AccueilCalendrier2018




  • Paris | Nanterre

    Colloque - Époque moderne

    La notion de mœurs aux XVIIIe et XIXe siècles

    La notion de moeurs aux XVIIIe et XIXe siècles est une clé d'entrée des les mutations culturelles de la modernité. Le terme est source de débats pour les économistes, philosophes, écrivains, mais aussi architectes et hommes de pouvoir. Les transformations anthropologiques qu'illustre cette notion affectent toutes les domaines de la pensée. Pour renouveler l'approche de cette question qui est à la fois la résultante de forces contradictoires et un enjeu que les acteurs cherchent à construire, le choix a été fait d'associer et de confronter, de façon inhabituelle, les historiens de la pensée économique, ceux de la Révolution, les chercheurs en histoire de la littérature.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Architecture et société de l’Ancien Régime à la Restauration

    Colloque François Joseph Bélanger

    Construire une maison de plaisance en trois mois : ce pari fou – et réussi – entre la reine Marie-Antoinette et son beau-frère le comte d’Artois a marqué la carrière de François Joseph Bélanger. Avec ce coup d’éclat se dessine le portrait d’un architecte à la mode, chef d’orchestre des plaisirs de l’Ancien Régime, qui intéresse depuis longtemps les historiens. Dès 1930, Bélanger bénéficie d’une monographie grâce au travail documentaire minutieux de Jean Stern. Depuis les années 1970, les recherches se poursuivent avec des études plus spécifiques consacrées à son activité au service du prince, à ses demeures privées, à son rôle de paysagiste et à ses bâtiments publics. Cette riche historiographie n’épuise pas pour autant le sujet. Parmi les perspectives fructueuses, il convient notamment d’approfondir le travail de l’architecte au quotidien, ses relations avec les dessinateurs et les artisans, ses réseaux et les mécanismes de la commande, ses stratégies de carrière, son éclectisme, sa maîtrise technique ou encore ses écrits sur ses confrères et le soin apporté à la diffusion de son œuvre.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Langage

    Vittorio Alfieri : éditer, commenter, traduire

    Le colloque sera l’occasion pour dresser un état des lieux sur la recherche autour d’Alfieri, pour favoriser le partage d'expérience entre les principaux acteurs des études alfiériennes, et pour encourager les échanges entre jeunes chercheurs et spécialistes expérimentés. La réflexion s’articulera autour des problématiques et des pratiques associées à l’exploitation scientifique de l’oeuvre d’Alfieri : commentaires savants, éditions critiques, éditions numériques et traductions.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Époque moderne

    Histoire des savoirs à l’époque moderne (Europe, monde)

    Méthodologie et historiographie

    Ce séminaire s’adresse aux étudiants, et aux chercheurs plus généralement, intéressés par l'étude des ressources archivistiques, des méthodes d’analyse, des programmes de recherche et des questionnements des historiens modernistes dans le domaine de l’histoire des savoirs.  Dans son contenu, il présente un panorama des divers champs investis par l'activité savante et par les savoirs pratiques au cours de la période qui va du XVIe siècle aux premières décennies du XIXe siècle, en Europe et dans le monde. Dans sa problématique, il vise à interroger la façon dont les idées, les savoirs et les savoir-faire s'ancrent dans leur époque, en explorant leurs rapports avec les systèmes institutionnels et politiques, les formes de sociabilité et les pratiques culturelles.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Époque moderne

    Représenter le conflit et le désordre au XVIIIe siècle (1715-1799)

    Depuis deux ans, l’équipe du Salon XVIIIe organise des séminaires et des Journées d’études consacrés à des thèmes variés liés à la recherche en histoire de l’art de l’époque moderne. Si, l’année dernière, le thème proposé était celui de la survivance d’un motif décoratif du XVIe au XVIIIe siècle, nous souhaitons à présent organiser une journée d’études consacrée au thème du conflit au XVIIIe siècle, et plus particulièrement sur ses représentations, ses significations et les manières de le mettre en scène. Nous avons choisi une borne chronologique allant de la mort de Louis XIV (1715) à la fin de la Révolution française (1799), en nous intéressant à tous les supports visuels (gravure, peinture, sculpture, architecture) afin de voir comment, mises en synergie, les différentes formes d’art expriment, de façon plus ou moins évidente, la notion de conflit, de trouble et de désordre.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Les dynamiques économiques de la Révolution française

    Dix ans après le numéro consacré aux « Temps composés de l’économie » par les Annales historiques de la Révolution française, le projet de ce colloque international vise à dresser un état des lieux de la recherche, tant pour valoriser les travaux en cours que pour en impulser de nouveaux en matière d'histoire économique de la période révolutionnaire. En revisitant des corpus d’archives déjà explorés ou en exploitant des sources encore méconnues, il s’agit de faire émerger des pistes de recherche inédites et des interprétations renouvelées à propos des mutations induites par le fait révolutionnaire sur les circuits et les dynamiques économiques, à l’échelle hexagonale mais aussi européenne et internationale.

    Lire l'annonce

  • Louvain-la-Neuve

    Appel à contribution - Histoire

    La participation populaire au maintien de l’ordre public en Europe (XVIIIe-XXe siècle)

    Depuis une dizaine d’années, la problématique de la justice populaire fait l’objet d’un renouveau historiographique majeur. L’analyse tant des contextes de crise que des mutations politiques, économiques ou sociales des sociétés européennes a montré que ce concept doit être appréhendé au-delà du champ strictement judiciaire et être intégré dans l’horizon plus large des diverses formes de maintien de l’ordre.

    Lire l'annonce

  • Paris 05 Panthéon

    Séminaire - Histoire

    Révolution, République et corruptions (1789-1815 et au-delà)

    Séminaire doctoral de l'Institut d'histoire de la Révolution française (IHRF)

    Le beau titre du livre de Mona Ozouf, L’homme régénéré, dit à lui seul combien la corruption fut au cœur du processus révolutionnaire et comment la geste, commencée au mois de mai 1789 avait pour but de lutter spécifiquement contre ce qui était devenu un des marqueurs ontologiques d’un régime plus qu’ancien, en quasi putréfaction pour nombre d’acteurs radicaux prenant part à son effondrement. 225 ans plus tard, la corruption demeure un des poisons de la politique et fait le lit des populismes ou de lois plus ou moins efficaces de moralisation de la vie politique.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • 2018

    Supprimer ce filtre
  • Révolution française

    Supprimer ce filtre