AccueilCalendrier2017




  • Séville

    Colloque - Époque moderne

    Séditions et révoltes dans la réflexion politique de l’Europe moderne

    Nous souhaitons consacrer une rencontre internationale à la réflexion politique à laquelle ces divers mouvements de révolte ont pu mener, qu’il s’agisse de réflexions inspirées par un événement particulier ou de considérations plus générales sur les causes des séditions et des mouvements de contestation, les moyens d’y remédier et de les prévenir, leurs effets néfastes ou au contraire régénérateurs. L’analyse portera sur un ensemble d’écrits politiques rédigés à l’usage des gouvernants ou d’un plus large public – mémoires et rapports, mais aussi traités sur l’art de gouverner qui foisonnent partout en Europe à l’époque moderne et connaissent une large réception. Si cette littérature a coutume de faire usage d’exemples historiques, généralement éloignés dans le temps et ou dans l’espace, il faut s’interroger sur les possibles répercussions sur la réflexion théorique d’une expérience tirée de mouvements de révolte récents ou contemporains.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Sociologie

    Le talent et ses approches en sciences sociales

    Attributions, marchés, mobilités

    Ce colloque pluridisciplinaire, organisé par la chaire de sociologie du travail créateur, au Collège de France, réunit des intervenants issus de la sociologie, de l'économie, de l'histoire et du droit pour interroger la notion de talent. Trois angles seront privilégiés : l'analyse des mécanismes et des processus d'attribution de cette mystérieuse qualité ; son rôle structurant dans le fonctionnement de marchés et de systèmes d'emplois ; les enjeux que recouvrent, de ce point de vue, l'intensification des mobilités internationales.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Interconnexions [post-]coloniales (XX-XXIe siècles)

    Les doctorants et jeunes chercheurs de l'UMR Sirice (identités, relations internationales et civilisations de l’Europe) vous proposent, en partenariat avec l'Institut français de géopolitique de Paris VIII, une journée d'études sur le thème des interconnexions [post-]coloniales. Cette journée se donne pour enjeu d'analyser le fait colonial et post-colonial à travers le prisme des relations internationales ou de la géopolitique, dans la perspective d'appréhender ces phénomènes dans leurs dimensions mondiale et interconnectée.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Représentations

    Stigmatiser : normes sociales et pratiques médiatiques

    Les journées d’études sont ouvertes à tous les travaux qui observent les langages de la stigmatisation dans les médias d’information et de communication, et dans les arènes numériques. Stigmatiser est un acte de langage et, à ce titre, il intéresse la sémiotique, la sociologie, l’anthropologie, l’histoire, et toute démarche interdisciplinaire à même d’apporter un éclairage sur les conditions de production et de réception ainsi que les stratégies de circulation de la stigmatisation.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Langage

    L’Oulipo et les savoirs

    L’Oulipo a investi les savoirs de manière remarquable. Les contraintes, pratiques les mieux connues du groupe, n’ont-elles pas été définies, le plus souvent, autant grâce aux mathématiques qu’à l’érudition (via le plagiat par anticipation) ? On peut encore évoquer la « curiosité », et l’expertise, scientifiques des deux fondateurs du groupe, François Le Lionnais et Raymond Queneau. Le colloque envisagera cette dimension historique. Il tentera de déterminer également la manière dont les savoirs nourrissent les œuvres des oulipiens, avec un accent sur la pseudo-érudition, définie par Georges Perec. Il cherchera à montrer, encore, comment ces œuvres interrogent ou nourrissent les scientifiques institutionnels eux-mêmes.

    Lire l'annonce

  • Barcelone

    Appel à contribution - Pensée

    The object. A research path in Humanities and Social Sciences

    Call for Articles. Forma's 16th issue

    How can an object and its materiality be defined? Which are the relationships and/or bonds that link individuals to objects? Which are meanings and values that should be considered in an object that is stripped from its context? How can it be described, replaced and represented in its natural environment (if it exists)? Are there limits to said representations?  For the next issue, Forma. Revista d'Estudis Comparatius joins the project put forward by the collective “Jeune chercheurs de TELEMMe” for the preparation of their annual study conferences about the "object" in the Humanities and the Social Sciences. 

