AccueilCalendrier




  • Annaba

    Appel à contribution - Afrique

    Jugurtha affronte Rome

    Après avoir conquis la péninsule Italique, Rome aspirait à la domination de tout le bassin méditerranéen ; son ambition était d’autant plus grande quand elle avait soumis Carthage qui lui servit de base au Nord de l’Afrique. En effet, Rome détruisit Carthage en 146 avant J.C. ; sa visée fut alors d’étendre son hégémonie à tout le reste du monde antique. Elle était poussée par des convictions religieuses inébranlables, à savoir que le Romain est le plus pieux de tous ; ce qui lui assure la victoire et l’investit de la mission de « civiliser le monde » en lui assurant une bonne organisation, ce qu’a exprimé Virgile plus tard : « n’oublie jamais, vaillant Romain, que tu es né pour gouverner les peuples… oblige-les à respecter la paix ». Mais cette conviction à elle seule n’est rien de plus qu’un instrument de mobilisation que Rome utilise pour accomplir ce qu’elle appelle sa « noble mission » de civiliser les peuples en imposant l’ordre romain.

    Lire l'annonce

  • Pau

    Colloque - Ethnologie, anthropologie

    Regarder, écouter, s'engager !

    Ah bé tè! Second "anthro-Pau-logiques" conference

    Cette deuxième édition des rencontres « anthro-Pau-logiques » poursuit l'analyse du regard que portent des anthropologues, des collègues des autres sciences humaines et sociales ainsi que la société civile sur les problèmes du monde contemporain. Ainsi, nous souhaitons associer dans nos réflexions la vision de l'historien, du sociologue, du géographe, du juriste, du plasticien, mais aussi de l'ouvrier, du militant syndical, ou du politique… En effet, au-delà des différences disciplinaires ou des divergences politiques, chacun porte un certain regard sur la façon dont les cultures se (re)dessinent, les stratégies sociales se (re)déploient ; en résumé, sur les mutations sociétales.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Informations diverses - Études du politique

    L'évènement : accident ou promesse ?

    La nouvelle matinée-débat de la « Nouvelle revue de psychosociologie »

    La vie des sociétés, des groupes et des individus ne se déroule pas selon une trajectoire linéaire et continue. Des ruptures, des changements interviennent soudainement, modifiant le cours de l’histoire et son sens. Cette matinée-débat est consacrée à ces expériences qui font événement, c’est-à-dire qui ne se constituent comme telles que par le choc émotionnel produit par sa soudaineté et son étrangeté. Entre une conception idéaliste de l’événement comme un « miracle », surgi, révélateur d’une vérité nouvelle, à la fois singulière et universelle qui, nous hissant à une plus « haute intensité d’existence » devrait à tout prix être reconnue et préservée ; et une conception tragique qui voit dans l’événement sa propriété désorganisatrice et traumatique, résultat d’une sorte de collapsus entre réalité psychique et réalité sociale ; comment se saisir de ce qui nous saisit et déborde toute intelligibilité, bouleversant nos schèmes de pensée ?

    Lire l'annonce

  • Aix-en-Provence

    Appel à contribution - Histoire

    D’al-Afghani à al-Baghdadi : histoire de la mobilisation islamiste

    Pourquoi, dans des contextes historiques et dans des configurations sociopolitiques différenciées et évolutives, des acteurs politiques ont-ils opté pour l’usage en politique du lexique islamique ? L'enjeu du présent ouvrage est d’offrir une historicisation et une périodisation « longue » de ses traductions successives afin de restituer les modalités d’élaboration et de reproduction de l’alchimie identitaire qui fait choisir le lexique islamique. Chaque contribution doit s’inscrire dans un contexte spatial et temporel clairement défini et s'appuyer sur une documentation innovante.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Études du politique

    La fin de l’(in)égalité : France et les États-Unis

    Alors que la France et les États-Unis sont souvent considérés comme des « républiques sœurs », la particularité de l’expérience historique de ces deux nations engendre des modèles, apparemment opposés, relativement à la liberté, aux droits et devoirs ainsi qu’au traitement des différences (sexuelles, sexuées, religieuses, raciales, etc.). Par ailleurs, la France comme les États-Unis sont toujours aux prises avec leurs passés (l’esclavage, le colonialisme), tout en s’efforçant de s’adapter aux exigences du pluralisme introduites par la mondialisation, le transnationalisme et les mouvements sociaux du 20e siècle.

