AccueilCalendrier2015Juin04

L M M J V S D
01(40) 02(22) 03(28) 04(46) 05(47) 06(17) 07(1)
08(18) 09(17) 10(26) 11(26) 12(34) 13(6) 14(3)
15(47) 16(11) 17(14) 18(23) 19(27) 20(14) 21(4)
22(12) 23(11) 24(21) 25(27) 26(20) 27(5) 28(2)
29(9) 30(43)          



  • Paris

    Séminaire - Histoire

    Genre et Europe (2015)

    Après un premier cycle de conférences en 2014, l'axe genre du LabEx « Écrire une histoire nouvelle de l'Europe » a le plaisir d'annoncer la tenue de la première séance de son séminaire « Genre et Europe »  en 2015, coorganisé avec l'Institut historique allemand et le CNAM.

    Lire l'annonce

  • Besançon

    Séminaire - Histoire

    Le jouet sportif

    Dans le cadre d'un programme de recherche pluridisciplinaire, le laboratoire C3S de l'UPFR des Sports de Besançon débute un séminaire sur le jouet sportif. Initié par les responsables de l’axe 2 « Corps et société : représentations, identités et pratiques » de cette équipe d’accueil, ce projet donnera lieu à une série de publications et à une exposition. Un appel à candidature pour une bourse de contrat doctoral sera sans doute également lancé. Ce séminaire est le premier volet d’un travail collectif. Toutes les personnes intéressées par ces séances de séminaire sont les bienvenues. Nous invitons ceux qui souhaiteraient participer à ce projet, d'une manière ou d'une autre, à contacter les membres du Laboratoire C3S responsables de cette manifestation scientifique.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Histoire

    Rencontres du groupe de travail « Méditerranée » (2014-2015)

    Les rencontres organisées depuis 2012 par le groupe de travail sur la Méditerranée dans le cadre du Labex « Écrire une histoire nouvelle de l’Europe » (EHNE) proposent de mener une réflexion autour de la Méditerranée comme objet d’histoire des relations internationales du temps présent. Le programme 2014-2015, intitulé « Méditerranée / Afrique », élargit davantage son espace géographique étudié jusqu’alors pour mieux développer une approche globale des circulations, des réseaux, des dynamiques multi-scalaires de ces territoires au XIXe et XXe siècle.

    Lire l'annonce

  • Strasbourg

    Séminaire - Sociologie

    Lire Foucault : corps et conflits

    En poursuivant l’expérience du séminaire « Lire Foucault » 2013/2014, le centre de recherche « Corps, Conflits et Créativité » (Laboratoire dynamiques européennes UMR CNRS 7367), en partenariat avec l’École doctorale 519 sciences humaines et sociales – perspectives européennes, propose de poursuivre les activités du séminaire à travers une deuxième édition 2014/2015.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Sociologie

    La mesure du trouble mental

    Des principes aux usages

    Que la place occupée par les échelles psychiatriques soit devenue centrale dans le processus de recherche, l’expertise sanitaire et bien au-delà, fait l’objet d’un constat largement partagé. Pour autant comment rendre compte d’un tel développement ? Par ailleurs, que peut-on dire de l’incidence de ces tests lorsque, délaissant l’exposé de leurs principes, on ausculte leurs usages ? Autrement dit, la légitimité scientifique du test une fois acquise, quel en est le retentissement clinique ? Quelle place occupe-t-il dans la consultation et l’activité thérapeutique ? Enfin, au-delà des tests psychiatriques à proprement parler, à quel genre d’incidences donne lieu le développement de la testologie en population générale, dès lors qu’il y est question de recenser des pensées, des sentiments ou des comportements apparentés aux troubles mentaux ?

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Pensée

    Le pouvoir des liens faibles

    La thèse centrale de l’article désormais classique de M. Granovetter, « La force des liens faibles » (1973) tient à l’opposition entre des « liens forts » (amitié, famille, mariage, etc.) et des liens sociaux, à faible charge affective ou officielle, quoique essentiels dans le fonctionnement des structures relationnelles. Ecartés de la théorie de l’art, de l’éthique comme des philosophies traditionnelles du sujet, ces liens faibles sont pourtant au cœur de nos formes contemporaines d’attachement et d’attention : dans l’espace démocratique du commun réouvert par le champ numérique des réseaux sociaux, dans la sphère de notre vie culturelle, dans l’espace de nos formes de présence à l’autre, visages, objets, musiques, personnages, improvisations « d’un soir », lieux et situations ordinaires mais irremplaçables dans leurs singularités déterminent notre relation aux autres, nos engagemente quotidiens comme le flux de nos identités et les inflexions de nos vies – et ce tout autant que les passions de l’âme, les situations de longue durée, les identifications directes et les affects massifs. C’est la richesse et l’importance de ce tissu sensible, de ces échos et de ses reconnaissances puissantes autant qu’inattendues, que nous voudrions commencer à décrire.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Sociologie

    Théories et pratiques de l'émancipation : regards croisés (2015)

