Calendrier

À la Une

  • 31/03/2015

    Au cours des trente dernières années, les études sur la globalisation se sont bien souvent majoritairement concentrées sur la conceptualisation du « global », sa définition, ses caractéristiques (politiques, économiques, culturelles, sociales…), ainsi que sur les enjeux épistémologiques que posait sa construction comme objet désormais fondamental des sciences sociales. Si la plus grande partie des travaux qui s’y intéressent partagent ce constat désormais banal que l’événement « globalisation » – quel que soit son nom et quelle que soit son ancienneté – ne peut absolument pas laisser intactes les disciplines qui font du social leur objet et oblige, en tant qu’il est un « devenir société du monde » ou un « devenir mondial de la société », à engager une réflexion fondamentale sur leurs buts et leurs méthodes, ces mêmes études divergent grandement sur la façon dont cette prise en compte doit s’appliquer sur le terrain.

    Lire la suite
  • 26/03/2015

    Ce colloque est le fruit d’une décennie de recherches scientifiques sur la Françafrique, qui a permis d’offrir aux chercheurs l’inventaire de la première cellule Afrique de l’Élysée : le secrétariat général des Affaires africaines et malgaches, dirigé par Jacques Foccart. L’objectif de ces journées d’études est de proposer un regard critique, à la lumière de ces archives, sur les activités de celui qui a longtemps été qualifié « d’homme de l’ombre » ou de « barbouze » de la Ve République. C’est au carrefour de ses quatre domaines d’activité (l’Afrique, l’outre-mer, les services secrets et la politique) que se joue la décolonisation de l’Afrique subsaharienne francophone. 

    Lire la suite
  • 13/02/2015

    L’objectif de la manifestation sera double : tout d’abord, faire le point, cinquante ans après la parution de l'œuvre de François Rabelais et la culture populaire au Moyen Âge et sous la Renaissance de Mikhaïl Bakhtine (1965), sur les acquis de ce que l’on appelle parfois, outre-Atlantique, les « carnival studies ». Ensuite, à partir d’études de cas couvrant une vaste période (de la fin du Moyen-Âge au XXIe siècle), produire une nouvelle somme sur la question plus précise des rapports entre carnaval et politique.

    Lire la suite
  • 29/01/2015

    Le fort mouvement de professionnalisation et d’institutionnalisation de la participation observé ces dernières années ne va pas sans donner lieu à des remises en cause et des critiques, que ce soit à l’encontre des risques de dilution de la décision, voire de généralisation de la défiance que favoriserait la participation ou, au contraire, à l’encontre d’une technocratie de la participation plus favorable à l’essor de procédures contrôlées qu’au libre développement de la critique dans la société, ou encore à l’encontre de la dépolitisation des enjeux que produirait la démocratie participative. À l’inverse, on assiste à la multiplication de formes plus politisées de participation dans la sphère des mouvements sociaux ou des mobilisations, et au déploiement de nouveaux répertoires critiques de la participation.

    Lire la suite
  • 01/03/2015

    Le colloque international « Publier autrement » se donne pour objectif d’analyser les pratiques de publication indépendantes et critiques en Russie. Qui sont les acteurs de cette production différente ? Quelles sont les alternatives civiques et politiques qu’ils portent ? Quels sont les conflits et les compromis qu’ils élaborent avec les producteurs dominants ? Pour répondre à ces questions, nous invitons les contributions souhaitant documenter et analyser les pratiques alternatives de publication en Russie, qu’il s’agisse du journalisme, de l’édition ou des blogs. L’enjeu est ici d’analyser les ruptures avec les modèles dominants mais aussi les compromis et les hybridations qui découlent de leurs relations. Les contributions à dimension historique, posant la question de l’émergence de publications alternatives depuis les dernières décennies de l’Union soviétique, sont les bienvenues, afin de retracer la généalogie des évolutions actuelles.

