AccueilCalendrier2006Juin24

L M M J V S D
      01(12) 02(6) 03(2) 04(0)
05(2) 06(5) 07(5) 08(15) 09(13) 10(6) 11(1)
12(3) 13(7) 14(4) 15(17) 16(9) 17(1) 18(1)
19(5) 20(3) 21(3) 22(7) 23(4) 24(3) 25(0)
26(2) 27(3) 28(0) 29(1) 30(10)    



  • Chauvigny

    Journée d'étude - Épistémologie et méthodes

    Théorie de la réception. Problèmes et études

    Vème journée annuelle d'étude organisée par la Société chauvinoise de philosophie

    Pour faire suite à une séance tenue en 2003 à l’EHESS sous le titre : « Histoire de la philosophie – histoire des idées : approches problématiques », la SCP organise le 24 juin une journée d’étude consacrée à la théorie de la réception. Cette théorie, développée en particulier par l’Ecole de Constance (Jauss, Iser, etc.) portait, à l’origine, exclusivement sur la littérature. Depuis plusieurs années, les études philosophiques se sont intéressées aux phénomènes de réception, et en particulier à propos des auteurs dit « mineurs », mais aussi en lien avec des études portant sur les transferts culturels. De plus en plus, les auteurs canoniques du panthéon philosophique ont fait l’objet de travaux et d’études (Spinoza est, en ce sens, un exemple remarquable).

    Lire l'annonce

  • Manchester

    Cycle de conférences - Sociologie

    Mind & Society 13 : sociologie et philosophie analytique

    Conférences à Manchester et Cambridge (Angleterre), 23-24 juin et 7-9 septembre 2006.

    Lire l'annonce

  • Göttingen

    Journée d'étude - Épistémologie et méthodes

    Citer ses sources : contraintes et méthodes dans le travail historique

    La journée « Citer ses sources » prend la suite de la Journée d’études doctorales « Recontextualisations de l’imprimé » qui s’est tenue à la Herzog-August-Bibliothek de Wolfenbüttel le 24 juin 2005.Cette série de journées d’études doctorales propose une réflexion sur le « texte » à la fois comme source de l’historien et comme mise en œuvre de son travail. Le moment en effet où l’historien doit intégrer la source à ce qu’il écrit pose un triple problème : quel statut accorde-t-il au texte qu’il présente (singularité, exemplarité, élément d’une série ou événement hors série ?), quelle fonction lui ménage-t-il au sein de son propre texte (illustration ou point de départ, confrontation ou entrelacement ?), quelle valeur lui reconnaît-il pour la validation de sa recherche, à ses propres yeux comme à ceux des autres ? Le problème se pose également pour les citations d’autres scientifiques : établissent-elles un dialogue, une confrontation, une confirmation, une mise à l’épreuve ?

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • 2006 - Juin - 24

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

    Types

    Catégories

    Lieux