AccueilCalendrier2009novembre

L M M J V S D
            01(14)
02(5) 03(6) 04(9) 05(23) 06(25) 07(8) 08(2)
09(11) 10(14) 11(1) 12(22) 13(38) 14(11) 15(15)
16(14) 17(17) 18(21) 19(38) 20(46) 21(16) 22(1)
23(9) 24(12) 25(16) 26(28) 27(33) 28(9) 29(0)
30(32)            



  • Paris

    Informations diverses - Ethnologie, anthropologie

    Le projet Jean Rouch

    Un week-end entier consacré à Jean Rouch (1917-2004), cinéaste et ethnologue, à la Bibliothèque nationale de France les 14-15 novembre 2009. Au programme, 18 films en restaurations neuves et des tables rondes.

    Lire l'annonce

  • Aix-en-Provence

    Appel à contribution - Afrique

    Métallurgie du fer et sociétés africaines

    Bilans et nouveaux paradigmes dans la recherche anthropologique et archéologique

    Le CEMAf et l'Université de Provence, en collaboration avec l'équipe du laboratoire TRACES, ARTeHIHS, le programme SYSAV et CORUS, organisent un colloque consacré à la métallurgie du fer dans les sociétés africaines, qui se déroulera à Aix-en-Provence (France) à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme, les 23 & 24 avril 2010. Les organisateurs de ce colloque international et interdisciplinaire souhaitent mettre l’accent sur la place du fer dans les sociétés africaines en abordant : l’organisation socio-économique et la gestion du territoire dans le cadre d’activités sidérurgiques ; la variabilité technologique et les styles dans la sidérurgie africaine ; les systèmes d'apprentissage et les formations sociales.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Époque moderne

    Le Portugal en relation avec l’Afrique. Récits, connexions, identités (XVe-XVIIIe siècle)

    L’objectif de ce colloque est de revenir sur la présence « portugaise » en Afrique entre le XVe et le XVIIIe siècle - période de l’histoire du continent souvent délaissée par ailleurs par la recherche actuelle. Pendant longtemps l’historiographie s’est surtout intéressée à l’époque dite des Découvertes (fin XVe siècle - début XVIe siècle), moment glorieux de l’expansion ibérique, négligeant le temps long et nourrissant l’idée d’un déclin précoce et progressif. En premier lieu, il s’agit par conséquent d’interroger les interactions entre le continent africain et les « Portugais » sur la longue durée, sans s’inscrire exclusivement dans les périodisations propres à l’Empire lui-même. En second lieu, il apparaît essentiel de s'affranchir de deux tendances majeures : d’un côté, une approche luso-centrée, qui revient généralement à construire une « histoire des Portugais en Afrique », et de l’autre, une réflexion afro-centrée, qui puise fréquemment sans recul critique dans les sources portugaises et tend à surévaluer ou, à l’inverse, à sous-estimer le « facteur » portugais.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • 2009 - Novembre

    Supprimer ce filtre
  • Afrique noire

    Supprimer ce filtre