AccueilCalendrier2017décembre

L M M J V S D
        01(41) 02(8) 03(1)
04(21) 05(13) 06(13) 07(21) 08(21) 09(0) 10(8)
11(8) 12(10) 13(11) 14(16) 15(52) 16(1) 17(1)
18(6) 19(8) 20(12) 21(9) 22(5) 23(1) 24(1)
25(0) 26(0) 27(1) 28(0) 29(0) 30(4) 31(21)



  • Nanterre

    Journée d'étude - Europe

    La vérité judiciaire d’hier à aujourd’hui

    Orient-Occident - Rencontres Kasra Vafadari, journée d’histoire et anthropologie du droit

    « Si la connaissance se donne comme connaissance de la vérité, c’est qu’elle produit la vérité par le jeu d’une falsification première et toujours reconduite qui pose la distinction du vrai et du faux », disait Michel Foucault dans une de ses Leçons sur la volonté de savoir. Les récents débats autour des fake news en témoignent, au-delà de la représentation même de la vérité, ce sont les enjeux de la production de la vérité et sa relation avec les instances capables de fonder son autorité qui sont en cause. La relation du droit est, du moins dans notre système juridique, consubstantielle à celle de vérité, Res iudicata pro veritate habetur. C’est là une forme de vérité particulière propre aux juristes, qui s’inscrit dans le domaine des normes. Le jugement ne dit pas le vrai, il est réputé dire le vrai. Une fiction qui opère alors même que le caractère erroné de la décision serait reconnu (3e Ch. civ., 4 mars 1998, pourvoi n° 96 11-399 et Ch. soc. 19 mars 1998, Bull. n°158).

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Sociologie

    Quand le handicap interroge la naissance

    Les technologies du diagnostic prénatal (DPN) se sont imposées comme une étape quasi incontournable du suivi des grossesses. Mises au point pour détecter des malformations fœtales sévères, elles permettent aux femmes et aux couples qui en font la demande d’interrompre la grossesse ou de se préparer à l’arrivée d’un enfant malade ou handicapé. Au début des années 1970, le DPN s’inscrit ouvertement dans des politiques de santé visant la prévention des malformations à la naissance. L’arbitrage entre le risque de mettre au monde un enfant malformé et le risque de perdre un enfant sain, induit par le geste invasif associé à sa pratique, a durablement contribué à orienter le suivi des grossesses. Le contexte cognitif et moral de la « modernité thérapeutique » (Dodier, 2003) conduit à faire passer les pratiques du DPN du domaine de la santé publique à celui, privé, de l’autonomie des couples.

    Lire l'annonce

  • Saint-Étienne

    Séminaire - Études du politique

    Constitutions mixtes (2017-2018)

    Ce séminaire offre un espace de discussion pour la présentation de réflexions en cours, non seulement sur la constitution mixte, idée qui parcourt l'histoire politique occidentale depuis l'Antiquité, gouvernement idéal associant monarchie, aristocratie et démocratie, mais aussi sur les notions de mélange, mixtion, fusion, médiété, milieu, moyenne / somme, binarité / ternarité, synthèse, composition, harmonie, concorde, etc. C'est pourquoi ce séminaire interdisciplinaire et transpériode est ouvert à tous les acteurs des champs concernés : sciences humaines et sociales, droit, médecine, chimie, physique, mathématiques, lettres et arts...

    Lire l'annonce

  • Poitiers

    Bourse, prix et emploi - Géographie

    Stage à la « Revue européenne des migrations internationales » (REMI)

    La Revue européenne des migrations internationales (REMI) recherche un stagiaire pour une durée de 3 à 6 mois entre janvier et juin 2018. La personne retenue sera notamment chargée de mettre en place et de tester pour la revue un logiciel de gestion de flux d’articles, de constituer une base de données (fichier d’évaluateurs) et de concevoir la maquette d’une autre revue.

