AccueilCalendrier2017avril

L M M J V S D
          01(12) 02(3)
03(11) 04(17) 05(19) 06(27) 07(17) 08(7) 09(3)
10(11) 11(7) 12(7) 13(12) 14(11) 15(31) 16(1)
17(8) 18(13) 19(19) 20(32) 21(31) 22(11) 23(6)
24(25) 25(18) 26(24) 27(32) 28(32) 29(4) 30(52)



  • Paris

    Journée d'étude - Géographie

    Pratiques spatiales, usages du numérique et territorialisation

    IVe séminaire de l’axe « Actions et territorialisations » du Collège international des sciences du territoire (CIST)

    L’intensification des mobilités et des échanges, soutenue par l’essor des télécommunications, réinterroge les formes de la pratique spatiale et de la territorialisation ordinaire. En trois décennies, les objets numériques ont massivement investi notre quotidien. Ils modifient notre manière de construire les sociabilités, d’organiser nos temps sociaux et nos tâches, d’accéder à l’information, de se mettre à l’écart ou de développer des solidarités collectives, de se mobiliser. Pour autant, la dimension sociogéographique de cette révolution numérique demeure en grande partie inexplorée. Elle soulève beaucoup d’interrogations quant au jeu avec la distance, la mise en connexion et l’appropriation des lieux inhérentes à toute action humaine.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Études du politique

    La transition énergétique en France : quelle(s) trajectoire(s) de changement ?

    Depuis juin 2016, un séminaire sur « La transition énergétique en France : quelle(s) trajectoire(s) de changement ? » a été mis en place dans le cadre du partenariat de recherche entre EDF R&D, le Centre d’études européennes et l’École urbaine de Sciences Po, avec le soutien du programme transversal Cities are back in town. Il rassemble des académiques et des praticiens pour réfléchir, dans une perspective interdisciplinaire, aux transformations induites par la transition énergétique dans le secteur de l’électricité en France.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Géographie

    Géographie de l’alternatif, géographies alternatives ?

    Journée des jeunes chercheur·e·s de l’Institut de géographie de Paris (JIG) 2017

    La géographie entretient avec le pouvoir institutionnel des rapports complexes. Cette journée des jeunes chercheur·e·s de l’Institut de géographie 2017 cherche à interroger ce rapport de la discipline au pouvoir établi, institutionnel, dominant. Plutôt que de questionner l’existence d’une géographie alternative que revendiquent de nombreux géographes, on pose ici la question de ses frontières. Qu’est-ce qu’une géographie alternative ? À partir de quand et jusqu’à quel point une géographie est-elle alternative ? Faut-il l’intégrer, et si oui comment, aux structures institutionnelles classiques que sont par exemple l’université et les laboratoires de recherche, qui sont eux aussi vecteurs d’une certaine norme ?

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Géographie

    Gérer l’image des territoires avec le marketing territorial

    Émergence d’un « place branding » francophone ?

    C'est la première fois qu'un appel à article d'un numéro thématique d'une revue francophone porte sur la question du marketing des territoires. De multiples angles de vue, issues de plusieurs disciplines des SHS, permettent de penser le marketing territorial. Dès lors que la gestion des images des territoires (sa composition, son impact, sa diffusion, sa perception, sa création, son développement, son lancement, son déclin, ses effets variés, son évolution au fil du temps...) est traitée, vous êtes invités à proposer une intention de communication qui sera évaluée en double-aveugle.

    Lire l'annonce

  • Paris | Marseille

    Journée d'étude - Études du politique

    Habiter la transition

    Des pratiques existantes aux politiques de transition : circulations et ambiguïtés

    La rhétorique de la « transition » circule au sein de différents milieux (militants, institutionnels, professionnels, politiques, scientifiques). Sous ses abords consensuels, elle recouvre des acceptations et des usages très différents. La première séance de cet atelier se propose d’analyser les discours qui entourent le mouvement des « villes en transition » et les pratiques qui y sont associées en les confrontant aux expériences des acteurs et des populations. La seconde séance s’intéressera aux liens entre les démarches et politiques de « transition » et la question des inégalités, mis à l’épreuve par les pratiques de l’habiter. Les interventions permettront d’aborder différentes modalités de transition telles qu’elles sont revendiquées et mises en œuvre, de questionner leur prise en compte des inégalités (sociales et spatiales) ou encore d’analyser les formes d’inégalités et d’injustices (par exemple environnementales) créées par ces démarches.

    Lire l'annonce

  • Bramois

    Appel à contribution - Géographie

    Que reste-t-il de nos stations de montagne ?

    Diversification des pratiques touristiques et sportives en montagne et reconfiguration territoriale en France et en Suisse

    Les chercheurs de l’axe « Sport et territoires touristiques » de la plateforme de recherche sur le sport de l’université de Lausanne (issus de l’Institut des sciences du sport et de l’Institut de géographie et durabilité) et l’Equipe SYSTER de l’Unité de Recherche Développement des Territoires Montagnards d’Irstea Grenoble, organisent un séminaire de recherche le 21 juin 2017 à Sion. Ce séminaire se destine à la présentation de travaux autour des trajectoires de développement des stations de montagne. La thématique retenue pour cette journée se conçoit comme une invitation à repenser le rôle des stations de montagne dans la dynamique territoriale en Suisse et en France au travers d’approches ancrées à la fois en géographie, en sciences du sport, en aménagement du territoire, en économie ou en science politique.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Géographie

    Espaces publics et mobilités

    L'enjeu de l’articulation entre régulation des espaces publics et pratiques mobiles

    De plus en plus de travaux, en particulier de jeunes chercheur-es, mobilisent de fait la mobilité comme clé de lecture pour saisir les transformations de l’espace public à l’articulation des différentes échelles spatiales, du corps au Monde. D’une part, la mobilité, appréhendée de manière englobante, est une composante de l’espace public puisque celui-ci se construit dans l’alternance, le croisement ou la confrontation de mobilités et d’immobilités, de circulations et de stationnements voire d’appropriations. Les acteurs en charge de la gestion et de la régulation de l’espace public n’ont de cesse de (dé)légitimer les (im)mobilités : piétons ou cyclistes vs. automobilistes, consommateurs aux terrasses des cafés, animations culturelles ou commerciales vs. sans-logis, marchands à la sauvette, prostitué-es, etc.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • 2017 - Avril

    Supprimer ce filtre
  • Géographie appliquée et aménagement

    Supprimer ce filtre