AccueilCalendrier2017juin

L M M J V S D
      01(52) 02(26) 03(4) 04(0)
05(11) 06(14) 07(22) 08(31) 09(43) 10(15) 11(2)
12(19) 13(13) 14(16) 15(71) 16(41) 17(6) 18(4)
19(13) 20(19) 21(14) 22(30) 23(30) 24(5) 25(6)
26(10) 27(13) 28(9) 29(19) 30(74)    



  • Paris

    Colloque - Droit

    Humain/Non-Humain à l'ère de l'intelligence artificielle

    Repenser l'intériorité du sujet de droit

    De nombreuses sciences ou disciplines repensent aujourd’hui la frontière entre humain et non-humain : les neurosciences, la psychanalyse, les sciences cognitives, la biologie, l’informatique, l’éthologie, l’intelligence artificielle, la philosophie de l’esprit, l’anthropologie… Toutes tendent à doter certaines entités – animaux, nature, robots, avatars… - de capacités ou de configurations psychiques - appelées, selon les disciplines, « intériorité » ou « psyché », « âme », « boite noire », « conscience », «  système complexe », « réseau de neurones » - qui sont proches de celles de l’être humain. Dans quelle mesure, cette pensée de l’humain et du non-humain, élaborée en dehors du droit, permet-elle de réinterroger les critères du sujet de droit aujourd’hui ? Cette question nous semble revêtir une pertinence particulière aujourd'hui lorsqu'on l'envisage à partir d'une réflexion sur l'intériorité de ces entités.

    Lire l'annonce

  • Bucarest

    Appel à contribution - Études des sciences

    Les mégadonnées et les sciences sociales

    Le Brexit, l’élection de Donald Trump et les allégations d’ingérence formulées par les médias à l’adresse des hackers russes marquent un tournant dans la relation entre Internet et la recherche en sciences sociales. L’échec des médias, des analystes et des sondages devant l’issue de deux consultations démocratiques essentielles met en question les méthodes de recherche employées depuis la fin de la seconde Guerre mondiale. Entre le chercheur et les données qu’il recueille il y a un espace d’indétermination où se glisse le soupçon. D’une part, on dit que nous sommes entrés dans l’ère de la démocratie électronique : le citoyen s’exprime librement dans les médias internationaux. D’autre part, on devient conscient qu’une certaine proportion des contenus accessibles sur la Toile sont produits par des logiciels ; les données ne nous diraient rien sur les opinions et les sentiments des citoyens. 

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Sociologie

    Corps transis et transes des corps

    Écologies spatio-corporelles et états modifiés de conscience

    Si les notions d’« état modifié de conscience » et de « fonctionnement habituel » de la conscience sont sujettes à caution, il reste néanmoins que certains états sortent de l’« ordinaire ». Ainsi en est-il de l’extase mystique ou de l’éveil (awareness) atteint par la méditation, des états hallucinatoires, hypnotiques ou des rêves lucides, mais aussi des états de grâce ou de flow, saint-graals des sportifs, des états atteints par l’orgasme, l’ivresse, l’immersion dans des environnements particuliers ou encore certaines maladies mentales. Ouverte à un large éventail d’approches et de champs disciplinaires, la journée d’étude « Corps transis & Corps des transes » propose d’explorer les écologies corporelles qui émergent lors de ces états de conscience particuliers, dans leurs rapports à l’espace, à l’environnement et au monde.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Pensée

    Subjectivité, corporéité et objets connectés. Regards croisés sur le design et les devenirs de l’interaction

    Le développement actuel des « objets connectés » et de l'« Internet of Everything » (de la brosse à dents connectée au compteur électrique dit « intelligent »), soulève la question de leurs influences sur le corps – que le corps soit compris comme un ensemble d’attitudes sensorimotrices, comme le sentiment intime d’être soi, ou comme le siège même de la subjectivité. En effet, loin d’être de simples « prolongements » du corps ou des « interfaces », ces objets inscrivent les corps dans des circuits complexes de données et d'interactions, et structurent par là même notre être-au-monde. Nourri par les regards croisés de théoriciens et de praticiens, en faisant appel à la philosophie, à la sociologie, au design et à l’art, le séminaire se donnera pour tâche d’explorer les modes d’interaction spécifiques que ces objets induisent, et le rôle que leur design sera amené à avoir dans la construction de nos subjectivités individuelles et collectives.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • 2017 - Juin

    Supprimer ce filtre
  • Sciences cognitives

    Supprimer ce filtre