AccueilCalendrier2010Juin05

L M M J V S D
  01(33) 02(22) 03(38) 04(39) 05(14) 06(3)
07(21) 08(18) 09(20) 10(39) 11(41) 12(18) 13(1)
14(20) 15(31) 16(16) 17(32) 18(37) 19(8) 20(7)
21(15) 22(23) 23(23) 24(31) 25(32) 26(14) 27(3)
28(10) 29(11) 30(38)        



  • Paris

    Colloque - Europe

    Le tourisme mémoriel en Europe centrale et orientale : retour sur les lieux du désastre

    Mémoires des violences du XXe siècle

    Depuis 1989 est apparu un « tourisme du retour » sur les lieux des violences commises envers les populations par ou dans le sillage des régimes totalitaires du XXe siècle. Ce tourisme mémoriel, variante du « tourisme noir », se dirige d’une part vers les lieux de la destruction (Auschwitz, Treblinka) ou de la répression, mais aussi vers lieux où ces persécutions ont eu lieu et où l’histoire familiale s’est cassée. Les « touristes du souvenir » cherchent les traces d’une brisure, d’un traumatisme, d’une mémoire qui hante leur présent et qu’ils cherchent à exorciser. Ils cherchent à reconstituer une partie d’une histoire familiale ou individuelle inconnue ou perdue, parfois sur plusieurs générations. La quête de cette mémoire meurtrie est devenue un élément de la construction identitaire et de pratiques sociales en Europe centrale et orientale.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Pensée

    Littérature et thérapeutique des passions : la catharsis en question

    Il s'agira dans cette enquête collective, de revenir sur les débats et les enjeux associés à la notion de catharsis depuis Aristote; plus largement, on voudrait analyser dans la longue durée les indéterminations sémantiques et axiologiques qui n'ont cessé d'accompagner la réflexion sur les pouvoirs "thérapeutiques" de la tragédie et de la littérature dans son ensemble, au confluent de plusieurs paradigmes (médicaux, poétiques, moraux, politiques...). en suivant les déplacements les plus significatifs de cette problématique d'un siècle à l'autre, et d'un genre à l'autre.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Sociologie

    L’intime et le politique dans la littérature et les arts contemporains, des années 1970 à nos jours

    L’inflation d’oeuvres « intimistes » depuis les années 1970 semble alimenter l’idée qu’un phénomène de dépolitisation de la création est à l’oeuvre. Ce colloque se donne pour objet de questionner cette évidence en tentant de mettre à jour d’éventuelles passerelles entre le domaine de l’intime et celui du politique, tant en considérant les oeuvres elles-mêmes qu’en les confrontant à leur « en dehors ». Études de cas et théorisations seront articulées.

    Lire l'annonce

  • Cergy

    Informations diverses - Éducation

    Faut-il encore lire La Princesse de Clèves ?

    Le Théâtre 95, scène conventionnée de Cergy-Pontoise, organise le samedi 5 juin prochain un colloque intitulé « Faut-il encore lire La Princesse de Clèves ». Dans la continuité du colloque 2008 sur l'éducation artistique, cette journée réunira des professionnels de la culture institutionnelle, des universitaires, des sociologues, des artistes, des journalistes, et tous les publics concernés par ces questions. Cette nouvelle rencontre sera consacrée à « La Princesse de Clèves » et plus largement à la question de la transmission du patrimoine culturel, tant dans notre système éducatif que dans nos salles de spectacles. Des intervenants de renom, comme Laure Adler, Christophe Honoré ou encore Marcel Bozonnet, se pencheront sur le sujet, avant d'assister à de la projection du film « La Belle Personne».

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Colloque - Ethnologie, anthropologie

    Afriques au figuré

    Images migrantes

    Le colloque international et pluridisciplinaire « Afriques au Figuré, images migrantes » célèbre le Cinquantenaire des Indépendances, occasion unique d’interroger, au-delà des images véhiculées sur l’Afrique, celles produites et consommées par les sociétés africaines. Sera ainsi mis à l’honneur la diversité des médiations du visible, des constructions sociales du regard et des flux d’images de plus en plus mondialisés que construisent les Afriques d’aujourd’hui.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Épistémologie et méthodes

    La construction de l’épidémiologie psychiatrique

    Histoire et épistémologie d’une discipline internationale

    Programme de recherche « Philosophie, Histoire et Sociologie de la Médecine Mentale » (PHS2M), financé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR), en partenariat entre l’Institut d’Histoire et de Philosophie des Sciences et des Techniques (IHPST, Université Paris 1) et l’équipe CeRMeS3 – CESAMES (Centre de recherche Psychotropes, Santé mentale, Société), Université Paris Descartes/Inserm/CNRS/École des Hautes Études

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Jouer de dos

    HiCSA - université paris 1 Panthéon-Sorbonne

    Le dos de Marlon Brando dans Un Tramway nommé Désir (Elia Kazan, 1951) a-t-il modifié de manière durable le jeu de l’acteur autant que la manière dont celui-ci se présente à l’écran ? La question n’a rien de rhétorique quand on sait que très tôt (Charlie Chaplin), le dos d’un acteur fut une manière conventionnelle de conclure un film. Il y eut, avant Brando, de Greta Garbo à Jean Gabin, en passant par Werner Krauss, John Wayne ou Michel Simon, d’autres dos éloquents et depuis, qu’il s’agisse de Gérard Depardieu ou de Sean Penn, cette partie du corps paraît avoir pris possession du cadre, pour exprimer parfois l’inexprimable. Au-delà de la particularité morphologique, c’est l’histoire de toute esthétique actorale qui prend forme. En s’interrogeant sur l’image d’une partie du corps en particulier, son potentiel narratif et son pouvoir suggestif en même temps que les moments de cinéma qu’elle traverse, il s’agit ici d’entamer une série de réflexions sur les outils spécifiques de l’acteur et sur une histoire du jeu qui en découle.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    Exil, immigration et travail aux États-Unis