    Lire la suite
  • 10/03/2015

    Cette journée d’étude ambitionne de porter un regard neuf sur les sections finales d’œuvres littéraires et filmiques d’expression anglaise, toutes époques confondues, en théorisant ce que chutes, excipits, derniers vers et scènes finales peuvent porter en eux de trouble et de troublant.

    Lire la suite
  • 27/01/2015

    Ce séminaire a pour objectif de présenter des travaux récents qui mettent en évidence l’importance de prendre en compte les modalités non verbales de communication dans l’acquisition du langage chez le jeune enfant, envisagée du point de vue de la pragmatique développementale.

    Lire la suite
  • 29/01/2015

    Ce colloque s’attachera à questionner les ressorts des mobilisations politiques qui s’inscrivent dans un « lieu », dont il est, tout à la fois, le support, le mobile et le principal enjeu – l’hypothèse générale soumise à la discussion étant que l’espace, en tant que construit social, n’est pas simplement un arrière-fond contextuel des luttes, mais participe pleinement de la dynamique constitutive des mobilisations, autant qu’il se constitue à travers elles. Un privilège sera accordé aux luttes qui naissent d’un hiatus entre les prétentions des pouvoirs publics ou du secteur marchand à maîtriser la destinée d’un espace et les revendications de ses habitants, usagers ou défenseurs.

    Lire la suite
  • 28/02/2015

    Ce colloque ambitionne d'intérroger les mécanismes d'intégration des métiers et sciences documentaires en Afrique dans les universités et institution de formation, de lrecherche et d'appui au développement. Il a pour objectifs de : dresser un bilan du niveau d’appropriation du champ des connaissances scientifiques et professionnelles en information documentaire par les pays africains ; interroger les modèles institutionnels de formation en Afrique, et les résultats obtenus au niveau de la formation, de la recherche et de l’appui au développement ; montrer, au-delà d’une vision militante,  quelle peut être la contribution de l’organisation, de la gestion et de la conservation des savoirs et des informations dans les politiques africaines de développement ; identifier les transformations, les distanciations, les bifurcations, les « bricolages » et les innovations qui se sont produits dans la cohabitation entre la culture occidentale dite écrite et celle africaine dite orale afin de mettre en évidence les mécanismes qui rendent possibles des modèles innovants de développement endogène des sociétés et institutions africaines.

    Lire la suite
  • 15/03/2015

    L’objet de ce colloque est d’analyser comment s’articulent pratiques diplomatiques et pratiques alimentaires quand la table devient une scène supplémentaire, et parfois principale, de civilités. Il ne s’agira pas de mettre en évidence chaque gastronomie nationale mais plutôt d’étudier le rôle que la table peut jouer lors des rencontres, négociations, achèvement de conférences et, de manière plus générale, dans les processus quotidiens d’échanges. Alors que le champ des études gastronomiques n’est plus en friche, l’analyse des protocoles de réception a fait l’objet de travaux moins nombreux mais particulièrement attentifs à la question de l’alimentation curiale. Il sera intéressant de comprendre la manière dont les cours européennes du Moyen Âge au XXe siècle ont associé la table et la négociation.

    Lire la suite
  • 26/01/2015

    Ce séminaire du GTM (genre, travail, mobilité) a pour objet d’interroger l’analyse des processus de socialisation et désocialisation dans les différents champs qui constituent son domaine scientifique dans une perspective de compréhension des multiples dynamiques qui construisent, déconstruisent, reconstruisent les acteurs et les rapports sociaux. Il ne s’agit pas d’en rester au constat des défections de la socialisation (familiale, scolaire, politique, etc.) ni de déboucher sur des réflexions abstraites sur l’intégration ou la cohésion sociale. Ce qui nous importe est davantage d’analyser l’imbrication des processus de socialisation et dé-socialisation, leur mise en tension à l’épreuve de la classe, du genre ou du territoire ; comment les acteurs sont confrontés à la fois à la perte de cadres collectifs et l’émergence de nouvelles normes sociales ; comment ils résistent à l’imputation de responsabilité́ individuelle en « retricotant » du collectif.