     

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Les formes de réglementations des métiers dans l'Europe médiévale et moderne : créations et renouvellements

    Premières journées européennes : formes et typologie des réglementations des métiers

    Depuis les travaux anciens et la vague concomitante des éditions de sources sur les règlements des métiers de la deuxième moitié du XIXe et du premier tiers du XXe siècle, la question des structures professionnelles sous l’Ancien Régime n’a pas été revisitée, à l’exception près mais tardivement dans les années 1960 des travaux de l’historien Bronislav Geremek et du juriste André Gouron. Or, depuis les années 2000, nombre d’historiens se sont penchées sur l’étude des métiers sous des angles nouveaux (ceux du travail, de l’économie, de la technique). Il nous a semblé alors opportun de renouveler la question de l’organisation des métiers à travers sa règlementation.

    Lire l'annonce

  • Nanterre | Paris

    Appel à contribution - Droit

    L'histoire de l'édition juridique (XVIe-XXIe siècle)

    Un état des lieux

    Alors que l’histoire de l’édition est un champ de recherche reconnue depuis près d’un demi-siècle avec ses institutions (centres de recherche, enseignements, revues, dictionnaires), ses représentants et sa production scientifique, elle n’a que très rarement croisé le champ du droit. C’est la raison pour laquelle nous souhaitons organiser un colloque sur l’histoire de l’édition juridique de sa naissance à nos jours. Il s’agit de dresser un état des lieux de la recherche sur ce thème. Sa finalité est avant tout de lancer un chantier, et non de recueillir des études prosopographiques sur tel ou tel éditeur, ni des études monographiques, ni bien sûr non plus de faire des analyses juridiques sur le fond, mais d’étudier les particularités de l’édition juridique - si tant est qu’elles soient mises au jour - en elles-mêmes ou par rapport à l’édition d’autre secteurs. Notre propos sera principalement centré sur la France, même si nous ne nous refusons pas de l’ouvrir aux pratiques étrangères, notamment par le biais de la traduction.

    Lire l'annonce

  • Dijon

    Journée d'étude - Droit

    Quand l'interprétation se fait loi (IVe - VIIIe siècle)

    « L'esprit des lois » de l'Antiquité au premier Moyen Âge

    Le vocabulaire de la norme, à l’émergence du premier Moyen Âge, révèle un champ d’étude immense. Les lois sont désignées à Rome par une terminologie -leges, constitutiones, decreta, mandata, edicta – qui est de moins en moins maîtrisée non seulement par les praticiens mais également par les législateurs eux-mêmes. La difficulté ne vient pas du seul phénomène de désuétude du droit, liée à la méconnaissance de concepts juridiques et à un personnel de moins en moins qualifié. C’est avant tout la preuve d’un bouleversement des sources du droit (ius/leges) et de l’adaptation du système juridique romain, déjà commencée avant la fin de l’empire. Ce mouvement est cependant accentué par la confrontation à d’autres systèmes normatifs, issus des pays anglo-saxons et des traditions germaniques.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Droit

    Les soixante ans du traité de Rome et la jeune doctrine

    À l'occasion des soixante ans du traité de Rome, cet appel à contribution sollicite la jeune doctrine afin de lui donner l'occasion de s'exprimer sur ce moment clé de l'intégration européenne. À chaque génération sa vision de l’intégration européenne, mais peut-être aussi des institutions et du droit qui l’accompagnent. Passée l’euphorie des premières années, voire des premières décennies, l’Union semble engluée dans une crise perpétuelle, dont la jeune génération a été le témoin privilégié. Elle est aussi celle qui bénéficie des politiques de l’Union, tel Erasmus. Quel regard porte cette génération sur l’Union européenne ? Les soixante-ans du traité de Rome offrent une occasion de l’interroger, et de s’interroger avec elle.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Histoire

