AccueilCalendrier2018janvier

L M M J V S D
01(5) 02(0) 03(2) 04(1) 05(7) 06(0) 07(4)
08(16) 09(7) 10(20) 11(20) 12(18) 13(3) 14(3)
15(70) 16(8) 17(16) 18(27) 19(24) 20(6) 21(6)
22(19) 23(9) 24(5) 25(22) 26(27) 27(4) 28(6)
29(9) 30(21) 31(57)        



  • Créteil

    Colloque - Histoire

    Conversion religieuse et espace politique

    Nouveaux angles d’approche (Antiquité – Époque moderne)

    Le programme ANR POCRAM analyse les attitudes du pouvoir politique à l'égard de la conversion religieuse dans différentes configurations, depuis la fin de l'Antiquité jusqu'à la fin du XVIIe siècle. Ce colloque s'intéresse aux dynamiques de conversion impulsées par les pouvoirs politiques, aux agents, aux cibles et aux procédures de conversion.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Géographie

    Géohistoire des risques « naturels »

    Cette journée d’étude rassemblera des chercheurs s’intéressant à la géohistoire des risques naturels.

    Lire l'annonce

  • Bâle

    Colloque - Représentations

    Delille hors de France

    Si l’on sait que Jacques Delille (1738-1813) fut tenu de son temps pour l’un des plus grands poètes français, sa réception à l’étranger n’a guère été étudiée. Or, elle a été massive et, à l’image d’une onde sismique dont on ne ressentirait pas les effets uniformément selon le lieu et le moment de l’observation, elle a varié dans les différents espaces nationaux à différentes périodes de leur histoire. Pour cerner cette réception internationale, le colloque « Delille hors de France » rassemblera des chercheurs d'Allemagne, de Belgique, de France, de Pologne, de Russie et de Suisse.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Histoire

    L’humanisme à l’épreuve de l’Europe (XVe-XVIe siècles)

    L’Europe des XVe et XVIe siècles voit émerger puis triompher, jusqu’à sembler hégémonique, le mouvement humaniste. D’abord contre-culture combattant la scolastique, l’humanisme, diffusé par des réseaux intellectuels italiens épris de la redécouverte des classiques, s’impose vite comme un modèle dominant parmi des élites désormais formées à l’école des bonnes lettres. Mais si l’on s’accorde généralement à dresser en aval de ce phénomène de diffusion le constat d’une fulgurante et durable conquête, l’histoire de cette dynamique mérite aujourd’hui d’être encore questionnée.

    Lire l'annonce

  • Liège

    Colloque - Histoire

    Transition(s) : concept, méthodes et études de cas (XIVe-XVIIe siècle)

    L’unité de recherches (UR) « Transitions. Moyen Âge et première modernité » de l’université de Liège s’associe au laboratoire TRAME (Textes, représentations, archéologie et mémoire de l’Antiquité à la Renaissance) de l’université de Picardie Jules Verne et au Centre d’études supérieures de la Renaissance de l’université François Rabelais de Tours à l’occasion de rencontres doctorales en trois volets. Mises en œuvre par les doctorants de ces trois institutions, ces rencontres ont pour but de favoriser l’échange et les débats entre doctorant(e)s, jeunes chercheurs(euses) et collègues expérimenté(e)s.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Cycle de conférences - Histoire

    L'image dans le livre, du Moyen Âge au XIXe siècle

    Cycle d'histoire du livre

    Du Moyen Âge au XIXe siècle, nous proposons une histoire de l’évolution des images et de l’illustration dans les livres, racontée par des conservateurs de la Bibliothèque nationale de France et des spécialistes en histoire de l’art.

    Lire l'annonce

  • Périgueux

    Appel à contribution - Histoire

    Châteaux et justice (Xe-XXIe siècle)

    XXVIe Rencontres d’archéologie et d’histoire en Périgord

    D’emblée, le pouvoir de justice du seigneur peut donner lieu à une approche simpliste voire caricaturale ; le château incarnant physiquement ce pouvoir et symbolisant, à souhait, le « méchant seigneur ». Qu’en est-il véritablement du Moyen Âge au XIXe siècle ? Ce thème a fait l’objet de nombreuses recherches depuis plus d’un siècle, surtout de la part des juristes. Des historiens ont abordé cette question dans des études plus vastes sur les paysans et/ou les seigneurs dans une province particulière. À partir des années 1990, l’étude de la justice seigneuriale a fait l’objet de travaux spécifiques, individuels ou collectifs qui ont permis de réexaminer une institution longtemps décriée. Au début des années 2000, Benoît Garnot et Antoine Follain ont contribué à une réhabilitation raisonnée et argumentée permettant de mieux comprendre ce que la justice seigneuriale représente, du Moyen Âge à la fin du XVIIIe siècle, pour le seigneur et le monde rural et urbain.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Corps troublants. Images et imaginaires dans la première modernité

    1. Dynamiques et configurations corporelles

    Corps renversés, membres contorsionnés, visages grimaçants, organes et orifices exhibés, émanations et bruits incontrôlés, autant de manifestations corporelles qui perturbent et créent un sentiment de malaise, une anxiété. Qu’est-ce qui cause ce trouble ? D’où vient-il ? A-t-il toujours été de la même nature à travers le temps ? Est-il ressenti de la même manière dans d’autres cultures que la nôtre ?

