AccueilCalendrier2017Novembre16

L M M J V S D
    01(26) 02(12) 03(10) 04(3) 05(5)
06(10) 07(11) 08(17) 09(39) 10(38) 11(4) 12(4)
13(15) 14(20) 15(54) 16(49) 17(44) 18(18) 19(3)
20(18) 21(17) 22(18) 23(33) 24(47) 25(16) 26(3)
27(22) 28(14) 29(21) 30(54)      



  • Le Havre

    Colloque - Droit

    Néolibéralisme et américanisation du droit

    Du droit constitutionnel, au droit européen, en passant par le droit administratif général, le droit de l’éducation, le droit international public ou privé, le droit civil ou le droit de la famille, le droit pénal, mais aussi les finances publiques ou le principe de la laïcité… on ne compte plus les disciplines juridiques qui se sont trouvées bouleversées depuis les années 1980. Selon certains, ces évolutions sont révélatrices d’une « américanisation » du droit français. L’analyse ne manque pas d’arguments. Mais le droit américain s’est lui-même profondément transformé sur la période. Aussi ces transformations sont-elles véritablement le résultat d’une transposition des solutions de la tradition juridique américaine ou bien ne sont-elles pas plutôt la traduction du ralliement des autorités politiques française au projet néolibéral tendant à faire de l’interpénétration des économies nationales la condition de la paix dans le monde ?

    Lire l'annonce

  • Nantes

    Colloque - Sociologie

    Genre, égalité de droit et inégalités de fait. Discrimination indirecte et transversale

    Les dispositifs, entre sphère professionnelle et sphère familiale

    L’objectif de ce colloque est double. Il s’agit d’une part de mettre en discussion les recherches récentes menées dans une perspective de genre dans les différentes disciplines des sciences humaines et sociales sur les questions travaillées dans l’axe 3 du programme GEDI, et d’autre part, d’ouvrir la réflexion sur les projets de recherche sur le genre, à l’Université de Nantes, pour les années à venir. Les recherches menées dans l’axe 3 du programme GEDI « Égalité de droit, inégalités de fait : travail, emploi, territoires, politiques publiques » se sont attachées principalement à la question des discriminations indirectes, en considérant que, malgré la proclamation de l’égalité de droit entre les hommes et les femmes par les systèmes juridiques des différents pays occidentaux, la persistance des inégalités de fait était constatée dans de nombreux domaines, à la fois en termes de pouvoir, de ressources économiques, et de reconnaissance sociale. C’est ainsi principalement la « discrimination indirecte », ou même « systémique », saisie en termes de processus, qui a été envisagée par les différentes enquêtes de terrain de l’axe.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Études du politique

    La liberté de la recherche aujourd'hui

    Conflits, pratiques, perspectives

    À la lumière des attaques récentes contre la liberté de recherche, il nous semble nécessaire de réaffirmer et de réfléchir, à un niveau international, sur le droit à cette liberté. Cherchant à tenir compte de la nature à la fois ponctuelle, tendancielle et structurelle des attaques contre celle-ci, nous avons décidé de nous intéresser à l’actualité de cette question en faisant se croiser des pratiques personnelles et collectives ainsi que des réseaux et associations qui défendent le droit à cette liberté, mais aussi aux perspectives politiques que pourrait contenir un questionnement sur cette liberté. Nous avons décidé d’adopter une compréhension pratique, large et agonistique de l’idée de liberté de recherche, ainsi nous incluons dans l’expression le journalisme, les arts, les enquêtes civiles tout autant que la recherche académique.

    Lire l'annonce

  • Bordeaux

    Journée d'étude - Droit

    Un salaire minimum pour l’Europe ?

    La question du salaire minimum se situe au carrefour de préoccupations diverses : compétitivité, dumping social, précarité, inclusion sociale. Les institutions internationales et européennes ont récemment modifié leur appréhension du salaire minimum. La définition d’un salaire minimum est au cœur du socle européen des droits sociaux. Ainsi, même si la fixation d’un salaire minimum ne relève pas de la compétence de l’Union européenne, l’horizon d’un salaire minimum européen est maintenant à l’agenda européen. À cette actualité supranationale, s’ajoutent des actualités nationales. Certains États membres – en particulier l’Allemagne – se sont récemment dotés de dispositifs juridiques tendant à intégrer dans leur législation nationale un salaire minimum. Le salaire minimum apparaît ainsi comme l’une des voies de lutte contre le dumping social. Les recommandations adoptées dans le cadre du semestre européen, qui visent d’ores et déjà à influencer la politique salariale de certains États membres, rendent d’autant plus urgent le débat sur le salaire minimum.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • 2017 - Novembre - 16

    Supprimer ce filtre
  • Droit

    Supprimer ce filtre