     

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Portée et limites des « enquêtes emploi du temps »

    Revue « Temporalités » n° 20 (2014/2)

    Les Enquêtes emploi du temps (EET par la suite), fondées sur une méthodologie élaborée au début du XXe siècle – le carnet d’activités –, notamment en URSS où elles visaient à prendre la mesure du travail domestique, se sont répandues par la suite dans la plupart des pays développés. Elles ont acquis une dimension internationale grâce au travail pionnier de Alexander Szalai (1972) mené conjointement dans douze pays en 1965-1966. L'appel à articles de cette nouvelle livraison de Temporalités souhaite solliciter des contributions visant à analyser la conception du temps véhiculée par les EET mais également leur portée, leur potentiel et leurs limites.

    Lire l'annonce

  • Nanterre

    Journée d'étude - Histoire

    Indiens et construction nationale XIXe-XXIe siècle

    La journée d'étude, organisée par Catherine Heymann (EA 369-CRIIA), se déroulera à l'université Paris Ouest Nanterre La Défense le 13 décembre 2013, salle 216, bâtiment V de 9h à 16h. Les intervenants sont les suivants : Jean-Paul Duviols, Marie Lecouvey, Françoise Martinez, Dalila Chine, Alexis Medina, Carmen Osuna et Sylvie Didou Ramirez.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Afrique

    L'État documentaire et les mondes du papier en Afrique

    Matérialité, technologies, affects

    À partir de lectures et de présentations de cas, ce nouveau séminaire aborde la question de la « gouvernementalité écrite  » en Afrique contemporaine. L’enjeu est de comprendre la façon dont des dispositifs d’écriture et leur traduction matérielle ont permis à la fois la prise sur des sociétés et des individus et l’émergence de nouvelles subjectivités. On s’intéresse particulièrement aux processus formels et informels de bureaucratisation et aux régimes documentaires de l’identité et de la citoyenneté. Il s’agit de faire dialoguer des travaux sur l’administration, la bureaucratie et la citoyenneté avec les études de la culture écrite et matérielle afin d’éclairer les reconfigurations de l’interface entre État et individus, familles, et autres collectifs, autour du rapport au document.

    Lire l'annonce

  • Strasbourg

    Journée d'étude - Sociologie

    La nature « projetée ». Appropriations, usages et représentations de la nature

    Cette journée d’étude interdisciplinaire interroge les enjeux de l’appropriation de la nature et de sa « projection » – matérielle (le projet urbain…) et symbolique (les représentations…) – dans un système de pensée propre aux acteurs mobilisant la notion même de « nature ». On cherchera à voir comment, à travers d’un côté des projets de développement territorial et politique, et de l’autre la production de savoirs et d’écritures sur la nature, cette dernière est appropriée et utilisée par différents groupes d’acteurs.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Histoire

    « Tour de Babel » ou réseaux planétaires en recomposition permanente ?

    Les phénomènes migratoires entre mythes et réalités

    Les phénomènes migratoires font partie des sujets les plus étudiés au monde, et pourtant ils comportent encore bien des zones d’ombre. Ils alimentent des débats passionnés, où l’analyse des faits est fréquemment biaisée par de multiples présupposés, voire des clichés ou des fantasmes. L’ampleur apparente des flux actuels tend à faire oublier l’importance considérable des mouvements internationaux à certaines époques de l’histoire humaine – tout au moins pour certaines parties du monde. L’approche rigoureuse de ce type de phénomène se heurte en fait à de nombreuses difficultés, notamment l’extrême diversité de ses formes concrètes et les transformations continuelles de celles-ci, rendant très aléatoire toute tentative de prévision. La question de départ de tout essai d’analyse globale pourrait être formulée comme suit : comment appréhender les logiques qui régissent les mouvements migratoires et déterminent leurs changements ?

