AccueilCalendrier2018




  • Paris | Versailles | Royaumont

    Appel à contribution - Représentations

    Repenser la musique en France à l’époque baroque

    Depuis la parution du livre de James Anthony sur la musique baroque française en 1974, les recherches sur la musique jouée et composée en France durant l’époque baroque se sont enrichies de nombreuses connaissances et de nouvelles approches. Et pourtant, on constate que les études sur la musique française n’ont pas une visibilité analogue à celles des musiques allemandes et italiennes. Le 350e anniversaire de la naissance de François Couperin en 2018 offre aux chercheurs et aux interprètes une occasion de réévaluer les travaux antérieurs, et de mener une réflexion plus large sur les perspectives de recherche sur la musique des XVIIe et XVIIIe siècles en France. En écho aux Goûts réunis et aux Nations de Couperin, ces réflexions concerneront un périmètre géographique élargi aux échanges internationaux et permettront de dégager de nouvelles pistes pour l’avancée des connaissances.

    Lire l'annonce

  • Montpellier

    Appel à contribution - Histoire

    La mémoire des guerres de religion

    Les guerres de religion ont marqué l’écriture de l’histoire depuis les premiers coups tirés à Vassy en 1562. Au fil des siècles, les chercheurs ont travaillé sur les aspects politiques, religieux, militaires et sociaux de ces guerres civiles dévastatrices. Plus récemment, ils ont commencé à considérer la mémoire des guerres de religion à partir de nouvelles problématiques. Cependant, la plupart de ces recherches portent sur des histoires imprimées et se fondent sur la mémoire des élites. On sait par ailleurs très peu de choses concernant les distinctions entre les pratiques commémoratives locales, nationales et transnationales ; de même de la variété des mémoires selon la position sociale, de la diversité de leur expression individuelle et collective, ni même des variantes intra ou interconfessionnelles ; et des effets de ces mémoires traumatiques sur la société moderne. Ce colloque vise à évaluer comment l’étude de la mémoire peut nous aider à repenser les guerres de religion.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Sociologie

    L’interruption volontaire de grossesse (IVG) dans les îles britanniques, en France et en Amérique du Nord (Canada, Etats-Unis) du XIXe au XXIe siècle.

    L’année 2018 marque le cinquantenaire de l’entrée en vigueur en Grande-Bretagne de la Loi relative à l’interruption volontaire de grossesse (IVG) le 27 avril 1968 (adoptée en 1967), l’anniversaire des 45 ans, aux États-Unis, de l’arrêt de la Cour suprême Roe vs. Wade du 22 janvier 1973, ainsi que le 25e anniversaire de l’arrêt de la Cour suprême du Canada mettant fin à des conditions très restrictives d’IVG (R. v. Morgentaler). Un référendum sur l’abrogation de l’Article 8 de la Constitution de la République d’Irlande sera également organisé en 2018 et pourrait mener à une dépénalisation de l’avortement en Irlande. Par ailleurs, le parlement britannique a décidé en juillet 2017 d’autoriser les femmes en Irlande du Nord (où la Loi relative à l’IVG britannique ne s’applique pas) à procéder à une IVG sur le sol de la Grande-Bretagne et à faire prendre en charge leurs frais médicaux (ce qui n’était pas le cas jusque-là). Un état des lieux sera donc le bienvenu afin d’apprécier en France et à l’échelle internationale (Royaume-Uni, Irlande, Amérique du Nord) l’histoire et l’évolution de l’IVG.

    Lire l'annonce

  • Louvain-la-Neuve

    Appel à contribution - Histoire

    La participation populaire au maintien de l’ordre public en Europe (XVIIIe-XXe siècle)

    Depuis une dizaine d’années, la problématique de la justice populaire fait l’objet d’un renouveau historiographique majeur. L’analyse tant des contextes de crise que des mutations politiques, économiques ou sociales des sociétés européennes a montré que ce concept doit être appréhendé au-delà du champ strictement judiciaire et être intégré dans l’horizon plus large des diverses formes de maintien de l’ordre.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Époque moderne

    Histoire sociale des spectacles (Europe, XVe-XVIIIe siècle)

    Le séminaire s'est donné pour but d’interroger à nouveaux frais les processus d’élaboration des spectacles (commandes, décisions et actions, travaux d’écriture et de remaniement, mises en jeu, mises en texte, diffusion, circulation, conservation) à la fin du Moyen Âge et à l’époque moderne.

    Lire l'annonce

  • Arras

    Appel à contribution - Époque moderne

    Le pouvoir dans les marges du livre (XVIe-XVIIIe siècle)

    Sous l'Ancien Régime, l'éloge du pouvoir se déploie de manière privilégiée dans les marges des textes, des images et des spectacles : prologues, dédicaces, textes introductifs, privilèges, clés, etc. Ces textes disent la gloire du roi, de sa famille ou des grandes figures de pouvoir, offrent le livre à un puissant, l'autorisent depuis une position de pouvoir, ou programment sa lecture dans une perspective politique. Ce sont ces marges, souvent négligées, peu lues et peu commentées, que nous souhaitons prendre comme objet d'étude, à partir de l'apparent paradoxe que constitue leur investissement massif par l'écriture du pouvoir : situer le pouvoir dans les marges, est-ce marginaliser le politique ?

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • 2018

    Supprimer ce filtre
  • XVIIIe siècle

    Supprimer ce filtre