    The Jewish family in Europe and the Mediterranean from the Middle Ages to our days

    The history of the family is at the center of a considerable historiographical renewal that has marked Jewish studies during the last decades. The medievalists were the first to widely study small groups and Jewish family networks in order to better understand the settlement and diffusion of the Jewish population in a territory or their relations with the majoritarian society. Being particularly heterogeneous, the Jewish diaspora is traditionally divided into several groups and factions dependent on ritual practices, geographic provenances and affiliations or legal traditions, more or less influenced by the local contexts the different Jewish populations were settled in.

    Lire l'annonce

  • Sceaux

    Appel à contribution - Droit

    Droit et mémoire

    L’Institut d’études de droit public organise sa onzième journée d’études, qui se tiendra le 24 novembre 2017 à la faculté Jean Monnet de l’université Paris-Sud. Cette journée a pour vocation d’offrir une tribune aux jeunes chercheurs (doctorants, docteurs et maîtres de conférences récemment qualifiés), quel que soit leur domaine de spécialisation juridique – droit public, droit privé, histoire du droit. Les actes de la journée d’études feront l’objet d’une publication dans le courant de l’année 2018.

    Lire l'annonce

  • Dijon

    Colloque - Droit

    La pensée constitutionnelle de Robespierre

    La personne, l’action et la pensée de Robespierre n’ont jamais cessé de susciter un vif intérêt chez les historiens et, plus généralement, chez tous ceux qu’intéressent la politique et la philosophie. Robespierre n’a en revanche jamais fait l’objet d’une étude proprement juridique, issue de la recherche en droit public, alors pourtant que les sujets qu’il a abordés relèvent directement du droit constitutionnel et, plus largement, de ce qu’il est convenu d’appeler aujourd’hui le « droit politique ». Ce colloque a précisément pour but d’apporter un éclairage proprement juridique sur la pensée de Robespierre.

    Lire l'annonce

  • Toulouse

    Colloque - Droit

    Les ressorts de l'extraordinaire

    Police et justice dans la fabrique de l'exception. Perspectives historiques et contemporaines

    Depuis plusieurs années, les questions relatives aux progrès d’un droit pénal extraordinaire, dérivant vers une possible métamorphose de la justice criminelle, passionnent la doctrine et les praticiens. Sur fond de « lutte » anti-terroriste et, plus largement, de répression d’actes liés à des formes d’expression et/ou de violences politiques, l’équilibre sans cesse réévalué entre sûreté individuelle et collective d’un côté, et libertés personnelles et sociales de l’autre, se trouve à nouveau sous le feu de l’évolution des formes extraordinaires de la criminalité et des sensibilités contemporaines.

    Lire l'annonce

  • Rouen

    Appel à contribution - Histoire

    L’anthropologie à la Renaissance

    Les découvertes géographiques qui se multiplient depuis la fin du Moyen Âge obligent les Européens à une rencontre avec l’altérité qui exige une reconsidération de l’humanité. L'importance de ces phénomènes dans le développement de l’anthropologie à la Renaissance mérite d’être précisée. C'est à leur étude qu’invite le présent appel à communication, destiné à constituer un dossier pluridisciplinaire qui sera publié dans la revue numérique Clio@Themis. Considérant les enjeux en question, toutes contributions permettant d’éclairer l’apport de la philosophie, de la médecine, de la science du droit à la question de l’anthropologie de la période seront les bienvenues.

    Lire l'annonce

  • Poitiers

    Appel à contribution - Amériques

    La justice coloniale hispano-américaine

    Écritures légales et pouvoir

    Comment les détenteurs du pouvoir et leurs avatars ont-ils utilisé les écritures légales ? L’usage qui en a été fait par les populations autochtones tend-il à redéfinir leur statut de dominés au sein de la société coloniale ? Autant de questions auxquelles nous invitons à répondre lors de cette journée. On pourra étudier les aspects matériels et immatériels de l’usage des écritures légales, comme la mobilisation des ressources documentaires, l’organisation des archives, le rôle des traducteurs, mais aussi les incidences sur les hiérarchies sociales ou la construction d’une mémoire collective.

