AccueilCalendrier2017Novembre16

L M M J V S D
    01(26) 02(12) 03(10) 04(3) 05(5)
06(10) 07(11) 08(17) 09(39) 10(38) 11(4) 12(4)
13(15) 14(20) 15(54) 16(49) 17(44) 18(18) 19(3)
20(18) 21(17) 22(18) 23(33) 24(47) 25(16) 26(3)
27(22) 28(14) 29(21) 30(54)      



  • Paris

    Journée d'étude - Sociologie

    Trajectoires étudiantes et enseignantes

    Dans la continuité de la première journée d’études, organisée en mars 2017 sur la construction spatiale des inégalités éducatives, cinq communications originales de chercheurs en économie, géographie et sociologie questionneront les trajectoires des acteurs de l’enseignement. L’intérêt de cette journée est qu’elle se place à la fois du point de vue des publics élèves et étudiants et des personnels enseignants. En outre, elle apporte une attention particulière aux inégalités sociales dans les trajectoires de ces acteurs du système éducatif.

    Lire l'annonce

  • Orléans

    Colloque - Études du politique

    Les mots du politique (1815-1848)

    Après l’Empire où le débat est verrouillé, les années de la Restauration et de la monarchie de Juillet voient, avec le retour du système parlementaire et la question récurrente de la liberté de la presse, à la fois un retour et une réinvention du langage politique. Le langage politique est une arme de la polémique dont on use dans la lutte entre les partis et les opinions. Mais ces mots sont également des foyers d’une réflexion politique : on s’interroge sur l’héritage de la Révolution, on repense l’exercice du pouvoir, on pose les définitions de la nation. Le langage est proprement un enjeu au creuset duquel s’élaborent et se testent de nouveaux concepts, et se redéfinissent des notions plus anciennes, et ce dans l’apprentissage de la vie publique et de la citoyenneté.

    Lire l'annonce

  • Vienne

    Colloque - Moyen Âge

    Moniales et religieuses : espaces communautaires au féminin Ve-XVIIIe siècle

    Dès les origines orientales de la vie régulière, on rencontre des communautés de femmes. Cependant, l’historiographie ne leur a pas accordé l’attention soutenue dont ont bénéficié les monastères d’hommes. Leur inscription sociale et ecclésiale, l’origine et le nombre des soeurs, leurs pratiques liturgiques et leurs formes de vie : tout cela n’est connu que de manière fragmentaire, surtout pour les périodes hautes. A fortiori est-on peu renseigné sur la structure et l’aménagement des espaces de vie et de célébration. C’est pourquoi la fouille du site viennois de Saint-André-le-Haut apparaît comme exceptionnellement riche en données nouvelles, tout autant qu’en questions ouvertes. Il a semblé que le moment était bien choisi pour faire, à partir de ce cas remarquable, un bilan d’étape de la recherche sur les moniales et religieuses du double point de vue de l’archéologie et de l’histoire. Une chronologie longue, des origines à la suppression révolutionnaire des voeux de religion, s’est imposée comme une nécessité méthodologique pour montrer les continuités et identifier les scansions d’une histoire étonnamment variée.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • 2017 - Novembre - 16

    Supprimer ce filtre
  • France

    Supprimer ce filtre