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Époque moderne

    Représenter le conflit et le désordre au XVIIIe siècle (1715-1799)

    Depuis deux ans, l’équipe du Salon XVIIIe organise des séminaires et des Journées d’études consacrés à des thèmes variés liés à la recherche en histoire de l’art de l’époque moderne. Si, l’année dernière, le thème proposé était celui de la survivance d’un motif décoratif du XVIe au XVIIIe siècle, nous souhaitons à présent organiser une journée d’études consacrée au thème du conflit au XVIIIe siècle, et plus particulièrement sur ses représentations, ses significations et les manières de le mettre en scène. Nous avons choisi une borne chronologique allant de la mort de Louis XIV (1715) à la fin de la Révolution française (1799), en nous intéressant à tous les supports visuels (gravure, peinture, sculpture, architecture) afin de voir comment, mises en synergie, les différentes formes d’art expriment, de façon plus ou moins évidente, la notion de conflit, de trouble et de désordre.

    Lire l'annonce

  • Avignon

    Appel à contribution - Histoire

    Être en affaire avec l’État

    Entrepreneurs et marchés publics en France du XVIIe siècle au début du XXe

    La journée d'étude qui fait l'objet de cet appel à contribution visera à comprendre ce qui fait la spécificité pour un entrepreneur d'être en affaire avec l'État. De récentes manifestations scientifiques ont, jusqu'ici, abordé la question des marchés publics du point de vue de l'État ; il semble aujourd'hui nécessaire de prendre celui des entrepreneurs pour mieux saisir comment s'opère l'ajustement entre les parties prenantes de ces marchés. Au-delà des modalités contractuelles, il s'agira de s'interroger sur la construction de relations particulières entre entrepreneurs et agents de l'État ainsi que sur la profitabilité de tels marchés pour ceux qui les remportent.

    Lire l'annonce

  • Montréal

    Appel à contribution - Époque moderne

    Émotions en bataille, XVIe-XVIIIe siècle

    Sentiments, sensibilités et communautés d’émotions de la première modernité

    En dépit de l’histoire des émotions qui constitue aujourd’hui l’un des chantiers les plus prolifiques de l’histoire médiévale, et de l’histoire des sensibilités qui permet d’explorer les différentes traces et discours des cultures sensorielles des XIXe et XXe siècles, la recherche sur l’époque moderne demeure toujours méfiante à l’égard des « émotions ». Depuis le déclin de l’histoire des mentalités, les chercheurs explorent les pratiques et les représentations, mais hésitent toujours à penser en termes d’affects, de sentiments ou d’émotions.

    Lire l'annonce

  • Rome

    Bourse, prix et emploi - Europe

    Campagne de recrutement des membres scientifiques de l'École française de Rome pour l'année 2018-2019

    L’École française de Rome recrute des membres des membres scientifiques qui se consacrent à des projets de recherche dans les domaines relevant de l'établissement, en histoire, archéologie et sciences sociales. Seront particulièrement intéressés des chercheurs qui débutent leur carrière avec des travaux portant sur Rome, l’Italie, le Maghreb et les pays du Sud-Est européen proches de la mer Adriatique.

    Lire l'annonce

  • Guyancourt | Versailles

    Appel à contribution - Histoire

    L'artiste créateur

    Cycle « Artistes et collections royales et princières (France, fin XVe-fin XVIIIe siècle) »

    En proposant d’explorer le rôle polyvalent des artistes dans la construction, l’organisation et la gestion des collections royales et princières françaises (y compris celles des cardinaux-ministres), cette série de journées d’études a l’ambition d’entamer un travail interdisciplinaire autour de l’histoire sociale et politique des collections à l’époque moderne, de la fin du XVe siècle à la fin de l’Ancien régime.

