2014

    L’université d’été de l’Institut historique allemand, du 22 au 27 juin 2014, prendra pour thème de discussion le champ de conflit entre les étudiants et les autorités qui leur font face. L’un des ses objectifs sera de se focaliser sur la comparaison franco-allemande et de faciliter les discussions et les échanges scientifiques de part et d’autre du Rhin. L’apport attendu en termes de connaissances nouvelles doit porter avant tout sur l’influence des différences structurelles des systèmes universitaires à différentes périodes historiques sur les identités étudiantes et les formes de « disciplinarisation » universitaire.

    Lire la suite
  • 05/04/2014

    Chaque période et chaque espace culturel de l’histoire occidentale ont leur « Antiquité », c’est-à-dire une façon particulière de se situer par rapport à l’héritage documentaire grec et romain et donc de reconstituer une Antiquité en fonction du rôle qu’ils lui assignent dans leur présent. C’est pourquoi l’Antiquité est toujours dans l’écart, conjuguant la distance historique et la présence, aussi bien dans l’érudition que dans l’imaginaire. C’est ici que se situe « le laboratoire antique » et le travail sur les écarts. Nous avions l’an dernier, lors des journées d’étude des 5 et 6 avril 2013, essentiellement étudié « ce que l’Antiquité fait au monde contemporain ». Lors de ces journées des 4 et 5 avril 2014, nous voudrions continuer cette recherche, mais aussi y ajouter d’autres « antiquités » – classiques, ou modernes – qui ne sont pas les nôtres, et voir comment la référence et la présence antiques fonctionnent à d’autres époque : quelle Antiquité et pour quoi faire ? Il s’agit toujours de repérer le statut de cet objet insaisissable et protéiforme que l’Occident se transmet depuis que le terme d’Antiquité existe. Statut qui en conditionne le savoir et l’imaginaire.

    Lire la suite
  • 01/04/2014

    L’Institut d’étude du développement économique et social (IEDES) est un institut de formation et de recherche spécialisé sur les questions économiques et sociales liées au développement, sur les dynamiques des pays du Sud et sur la sociologie et l’économie du secteur de l’aide. Un poste de professeur des universités en sociologie politique – sociologie du développement, y est ouvert pour la rentrée prochaine.

    Lire la suite
  • 27/03/2014

    Le colloque se déroulera les mercredi 26 et jeudi 27 mars 2014 à Bordeaux (Maison des Suds et Maison des sciences de l'homme d'Aquitaine). Ce colloque international bénéficie du soutien de l'université Bordeaux Montaigne, de l'équipe d'accueil MICA - Médiations, information, communication, arts et de la Maison des sciences de l'homme d'Aquitaine. Il est labellisé par l'Atelier « Genre » des universités de Bordeaux. L'accès aux deux journées est libre et gratuit. Pour celles et ceux qui ne pourraient être présent.e.s, une publication des actes aura lieu dans la revue Genre en séries: cinéma, télévision, médias (publication scientifique adossée à la MSH d'Aquitaine). 

    Lire la suite
  • 21/03/2014

    Cette journée d’étude se donne pour objectif d’explorer les tensions qui existent entre les opportunités privilégiées de l'observation participante et les défis quotidiens que ce mode d’enquête génère. Elle cherchera pour ce faire à dépasser le « récit de terrain » pour proposer un échange épistémologique et méthodologique, basé sur des exemples concrets de la relation qu’ont entretenu les jeunes chercheurs ou chercheurs confirmés avec leurs enquêtes, dans le cadre d’une observation participante. Les communications interrogeront ainsi la relation à l’objet : le lien qui se tisse nécessairement entre l’objet, sa construction, la préparation du terrain, les conditions d’observation et la collecte d’informations et de données, etc. Le travail d'analyse et de restitution du travail de recherche sera également questionné au regard des défis et des opportunités de cette méthode d'enquête.

    Lire la suite

Dernières annonces

Toutes
En français
masque
masque
masque
masque