    L’émancipation est un concept de plus en plus galvaudé dans les sciences sociales : sa présence croissante dans les manifestations scientifiques et dans le champ éditorial l’associe souvent aux pratiques de résistance des dominés, à la subversion des ordres normatifs, aux processus de subjectivation politique, à la construction d’un conflit perçant l’espace public. En raison de sa polysémie constitutive et de la multiplicité de ses usages, l’on peine toutefois à clarifier son assise empirique. À ce problème de flou conceptuel, qui nécessiterait en soi une réflexion sur les frontières et les limites du concept, s’en ajoute un autre : la plupart du temps les analyses sur les processus d’émancipation sont étroitement imbriquées à des théories préalables de l’émancipation ou à des idéologies émancipatrices, à leur tour supposant un engagement axiologique de la part du chercheur.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Préhistoire et antiquité

    Concepts et Antiquité : « translatio », mode d’emploi

    Séminaire mensuel UMR 8546 (ENS-CNRS), histoire et archéologie d’Orient et d’Occident, 2014-2015

    Ces séances, placées en général au début de chaque mois, visent à familiariser les jeunes chercheurs en sciences de l’Antiquité avec les théories largement utilisées, qui sont au cœur du Labex TransferS. Le conférencier invité présentera une étude personnelle en rapport avec le thème choisi cette année, celui de translatio, traduction, transposition, actualisation et mise à distance. La discussion avec les participants inscrits lui permettra dans la seconde partie de la séance d’expliquer sa méthodologie à l’aide de quelques textes théoriques disponibles sur www.histara.org/medias/. Chacun pourra donner son point de vue sur l’utilité heuristique de ces concepts. Ces échanges ont pour objectif d’être un moteur pour mener à bien un travail de recherche, souvent trop solitaire.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Histoire

    Esclaves, affranchis et « nouveaux libres » dans l'espace public du monde atlantique : race et citoyenneté

    De l'agentivité aux réparations

    Le séminaire s’articulera autour de la question de la place des esclaves, des affranchis et des « nouveaux libres » dans l’espace public du monde atlantique, en écho partiel à la thématique inscrite au programme de l’agrégation d’histoire : « citoyenneté, république et démocratie 1789-1899 », ici centrée sur les espaces coloniaux et post-coloniaux.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Pensée

    Philosophie pénale

    Séminaire du Collège International de philosophie

    En cas d’infraction, il appartient à la justice pénale de déterminer quelles sont les personnes responsables de cette infraction et de vérifier si elles bénéficient de causes d’irresponsabilité ou d’atténuation de responsabilité pénale. Depuis les travaux de H.L.A. Hart, de nombreux travaux ont été consacrés à la question de la responsabilité au sein philosophie pénale contemporaine, permettant notamment d’articuler la théorie du droit et la philosophie de l’action. Ces recherches contribuent à renouveler la réflexion sur la causalité en matière pénale, sur la nature des excuses ou sur les éléments constitutifs de la tentative ou de la complicité. Le séminaire de l’année 2014-2015 sera l’occasion de présenter différentes recherches en cours traitant de la responsabilité pénale.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Histoire

    Chiffres privés, chiffres publics (2014-2016)

    Calculs, comptabilités et statistiques XVIIe-XXIe siècle

    Il s’agit d’aborder l’histoire de l’élaboration, de la construction et des usages des chiffres privés et publics dans leurs interrelations sur la longue durée. On y inclut l’histoire des méthodes de calculs, de la construction des normes comptables, des modes de présentation, des pratiques dans les usages et dans la diffusion des chiffres. L’interrogation porte sur les relations réciproques entre les chiffres émanant d’acteurs privés et les chiffres d’origine ou de diffusion publique. Cela inclut en particulier les multiples formes de transferts ou de circulation entre sphère publique et sphère privée, qu’il s’agisse de la manière dont les acteurs privés rendent (partiellement, sélectivement ou totalement) publics des chiffres élaborés dans un cadre privé ou encore, à l’inverse, des modalités de réemploi des chiffres de source privée par des acteurs publics. On rejoint par là l’histoire de la comptabilité (privée, publique ou nationale), l’histoire des modes de calculs, l’histoire des statistiques mais aussi l’histoire des institutions (publiques et privées) et des acteurs (négociants, banquiers, industriels, experts, comptables, statisticiens, fonctionnaires…) qui s’y adonnent.

    Lire l'annonce

  • Saint-Denis | Pierrefitte-sur-Seine

    Séminaire - Histoire

    Les populations noires en France

    Nouvelles dimensions historiques et historiographiques

    Depuis quelques années, des travaux étudient les formes de racialisation subies ou revendiquées par certains groupes dans la société française, en particulier par les populations noires. Ils invitent également à analyser les usages sociaux de la notion de race (entendue comme un fait social et non biologique) en France et ils interrogent de façon générale la place à accorder à la « question raciale » dans l’historiographie française. Quelle histoire sociale des populations noires ces travaux permettent-ils de construire ? Dans quelle mesure, la catégorie « populations noires » est-elle pertinente et que peut-elle apporter ? Sur le plan empirique, force est de constater que les groupes susceptibles de s’inscrire dans cette catégorie sont plus ou moins bien connus. Comment dépasser la réduction de cette catégorie à des élites sociales ou militantes souvent bien étroites ?

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • 2015 - Juin - 04

    Supprimer ce filtre
  • Séminaire

    Supprimer ce filtre