AccueilCalendrier2006




  • Appel à contribution - Sociologie

    Professions et société au Maghreb et au Machrek arabes

    Professions and society in the Arab Middle East

    L’élargissement de l’accès à l’enseignement supérieur depuis trois ou quatre décennies, dans les pays du Maghreb comme du Machrek arabe, s’est traduit par une évolution très importante de professions dont le statut était fondé autant sur la nature des savoirs détenus, que sur la mission qui leur était conférée dans le projet de développement. Le présent numéro de Savoir, Travail et Société voudrait rassembler quelques contributions significatives rendant compte des évolutions en cours dans le contexte particulier des pays arabes, tout en s’attachant à rappeler les conditions historiques d’émergence et de structuration des professions de niveau supérieur et intermédiaire, fondées sur l’acquisition d’un savoir spécialisé. Echéances: décembre 2006 et mars 2007

    Lire l'annonce

  • Beyrouth

    Colloque - Langage

    Rhétorique littéraire, rhétorique philosophique dans les mondes grec, syriaque et arabe

    En distinguant la rhétorique de la philosophie (Gorgias), puis en décrivant l’usage proprement philosophique, c’est-à-dire politique, que l’on peut faire de la rhétorique (dans le Phèdre, le Politique, les Lois), Platon scella définitivement l’opposition entre la rhétorique « philosophique », réduite au rang de vassale de la philosophie, et la rhétorique « littéraire », représentée – dans la majorité des cas – par des ouvrages à l’orientation plus pratique, aux visées plus didactiques, qui se contentent de décrire des usages et fournir des préceptes sur l’art de bien parler. La tradition arabe connaît elle aussi cette dichotomie : à côté de la rhétorique de tradition philosophique, constituée par la série des commentaires (Farabi, Avicenne, Averroès…) sur la Rhétorique d’Aristote – traité inclus, en Orient, dans l’Organon –, on trouve en effet la balāġa.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Études du politique

    Recherches sur le monde musulman

    Prix de la meilleure thèse en langue française

    Le prix de la meilleure thèse vise à distinguer les recherches en langue française qui ont pour objet l’étude du monde musulman ; à sanctionner l’innovation scientifique ; à fournir aux jeunes chercheurs les moyens de publier ou de poursuivre leurs travaux dans les meilleures conditions. Il sera attribué tous les deux ans par un jury international et solennellement remis au cours dune cérémonie publique.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • 2006

    Supprimer ce filtre
  • Proche-Orient

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

    Types

    Catégories

    Lieux