    Lire l'annonce

  • Strasbourg

    Colloque - Droit

    L'opposition doctrinale

    Cinquième édition du colloque des doctorants et jeunes docteurs de l'École doctorale 101 (université de Strasbourg)

    Le thème du présent colloque est celui d'une doctrine qui révoque plus qu'elle ne conforte la règle de droit. L'opposition doctrinale n'est possible que dans la mesure où la liberté doctrinale est garantie. Cette dernière permet de ne pas être en accord tant avec le reste de la doctrine qu'avec les normes issues des sources législatives et jurisprudentielles. Cette opposition monopolistique des juristes s'exprime d'un point de vue interne au champ juridique. En d'autres termes, elle se manifeste par une critique de la doctrine juridique à l'égard du droit. Il n'en va pas de même pour les oppositions qui prennent appui sur un point de vue externe : le droit positif est alors soumis à l'observation des autres sciences sociales. Ainsi, des critiques peuvent être émises par les sociologues, les économistes, les psychologues, sur différents domaines du droit qui les concernent directement.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    La notion de relation État-société dans une perspective comparative

    Atelier doctoral

    Le but de cet atelier est de réunir des doctorants à n’importe quel stade de leur projet de recherche (est encouragée d’ailleurs la participation des doctorants en début de recherche) afin d’explorer la relation État-société comme une approche théorique ou heuristique dans le cadre de leur recherche. L’objectif est d’unir les ressources afin d‘aider à une réflexion sur ce concept et son application dans la recherche au-delà les limites nationales/linguistiques et disciplinaires afin d’accroitre la sensibilisation des débats et les problématisations (et ressources) en dehors de la culture académique de chaque participant.

    Lire l'annonce

  • Le Mans

    Colloque - Droit

    Le risque de corruption

    En matière de lutte contre la corruption, le législateur s'est pendant très longtemps contenté d'apporter une réponse répressive à cette délinquance « en col blanc ». Il a fallu attendre la loi Sapin I du 29 janvier 1993 prévention de la corruption et à la transparence de la vie économique et des procédures publiques pour que soit appréhendé le risque de corruption. Plus de vingt ans après cette réforme, des progrès restaient à accomplir en dépit des apports des lois des 11 octobre et 6 décembre 2013. C'est dans ce contexte qu'a été publiée la loi Sapin II du 9 décembre 2016 relative relatif à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique. Cette journée d'étude a pour ambition d'analyser les dispositifs mis en place par le législateur pour lutter contre le risque de corruption. Si la première partie de cette journée sera consacrée à la prévention du risque de corruption, la seconde partie sera dédiée à la réalisation dudit risque.

    Lire l'annonce

  • Monte Carasso

    Appel à contribution - Europe

    Innovation et territoires de montagne

    IIIe Université internationale d'hiver LabEx ITEM

    Cette université d'hiver sera l’occasion de développer la formation à la recherche, faire connaître les travaux en cours ou les projets, d’échanger avec des perspectives comparatives et faciliter la coopération dans des projets de recherche transnationale. Elle se fera principalement sous la forme de communications alternant avec groupes de travail, conférences et sortie de terrain. Les communicant·e·s exposeront leurs projets ou leurs résultats sur les territoires de montagne, de toutes aires géographiques. La thématique est volontairement large : elle portera sur les dynamiques contemporaines, dans une perspective de sciences humaines et sociales, ou interdisciplinaires (sciences de l’environnement, de la santé, etc.).

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Droit

    Joseph-Marie Portalis (1778-1858)

    Diplomate, magistrat et législateur

    L’ambition de ce colloque est non seulement de revenir sur les aspects méconnus de la vie et de l’œuvre de Joseph-Marie Portalis dans une perspective interdisciplinaire en confrontant les approches des juristes, politistes et historiens, mais également de mettre à profit des documents d’archives inédits déposés depuis 2012 à la Cour de cassation, aux Archives nationales, aux Archives du ministère des Affaires étrangères et aux Archives départementales des Bouches-du-Rhône et du Maine-et-Loire.

    Lire l'annonce

  • Louvain-la-Neuve

    Séminaire - Droit

    Les enjeux juridiques des rapports entre religion et genre

    Les Jeudis de l’(in)tolérance rassemblent les intéressés un midi par mois autour d’un intervenant qui présente un de ses sujets d’étude ayant trait à la tolérance et ses thèmes connexes. Ces rencontres mensuelles proposent de se pencher sur les questions de pudeur, de prosélytisme et de tolérance, en particulier chez les jeunes, à travers une approche interreligieuse et interdisciplinaire.