    Lire la suite
  • 05/02/2015

    Jusqu’où peut-on affirmer que Google est devenu un acteur incontournable dans les pratiques informationnelles et communicationnelles sur internet ? Cette journée d’études se donne pour objectif d’interroger les modalités d’appropriation et de négociation avec les standards de gestion et d’agrégation de l’information imposés par le géant américain. De manière générale, il ne semble plus excessif d’observer que les internautes, tout comme les médias, les universités, les institutions ou les entreprises sont contraints de « faire avec » ou dit autrement de composer avec les critères de « pertinence » établis par Google. Quel est le spectre d’ajustements et de lignes de tension particulières qui émergent entre les stratégies du moteur et les tactiques plurielles des producteurs ou consommateurs d’information ?

    Lire la suite
  • 12/01/2015

    La mort animale peut concerner des occurrences très différentes, de la chasse à l’alimentation en passant par l’élimination sanitaire ou le vaste champ des représentations culturelles et religieuses. Elle cristallise par ailleurs des positionnements éthiques et techniques, politiques et religieux, dans des sociétés où se conjuguent consommation de masse et sensibilité croissante à l’animal, hygiénisation normative et particularismes de toutes sortes. En outre, se pose la question des rapports entre des manières de tuer l’animal qui relèveraient d’une part de représentations symboliques, culturelles et religieuses, d’autre part de modèles techniques, sanitaires et économiques. Cette distinction a-t-elle encore lieu d’être dans un monde globalisé où les significations, les pratiques, les modèles mais aussi les animaux eux-mêmes et les techniques circulent et s’échangent ? N’assiste-t-on pas plutôt à l’émergence de nouvelles manières de donner sens mais aussi de mettre en question la mort animale ?

    Lire la suite
  • 15/02/2015

    Ce colloque souhaite interroger les modalités de qualification d’un héroïsme féminin et ses représentations dans une littérature non fictionnelle, à une période historique où la diffusion du néoplatonisme épurant le sentiment amoureux revivifie à terme les valeurs courtoises, où un augustinisme condamne la vanité politique et où les guerres de religion ont laissé une place inégalée jusqu’alors aux femmes, et non plus seulement à des femmes, sur le devant d’une société en pleine mutation. Si le héros est celui qui agit sur le champ de bataille, l’héroïne de la première modernité ajoute à la prouesse militaire à laquelle elle ne répugne pas toujours, la piété, la sagesse, la culture, la chasteté et la beauté. Ce colloque se propose de scruter l’engouement pour la figure féminine non seulement dans les représentations mais aussi dans la réception de ces représentations en synchronie autant qu’en diachronie longue.

    Lire la suite
  • 17/01/2015

    La mise en abyme est un phénomène central de nombreuses œuvres d’art, mais aussi de beaucoup de textes et d’images de toutes sortes – il suffit de penser à la fameuse vache qui rit qui porte des boucles d’oreilles vache qui rit qui porte des boucles d’oreilles... et ainsi à l’infini, semble-t-il. Or, la définition précise de la mise en abyme, son fonctionnement, ses effets sont loin d’être évidents. À l’occasion de ce colloque, des chercheurs et chercheuses d’horizons différents essaieront de véritablement sonder l’abyme en croisant des traditions et des perspectives d’analyse diverses. Il sera ainsi question de littérature et de cinéma, de peinture et de jeux vidéos, de constructions paradoxales et d’effets comiques, dans le but de proposer une vision d’ensemble de ce mécanisme général de notre entendement. Ou est-ce simplement un jeu innocent des textes et des images ?

    Lire la suite
  • 01/04/2015

    « Big, fierce and extinct » : on connaît la réponse faite à Stephen Jay Gould par un collègue interrogé sur la fascination qu’exercent les dinosaures sur les enfants et, plus généralement, sur notre culture. Pourtant, rappelle Gould dans La Foire aux dinosaures, si les dinosaures ont toujours été gros, féroces et éteints, ils n’ont pas toujours suscité la même émotion que celle éveillée récemment par le trailer officiel de Jurassic World. Attendu pour le 10 juin 2015 et devenu, à quelques jours près, un nouveau D(inosaur)-Day, le film constitue aussitôt un horizon d’attente collectif. Serions-nous dinomaniaques ?

