Accueil




  • Nanterre

    Journée d'étude - Histoire

    Genèse et histoire des musées documentaires

    Second volet : premier XXe siècle

    Après une première journée d’étude consacrée en 2016 à l'émergence et à l'inégal succès du concept de musée documentaire au XIXe siècle, cette seconde journée sera consacrée au premier XXe siècle. Son objectif est de mettre en lumière une culture commune de la mémoire documentaire des sociétés contemporaines en croisant les exemples sur une échelle internationale, en montrant les transferts de savoirs et de techniques documentaires et en retraçant l’évolution parallèle ou commune du statut toujours ambigu du « document ».

    Lire l'annonce

  • Soissons

    Colloque - Histoire

    Les mutineries 100 ans après

    Les mutineries dans l'armée française en 1917 sont maintenant bien connues. Elles ont fait l'objet d’importants travaux depuis le travail pionnier de Guy Pedroncini en 1967, puis celui de Leonard V. Smith en 1994, et plus récemment des études renouvelées de Denis Rolland en 2005, d’André en 2010. Mais on peut se demander si le prisme français n’a pas eu tendance à isoler les mutineries françaises des autres phénomènes de refus qui ont touché d'autres armées belligérantes. C'est pourquoi, à l'occasion du centenaire de l'année 1917, ce colloque se propose de resituer le phénomène des refus collectifs dans le contexte plus large du premier conflit mondial.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Cycle de conférences - Histoire

    Les occupations militaires

    Cycle de conférences de Sophie de Schaepdrijver, directrice d’études invitée à l’EHESS.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Borders and reconciliation

    Germany and its neighbours since 1945

    L’atelier, qui s’insère dans un programme de formation-recherche « Traces de guerre, mémoire et réconciliation. L’Allemagne et l’Europe depuis 1945 », s’adresse particulièrement aux jeunes chercheurs. Son objectif est d’analyser quels rôles ont joué et jouent encore les frontières et aussi les espaces frontaliers dans le processus de réconciliation. Tous les espaces frontaliers de l’Allemagne avec ses voisins seront pris en considération depuis 1945 : les frontières orientales le premier jour, les frontières occidentales, le second.

    Lire l'annonce

  • Bruxelles

    Colloque - Études du politique

    Un autre printemps. Les changements en Europe de l'Est et les gauches à l'Ouest

    1965-1985

    Le « printemps de Prague », les dissidences et les répressions à l’Est ont profondément affecté, en Occident, les gauches qui associaient leur idée du socialisme à celles de la démocratie et des Droits de l’Homme. En Belgique, premier concerné, le Parti Communiste de Belgique (PCB), encore influent à l’époque, soutint le « printemps de Prague » et réprouva l’intervention militaire d’août mais voulut maintenir envers l’URSS une position de « solidarité critique » que les uns, adeptes d’une fidélité sans failles à Moscou, jugèrent inacceptable tandis que d’autres l’estimaient au contraire trop complaisante envers la politique soviétique. Des militants de diverses familles de la gauche belge animèrent des débats, des protestations, des comités de soutien aux dissidents de l’Est.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Europe centrale et orientale

    Supprimer ce filtre
  • Belgique

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux