AccueilCalendrier2017avril

L M M J V S D
          01(12) 02(3)
03(10) 04(13) 05(15) 06(20) 07(14) 08(3) 09(3)
10(10) 11(6) 12(3) 13(5) 14(8) 15(31) 16(1)
17(5) 18(12) 19(14) 20(23) 21(21) 22(8) 23(4)
24(15) 25(12) 26(13) 27(24) 28(18) 29(2) 30(33)



  • Montréal

    Appel à contribution - Sociologie

    L'agir en condition hyperconnectée

    Art et images à l'œuvre

    Par l’intermédiaire de l’art et des images, le colloque propose d’interroger les formes de l’agir en condition hyperconnectée. Qu’elles prennent place dans l’espace urbain, dans le cyberespace ou à la jonction des deux, nombreuses sont les pratiques artistiques qui mettent en jeu les transformations induites par la connexion sur notre (in)capacité d’agir, individuelle et collective. Les études portant sur les cultures visuelles et matérielles propres à cette condition hyperconnectée actuelle apportent également un éclairage nécessaire à ces questions qui concernent notre rapport avec l’espace public sous toutes ses formes. 

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Études urbaines

    Innover ?

    Appel à articles des « Cahiers de la recherche architecturale, urbaine et paysagère »

    Les Cahiers de la recherche architecturale, urbaine et paysagère, initient une nouvelle formule en ligne : revue scientifique internationale, elle s’adresse aux communautés de recherche concernées par les transformations spatiales intentionnelles, quelles que soient les échelles. Les Cahiers visent à répondre aux intérêts et questionnements actuels, mais aussi à les renouveler, et ainsi ouvrir de nouvelles voies de recherche. Innover constitue le thème du premier cahier thématique de la nouvelle formule.

    Lire l'annonce

  • Paris | Marseille

    Journée d'étude - Études du politique

    Habiter la transition

    Des pratiques existantes aux politiques de transition : circulations et ambiguïtés

    La rhétorique de la « transition » circule au sein de différents milieux (militants, institutionnels, professionnels, politiques, scientifiques). Sous ses abords consensuels, elle recouvre des acceptations et des usages très différents. La première séance de cet atelier se propose d’analyser les discours qui entourent le mouvement des « villes en transition » et les pratiques qui y sont associées en les confrontant aux expériences des acteurs et des populations. La seconde séance s’intéressera aux liens entre les démarches et politiques de « transition » et la question des inégalités, mis à l’épreuve par les pratiques de l’habiter. Les interventions permettront d’aborder différentes modalités de transition telles qu’elles sont revendiquées et mises en œuvre, de questionner leur prise en compte des inégalités (sociales et spatiales) ou encore d’analyser les formes d’inégalités et d’injustices (par exemple environnementales) créées par ces démarches.

    Lire l'annonce

  • Caen

    Séminaire - Sociologie

    Pratiques et pensées de l’émancipation

    Lancé en 2012-2013, le séminaire Pratiques et pensées de l’émancipation qui se déroule à la MRSH l'université de Caen se donne comme objet l’analyse des rapports de dominations (de classe, de genre et de race) avec des chercheur·e·s, des étudiant·e·s et des acteur·rice·s de mouvements sociaux qui sont ainsi invité·e·s à contribuer à la construction d’une réflexion collective sur les limites des alternatives passées au modèle hégémonique et sur l’actualité des pratiques et des pensées de l’émancipation. Pour l’édition 2017, les violences d’État (état d’urgence et la militarisation de la police, racisme administratif et politique d'immigration), les luttes contre les grands projets (ZAD de NDDL), les stratégies locatives comme (ré)appropriation de l'espace, la démocratie syndicale face à la gouvernance européenne et les tensions politiques entre pensées féministes et islamophobie seront abordées.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Géographie

    Les écritures du géographique

    Ce séminaire entend développer l’investigation des formes savantes de l’écriture géographique en les mettant en contact et en tension avec d’autres formes de textes qui portent également des modalités de connaissance ou de questionnement géographiques : l’écriture de fiction sous tous ses registres, mais aussi le texte descriptif, le récit de voyage, l’essai, ou encore les écrits intimes. On fait en effet l’hypothèse que les formes d’écriture savante ne procèdent pas seulement d’un formatage disciplinaire, mais tout autant d’une matrice culturelle dans laquelle s’inscrit l’activité scientifique. Les choix d’écriture du monde savant seront dans cet esprit mis en perspective avec des pratiques d’écritures artistiques (et des réflexions sur ces pratiques) qui leur sont contemporaines.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Géographie

    Espaces publics et mobilités

    L'enjeu de l’articulation entre régulation des espaces publics et pratiques mobiles

    De plus en plus de travaux, en particulier de jeunes chercheur-es, mobilisent de fait la mobilité comme clé de lecture pour saisir les transformations de l’espace public à l’articulation des différentes échelles spatiales, du corps au Monde. D’une part, la mobilité, appréhendée de manière englobante, est une composante de l’espace public puisque celui-ci se construit dans l’alternance, le croisement ou la confrontation de mobilités et d’immobilités, de circulations et de stationnements voire d’appropriations. Les acteurs en charge de la gestion et de la régulation de l’espace public n’ont de cesse de (dé)légitimer les (im)mobilités : piétons ou cyclistes vs. automobilistes, consommateurs aux terrasses des cafés, animations culturelles ou commerciales vs. sans-logis, marchands à la sauvette, prostitué-es, etc.

    Lire l'annonce

  • Sfax

    Appel à contribution - Europe

    Les lieux complexes, partagés entre fonctions, usages, symboliques, identifications et appropriations différenciées

    Nombre de lieux et de sites dans le monde associent en un même emplacement, simultanément ou successivement, de manière partagée, des fonctions multiples. En un même lieu, nous privilégierons une ou plusieurs fonctions centrales, d’ordre culturel, relevant du sacré, du religieux. Ces fonctions culturelles centrales sont associées, partagées, avec des fonctions productives, thérapeutiques, touristiques. La complexité des lieux s’appuiera sur des usages, des acteurs, des symboliques, des significations, des identifications, des appropriations antagonistes ou collaborationnistes. L’échelle retenue est celle du lieu couvrant quelques hectares voire quelques kilomètres carrés, tant en milieu urbain, rural, montagnard, côtier, désertique. La temporalité distinguera le temps court et le temps long sur plusieurs siècles.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • 2017 - Avril

    Supprimer ce filtre
  • Géographie urbaine

    Supprimer ce filtre