    Lire l'annonce

  • Strasbourg

    Appel à contribution - Droit

    L’Autriche-Hongrie des années 1866-1918

    Une contribution exceptionnelle à la protection juridictionnelle des droits de l’Homme

    En 2016-2017 l’Autriche et la Hongrie fêtent le 150e anniversaire du compromis constitutionnel de 1866-67. La Constitution adoptée à l’époque a créé un cadre pour un développement rapide de la monarchie constitutionnelle et la construction de l’État de droit. Les premières cours modernes pour la protection des droits fondamentaux (Reichsgericht, Verwaltungsgerichtshof) ont été créées. Vienne et Budapest se sont alors retrouvées dans une situation exceptionnelle. Pour rendre hommage à tous ceux qui ont contribué à cet essor exceptionnel du droit moderne, il est proposé d’organiser un colloque pluridisciplinaire (droit public, histoire du droit, théorie du droit, droit comparé, droits de l’Homme) à Strasbourg.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Langage

    Les noces de philologie et de Guillaume Budé

    L’œuvre de Guillaume Budé au prisme du savoir humaniste cinq siècles et demi après sa naissance

    Au cours de son existence bien remplie, Guillaume Budé (1468-1540) a conçu, publié, augmenté nombre d’œuvres dont la valeur littéraire et la portée scientifique ont profondément marqué son époque et la postérité, à l’égal de son contemporain Érasme. Or les productions de Budé sont connues de façon inégale, demeurent parfois peu étudiées, non traduites, dépourvues d’éditions modernes, malgré un regain d’intérêt qui s’est déployé tout au long du XXe siècle comme en ce début du XXIe. Le colloque « Les noces de philologie et de Guillaume Budé » a pour ambition de revenir, à la lumière des recherches les plus récentes, sur les différentes facettes d’une œuvre polycentrique.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Religions

    Islam, cité et État dans les courants réformistes

    Cette demi-journée d’étude vise à faire dialoguer des chercheurs sur la question des États face à l’islam au regard des mouvements réformistes sur la longue durée historique. Les controverses sur ce sujet sont très nombreuses depuis la migration du prophète Mohamed vers Médine, puis la tentative d’imposer un consensus religieux en islam au Xe siècle jusqu’aux courants réformistes des XIXe et XXe siècles. L’histoire de la construction de la cité en pays musulman a connu des périodes d’ouverture de la pensée qu’il s’agit de mettre en exergue afin de comprendre l’actualité de l’islam. L’exemple algérien, présenté lors de cette séance, montre la complexité de la relation entre la construction d’un État naissant et l’institution d’un islam porté par l’association des Oulémas réformistes.

    Lire l'annonce

  • Paris | Champs-sur-Marne

    Appel à contribution - Histoire

    Espaces ecclésiastiques et seigneuries laïques

    Définitions, modèles et conflits en zones d’interface (IXe-XIIIe siècle)

    La distinction claire entre monde laïque et monde ecclésiastique et le concept d’espace de domination, compris comme une zone connue, délimitée et donc cartographiable, semblent aujourd’hui être des notions évidentes. Elles ne l’étaient pourtant absolument pas dans un monde médiéval où, d’une part, la réforme grégorienne a entamé, à la fin du XIe siècle, un processus de séparation des pouvoirs aristocratiques laïques et ecclésiastiques et où, d’autre part, la conception de l’espace de domination aristocratique connut une évolution très importante, du Xau XIIIsiècle, avec un phénomène de spatialisation, puis de territorialisation, du pouvoir, ce qui permet progressivement de passer d’une cartographie faite de points à l’émergence de zones de domination plus ou moins identifiables et donc représentables graphiquement.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • 2017

    Supprimer ce filtre
  • Histoire du droit

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Types

Catégories

Lieux