AccueilCalendrier2017octobre

L M M J V S D
            01(17)
02(11) 03(6) 04(14) 05(23) 06(22) 07(10) 08(3)
09(13) 10(13) 11(19) 12(31) 13(36) 14(10) 15(38)
16(16) 17(14) 18(22) 19(41) 20(35) 21(6) 22(2)
23(12) 24(12) 25(18) 26(16) 27(23) 28(5) 29(1)
30(23) 31(24)          



  • Appel à contribution - Histoire

    Lumière(s) et obscurité(s)

    Numéro thématique de la « Revue d’histoire de l’énergie »

    Partant du constant que chez l’historien, la lumière se conçoit souvent sans l’obscurité, ce numéro spécial de Journal of Energy History (JEHRHE) souhaite rompre avec cette vision manichéenne, peut-être trop simpliste au regard de la variété des situations rencontrées, pour explorer tout le nuancier d’ombres et de lumières créé par la bougie, le pétrole, l’huile, le gaz ou l’électricité, sans oublier les diverses significations et expériences de ces lumières et obscurités. Il s’agira donc d’étudier la juxtaposition des lumières artificielles et des obscurités, en inscrivant celles-ci dans un débat plus large relatif à l’histoire de l’énergie, à l’histoire environnementale, mais aussi à l’histoire des techniques, voire à d’autres champs encore.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Représentations

    La vie à l'œuvre

    Nouvelles écologies, « bioart », « biodesign »

    Ce  colloque réunit des artistes, designers, architectes et chercheurs qui développent une réflexion sur les manières d’intégrer le vivant dans des projets en art, en design et en architecture. En exposant des êtres vivants ou des processus vitaux, ou en instaurant des collaborations avec eux, ces explorations qui mettent « la vie à l’œuvre » contribuent à faire émerger de nouvelles écologies. Ces projets ont en commun de redéfinir la notion de nature, en invitant à repenser les modalités des interventions des humains au sein de leurs environnements. Ce n’est alors pas simplement la création de formes vivantes inédites qui est intéressante mais l’étude des systèmes de relations qui se tissent autour de ces êtres. Un des enjeux de cette réflexion collective sur l’instauration de nouvelles écologies est de repenser l’articulation entre nature et technique. Les pratiques en art, design ou architecture conduisent en effet à explorer l’imbrication entre processus vitaux et processus techniques et à s’interroger sur les diverses manières qu’ont les humains de vivre avec la nature tout en la transformant.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • 2017 - Octobre

    Supprimer ce filtre
  • Français

    Supprimer ce filtre
  • Architecture

    Supprimer ce filtre
  • Anthropologie sociale

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

  • Français

Langues secondaires

Types

Catégories

Lieux