AccueilCalendrier2017Septembre30

L M M J V S D
        01(3) 02(1) 03(0)
04(0) 05(0) 06(0) 07(0) 08(0) 09(0) 10(0)
11(0) 12(0) 13(0) 14(0) 15(2) 16(1) 17(0)
18(1) 19(0) 20(0) 21(1) 22(0) 23(0) 24(0)
25(0) 26(0) 27(0) 28(2) 29(0) 30(3)  



  • Appel à contribution - Ethnologie, anthropologie

    Violences et terreurs instituées

    Le terme de terrorisme a envahi l’actualité tout en recouvrant un ensemble de violences très diverses. Ce terme est néanmoins  difficile à définir que ce soit sur le plan juridique, politique ou sociologique. La terreur peut être revendiquée comme un mode d’action tandis que le terrorisme peut être pour les gouvernements une arme de fustigation qui stigmatise l’ennemi à abattre. La confusion règne fréquemment  sur les intentions et les inspirations des auteurs de violences et ajoute à la terreur des populations, autorisant les États à s’emparer de la thématique de la sécurité pour installer une gouvernance de crise. En quoi ces configurations appellent-elles un regard anthropologique ?

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Histoire

    L'histoire agraire de la savane ouest-africaine à l'époque pré-coloniale

    Études Rurales, revue coéditée depuis 1961 par l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), le Collège de France et le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), propose la publication d'un dossier thématique sur l'histoire agraire de la savane ouest-africaine à l'époque précoloniale (XIe-XIXe siècle).

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Europe

    Antiromantismes

    Revue « Romantisme » 2018/4

    L’existence d’antiromantismes non conservateurs, voire ouvertement progressistes, est souvent signalée, mais peu analysée dans sa diversité. Si l’on s’accorde en général sur l’existence d’un antiromantisme de gauche, les bibliographies respectivement consacrées à l’antiromantisme contre-révolutionnaire et à celui émanant d’autres bords idéologiques demeurent quantitativement très inégales. En attirant l’attention sur cet autre versant de l’antiromantisme du « moment 1830 » aux années 1930, ce dossier s’intéressera à des formes de contestation dont la vigueur et le degré de systématicité se révèlent très variables, et qui composent moins une constellation cohérente qu’elles ne déclinent les teintes d’un nuancier idéologique invitant à repenser les classifications courantes en histoire littéraire autant que politique.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • 2017 - Septembre - 30

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Types

Catégories

Lieux