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Europe

    Histoire sociale et économique du politique, histoire politique du social et de l’économie (2012-2013)

    Le séminaire se propose d'interroger les modalités institutionnelles et non institutionnelles de construction et de remise en cause de la domination politique, sociale, économique ou culturelle. Dans cette perspective, elle privilégie l'analyse des relations entre les acteurs, vues comme la matrice même du pouvoir et tente de mettre en évidence l’échange, même déséquilibré, entre ceux qui détiennent le pouvoir et ceux qui le subissent, mais ne sont pas dénués de ressources.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Études du politique

    L'option violente. Combattants et insurgés dans les soulèvements populaires

    12ème congrès de l'AFSP - ST 53

    Les soulèvements populaires actuels nous rappellent que la politique est aussi affaire d'affrontements physiques. En Grèce, au Bahreïn, au Sénégal, en Egypte ou en Libye de nombreux individus et groupes s’engagent dans des luttes violentes, des affrontements avec les forces de l’ordre, des milices, voire l’armée. En faisant le choix de ne pas opérer de distinction a priori entre ces situations politiques contrastées (notamment avec un état d’encadrement militaire ou de contrôle policier différent, des expériences d’actions violentes précédentes ou non, etc.), nous ambitionnons dans cette ST de dépasser deux types d’approches. Il s’agira ainsi de réévaluer tout autant les lectures structurales et macrosociologiques de l’émergence de la violence dans les mobilisations que les théories de la frustration pour nous focaliser, à un niveau microsociologique, sur la violence et le rapport à la violence des protagonistes de ces soulèvements populaires.

    Lire l'annonce

  • Francfort-sur-le-Main

    Journée d'étude - Histoire

    Pillages, tributs, captifs : prédation et sociétés de l'Antiquité tardive au Haut Moyen Âge

    Ces journées d’études, organisées par l’Institut français d'histoire en Allemagne, avec le soutien de l’Université franco-allemande (UFA) réunissent plusieurs chercheurs, venant de toute l’Europe, pour travailler sur les pratiques de la prédation (pillages, prises de captifs, prélèvements de tributs…), de l’Antiquité tardive au Haut Moyen Âge. Elle vise à étudier le rôle de ces pratiques et des profits de la guerre dans l’organisation et les dynamiques des sociétés et des pouvoirs du Haut Moyen Âge. Une attention soutenue sera ainsi prêtée à la circulation des biens de la prédation, aux modalités de leur redistribution ou de leur partage, à sa place dans la représentation des pouvoirs, ou à l’enjeu qu’elle représente dans les dynamiques de la compétition entre les élites. L’enjeu de cette rencontre, qui réunit des chercheurs issus d’horizons différents, est de replacer ces pratiques dans une réflexion globale sur les structures économiques, sociales, politiques et culturelles des sociétés médiévales.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Tsiganes, nomades, un malentendu européen

    Le projet de ce colloque est de réfléchir à la fois sur la situation alarmante actuelle, sur cette fabrication politique et culturelle au long cours, sur la réalité vécue par ces populations, et sur la manière dont ces groupes se construisent au plan social et symbolique. Il concerne plusieurs disciplines à la fois : histoire, sciences sociales et politiques, philosophie, anthropologie, littérature, linguistique. Au-delà des questions de représentation, sera posée pour finir celle d’une littérature « tsigane ». On reviendra d’abord à l’histoire écrite et à écrire : au non-événement du génocide, à la coupure qu’il n’a pas été, à la mémoire qu’il n’a pas produite.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Études du politique

    Critiques(s) de la domination

    Colloque annuel organisé par l’École doctorale de science politique de l’université Paris I Panthéon-Sorbonne. Cette journée d’étude portera sur l’ensemble des mobilisations, des prises de position, explicites ou non, qui visent à (dé)légitimer ou à contester les rapports de domination, qu’ils soient relatifs au sexe, à la « race », à la classe, ou à l'âge et s’exercent dans un régime démocratique ou autoritaire.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Anthropologie sociale

    Supprimer ce filtre
  • Histoire politique

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Types

Catégories

Lieux