    Ce colloque, organisé à l’occasion de l’accession à l’éméritat du professeur Catherine Collomp, sera l'occasion de faire un état des lieux de la recherche autour des thèmes qui ont dominé les travaux de notre collègue, mais aussi d'explorer les nouvelles pistes qui s'offrent à nous en la matière. L’influence de l’immigration sur le mouvement ouvrier américain a été au centre des recherches de Catherine Collomp et, dans son souci de prendre en compte les recherches les plus récentes, le colloque donne une place importante à la nouvelle immigration – post-1965 – et son impact à la fois sur un marché du travail et un mouvement syndical en pleine redéfinition. s. Le colloque sera aussi l’occasion de nous intéresser aux études les plus récentes sur l’histoire de l’immigration européenne aux États-Unis et de mener une réflexion sur l’historiographie de l’immigration de part et d’autre de l’Atlantique.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Langage

    Analyse de conversation et ethnométhodologie

    Doctorants conversationnalistes et ethnométhodologues

    Ces deux journées d’études s’adressent aux doctorants travaillant dans les domaines de l’analyse conversationnelle et de l’ethnométhodologie sur des données naturelles audio et/ou vidéo. Nous aimerions inviter nos contributeurs à orienter leur réflexion, en fonction des propriétés spécifiques de leur corpus, en discutant les quatre axes suivants: analyser le multimodal ; cadre interactionnel, situation et participation ; co-production de l’action ou production collective de l’action ; pratiques ethnographiques et partageabilité des données.

    Lire l'annonce

  • Grenoble

    Colloque - Histoire

    Stendhal, historien de l'art

    Depuis quelques années, les écrits sur l’art de Stendhal ont suscité un regain d’intérêt tant parmi les spécialistes de littérature qu’auprès des historiens de l’art. De nouvelles éditions de textes, des colloques, des séminaires, mais aussi les travaux fondamentaux menés sur la correspondance administrative nous le prouvent. Il est désormais possible de mieux mesurer l’apport d’Henri Beyle aux débats sur l’art dans la première moitié du XIXe siècle en s’éloignant des lectures schématiques et des seules accusations de plagiat qui ont nourri tant de travaux du passé. Grenoble nous a paru le lieu idéal pour réunir stendhaliens et historiens de l’art autour de ces débats. Les communications et les discussions ne porteront pas tant sur le critique d’art militant, dont la renommée est acquise, que sur la nature, la portée et le public des ouvrages où Stendhal affiche une posture d’historien.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Époque contemporaine

    Michel Ragon. Critique d'art et d'architecture

    Organisé par l’INHA en collaboration avec l’université de British Columbia et l’université de Rennes 2, ce colloque s’inscrit dans le prolongement du programme d’inventaire des archives du critique d’art Michel Ragon (né en 1924) déposées pour cette occasion en 2008, aux Archives de la critique d’art.

    Lire l'annonce

  • Saint-Sébastien

    Journée d'étude - Droit

    Écrire la Constitution

    Table ronde du Réseau européen de laboratoires d'histoire des idées politiques (RELHIP)

    La Constitution peut être envisagée soit comme mécanisme, soit comme ordre de valeurs, soit encore comme norme. Sous l'effet du développement des Constitutions écrites et de l'avènement des États modernes, l'idée de la Constitution norme est apparue avec l'évidence qui s'y attache aujourd'hui. L’écriture constituant la source de l’acte constitutionnel, il convient de s’intéresser à l’histoire de l’élaboration des différentes Constitutions.

    Lire l'annonce

  • Carcassonne

    Colloque - Époque contemporaine

    Les Européens dans les guerres napoléoniennes

    Depuis une dizaine d’années, les historiens ont porté sur les conflits des années 1800-1815 un regard neuf, permettant d’aller au-delà de la traditionnelle lecture événementielle et stratégique des célèbres batailles napoléoniennes pour envisager l’impact de celles-ci dans l’histoire sociale, culturelle et politique de l’aube des temps contemporains.

    Lire l'annonce

  • Cerisy-la-Salle

    Colloque - Sociologie

    L'homme, point aveugle des sciences de l'homme ?

    Faire l'histoire des objets des sciences humaines et sociales

    Les sciences humaines ont-elles réellement l’homme pour objet ? Elles se sont en général efforcées de ne jamais parler de « l’homme », si ce n’est dans leurs intitulés programmatiques. Pour cela, elles ont décalé leur focale, en construisant des objets spécifiques : notamment l’homo œconomicus, la race ou l’ethnie, le fait social, l’inconscient, l’homme neuronal. La discussion de ces figures scientifiques de l’homme ouvre la voie à un débat entre les sciences humaines, mais aussi avec la tradition philosophique. Ces sciences se sont-elles véritablement dégagées de leur soubassement philosophique ? Réciproquement, la philosophie contemporaine n’est-elle pas nourrie de l’anthropologie portée par les sciences humaines ?

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • 2010 - Juin - 05

    Supprimer ce filtre