    Lire la suite
  • 21/04/2015

    Le colloque invite l'ensemble de la communauté scientifique à une réflexion sur le capital environnemental. Conçu comme une grille d’analyse qui vise à mieux comprendre les dynamiques socio-environnementales, il peut être défini comme l’ensemble des investissements (socio-économiques, idéologiques, émotionnels, politiques, artistiques...) dans l'environnement réalisés par des acteurs selon leurs représentations, intérêts et systèmes de valeurs spécifiques. Le colloque vise à un partage des expériences et des savoirs, afin de mettre à l’épreuve puis de formaliser le capital environnemental de manière tant empirique qu'épistémologique. Les chercheurs sont invités à cerner les apports de cette grille d'analyse : quelles sont les potentialités de cette approche dans l'éclairage des dynamiques socio-environnementales ? Comment peut-elle enrichir le traitement des inégalités sociales et spatiales face à l'environnement ? Qui investit dans le capital environnemental aujourd'hui ?

    Lire la suite
  • 31/12/2014

    Chaque année, les journées européennes de Galatasaray deviennent l’occasion de réunir des chercheurs  qui s’intéressent à des thématiques multidisciplinaires en relation avec la recherche sur l’Europe. Le thème des douzièmes journées européennes, s’intitule « Visions croisées autour des frontières européennes : mobilité, sécurité et frontières ». Dans un contexte en pleine évolution, avec des données fortement nouvelles marquées par la crise financière et économique, l’objectif du colloque est d’aborder les frontières et les nouvelles formes de mobilité, aussi que la sécurisation des politiques migratoires.

    Lire la suite
  • 15/02/2015

    Ce treizième numéro de Face à Face. Regards sur la santé porte sur la malnutrition dans les pays du Nord et du Sud. Il s’articule autour des questions de sous-alimentation, de surpoids et de l’obésité, qui constituent des questions majeures de santé publique dans un monde en déséquilibre. En 1980, 857 millions de personnes étaient en surpoids ou obèses. En 2013, ils étaient 2,1 milliards à avoir un indice de masse corporelle (IMC) > 25 kg/m2, c’est-à-dire un indice au-dessus de la norme. Même si la sous-alimentation accuse un certain recul depuis les années 1990, passant de 1 015 millions entre 1990 et 1992 à 842 millions entre 2011 et 2013, elle reste au cœur des préoccupations des organisations internationales, des États et des organisations non gouvernementales. Pour autant, 3,1 millions d’enfants de moins de 5 ans meurent chaque année, soit prés de la moitié (45%) des causes de dénutrition. Ce numéro 13, propose que les problématiques liées à cette question mondiale de santé publique et à ce double fardeau soient abordées sous plusieurs angles : socio-anthropologique, politique, économique, démographique, épidémiologique, santé publique. C’est donc sur un mode pluri-disciplinaire, dans la tradition de cette revue, que s’envisage ce numéro.

    Lire la suite
  • 05/01/2015

    Avec la généralisation de l’outil numérique au sein de l’industrie cinématographique se pose plus que jamais la question du devenir des films. Malgré les avancées techniques, le cinéma reste un art fondamentalement précaire. La « mort des films » ne résulte pas seulement de la disparition des copies, mais aussi de leur altération, et du bouleversement irrémédiable que celle-ci entraîne sur leur contenu et ses possibles interprétations. Films perdus dont ne sont conservés que des projets écrits ou des articles dans des journaux ; films incomplets, décomposés par le temps, ou mutilés lors de leur exploitation ; films inachevés ; films restés à l’état de projets ; ou encore films fantômes, projetés une seule fois devant un public restreint... Ces « films morts » font partie intégrante de l’histoire du cinéma.

    Lire la suite

Dernières annonces

Toutes
En français
masque
masque
masque
masque