    Lire l'annonce

  • Paris 05 Panthéon

    Séminaire - Histoire

    L’histoire transnationale et globale

    L’objectif de ce séminaire collectif est de fédérer les recherches au sein de l’IHMC, alors que l’histoire transnationale et globale constitue un véritable axe structurant des recherches qui y sont menées ces dernières années, mais aussi d’offrir à la communauté des chercheurs parisiens intéressés par les questions, les méthodes et les enjeux de cette manière de concevoir et pratiquer l’histoire un lieu de discussions, d’échanges et de travail autour de recherches récentes.

    Lire l'annonce

  • Genève

    Appel à contribution - Histoire

    Vrai, faux, mensonge

    Appel à communication en vue des Huitièmes Journées d'études des Jeunes Chercheurs Médiévistes de l'Université de Genève et de la Conférence universitaire de Suisse occidentale

    Si le mensonge renvoie à toute forme de discours contre la vérité, nous ne pouvons comprendre le premier sans définir la seconde et son rapport au faux. Ce lien, d’autant plus complexe au Moyen Âge, constitue l’enjeu de ces Huitièmes journées d’études. La conception augustinienne lie étroitement le mensonge à la parole et, par extension, au Verbe divin qui témoigne d’une dichotomie entre Dieu et le Diable. Au-delà des enjeux théologiques et moraux qu’elle soulève, cette question suggère plus largement des pistes de réflexion sur le langage et la corrélation entre forme et vraisemblance. Au plan littéraire, outre l’opposition classique entre vers et prose, nous proposons d’explorer les stratégies d’effets de réel et autres formules langagières qui, tout en visant à accréditer le discours, concourent parfois à l’affaiblir...

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Droit

    Les usages du droit dans les recherches académiques en sciences humaines et sociales

    Le séminaire invite des chercheurs issus de l’ensemble des disciplines académiques et interrogeant différents objets et secteurs de la vie politique, économique et sociale afin de réfléchir sur les différentes manières dont le droit y trouve – ou pas – sa place. Il s’agira, autant que possible, par une réflexion sur le rôle du droit à travers ses usages, d’éclairer certains aspects de la société contemporaine.

    Lire l'annonce

  • Strasbourg

    Séminaire - Ethnologie, anthropologie

    Sociétés et êtres d'exception

    Approche interdisciplinaire et de sciences participatives (ethnologie, psychologie, socio-anthropologie, archéologie, épigraphie, anthropo-paléontologie, droit)

    Dans toute l’histoire de l’humanité, il y eut des groupes et des individus exceptionnels, élites ou parias, admirés ou méprisés, remarquables et remarqués, doués et maîtrisant un savoir particulier ou simplement à l’écart des groupes sociaux majoritaires. Cette mise en relief ou à l’écart peut être simplement question de personnalité individuelle, et peut aussi provenir du statut et de la morphologie sociale, de circonstances historiques, de circonstances religieuses et symboliques, de circonstances politiques, de circonstances sociales, culturelles et économiques, ou bien de rapports interculturels hiérarchisés. Le sujet est si riche qu’il ne saurait être couvert en l’espace des huit séances du séminaire, aussi faut-il considérer le thème de cette année comme une simple introduction à un ensemble complexe qu’il conviendra d’approfondir par la suite, notamment dans le cadre de futures sessions de ce séminaire.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Travail et emploi sur les plateformes numériques

    Au cours des dernières années, de multiples plateformes numériques se sont développées (Airbnb, Deliveroo, Uber, etc.) en se présentant comme de nouveaux types d’intermédiaires entre clients et offreurs de travail. La montée en puissance de ces entreprises d’un nouveau genre suscite une forte fascination médiatique qui se traduit aujourd’hui par une polarisation des débats entre l’apologie de l’« économie collaborative » et la dénonciation des méfaits de l’« ubérisation » sur le travail et l’emploi. Certains de ces nouveaux acteurs économiques sont devenus en quelques années des firmes multinationales, dégageant des chiffres d’affaires colossaux, et érigées alors en emblèmes de la nouvelle économie numérique. Et derrière ce modèle économique jugé innovant, une particularité fondamentale caractérise ce nouveau type de transaction économique : les offreurs de travail sont parfois, voire souvent, des particuliers, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas salariés, ni même forcément professionnels. Ce sont eux qui possèdent l’outil de travail, ou la force de travail, qu’ils vendent en qualité d’indépendants, soit directement aux consommateurs, soit à un intermédiaire.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • 2017 - Décembre

    Supprimer ce filtre
  • Droit

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Types

Catégories

Lieux