    Lire l'annonce

  • Neuchâtel

    Appel à contribution - Histoire

    Affaires de foi

    Réformes religieuses, reconfigurations économiques et transformations sociales (XVIe-XVIIe siècles)

    En critiquant le monopole exercé par Rome dans l'administration des biens du salut ainsi que leur marchandisation, les mouvements réformateurs ébranlent toute l’économie traditionnelle de la foi. Sur le plan théologique, l’économie du salut passe du modèle de l’achat (rachat de la faute) à celui du don gratuit (effacement gracieux de la dette). Sur le plan pécuniaire, la gestion vénale de la fortune terrestre de l’Église est dénoncée. Mais les réformateurs s'emparent aussi d’autres questions, renouvelant les discours sur la dette, le prêt à intérêt, la charité publique, etc. Reste à savoir si la refonte de l’économie de la foi opérée par la Réforme a vraiment donné lieu à l’émergence de nouvelles pratiques, éthiques et conduites économiques.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Cycle de conférences - Histoire

    Les jeudis de l'Institut Historique Allemand

    Avec son cycle de conférences des jeudis, l'Institut Historique Allemand (IHA) propose des sujets de l’actualité internationale en histoire et en sciences humaines et sociales. Chaque conférence est suivie d’un commentaire et d’un débat afin de faire ressortir les spécificités théoriques et méthodologiques des différentes traditions historiographiques. Les sujets traitent des questions fondamentales de l’historiographie ainsi que des préoccupations actuelles de l’IHA, dont l’histoire intellectuelle, sociale et culturelle de la politique.

    Lire l'annonce

  • Brno

    Appel à contribution - Langage

    English Printed Books, Manuscripts and Material Studies

    14th ESSE (European Society for the Study of English) Conference, Seminar 51

    This seminar’s focus is on the physicality of English printed books and manuscripts, whether they be strictly literary or not. We are especially interested in how particular editions and manuscripts shape the text’s interpretation and reading practices. Research topics include, but are not restricted to: finding rare editions and manuscripts, archival work, book and manuscript collections, printing practices and scribal work, palaeography, manuscripts as books, the coexistence of manuscripts and printed books, editing printed books and manuscripts, electronic versus printed editions, editing and digital humanities.

    Lire l'annonce

  • Strasbourg

    Appel à contribution - Histoire

    Les listes

    Journée d'études de l'Association des jeunes chercheurs en histoire (AJCH)

    Catalogues de vaisseaux antiques, énumérations poétiques, comptes, inventaires, cahiers notariaux, rôles fiscaux, index, glossaires... Les listes sont aussi multiples que leurs usages dans la recherche historique. Mises à l’honneur par la recherche actuelle, elles continuent de susciter les réflexions des chercheurs et chercheuses. Outre les informations qu’elles contiennent, les listes témoignent des préoccupations de leurs contemporains (concepteurs ou rédacteurs ; bénéficiaires ou destinataires) ; du contexte historique dans lequel elles ont été pensées et élaborées ; des pratiques et des enjeux de leur écriture et de leur mise en forme ; ainsi que des techniques utilisées et de la manière dont celles-ci évoluent à travers le temps.

     

     
     

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Histoire

    L'humanisme juridique

    Définir l’humanisme juridique par les sources : quelques textes des XVe-XVIe siècles

    Composante essentielle du renouveau intellectuel européen, l’humanisme juridique (it. umanesimo giuridico, angl. legal humanism, all. humanistische Jurisprudenz) se définit par une approche des textes hérités du droit romain qui s’oppose et en même temps complète les traditions médiévales de la glose et du commentaire. Privilégiant les connaissances historiques et linguistiques tirées d’une étude la plus vaste possible des œuvres, monuments et documents de l’Antiquité, les juristes humanistes ont contribué à replacer les écrits du Corpus juris civilis au sein de la civilisation gréco-romaine qui les a vu naître, tout en parachevant l’exégèse déjà mûrie au Moyen Âge grâce au travail des interprètes.

    Lire l'annonce

  • Saint-Flour

    Appel à contribution - Histoire

    La cartographie ecclésiastique : héritage patrimonial et innovation géomatique

    Face aux outils développés aujourd’hui par la géomatique, l’historien du religieux est invité à réviser en profondeur ses modes de collecte, de documentation, de production, de visualisation et de diffusion des données historiques. Ce colloque s’intéressera : au réexamen, à travers les outils de la géomatique, de cartes anciennes – cartes d'usage élaborées pour répondre à des besoins de gestion de l’espace ; à la réutilisation de bases de données (sources archivistiques ou enquêtes initiées par les chercheurs dès le XIXe siècle) déjà anciennement cartographiées ; à l’élaboration, ex nihilo, de nouvelles cartes à partir de données archivistiques quantitatives ou qualitatives non encore cartographiées.

    Lire l'annonce

  • Paris | Versailles | Royaumont

    Appel à contribution - Représentations

    Repenser la musique en France à l’époque baroque

    Depuis la parution du livre de James Anthony sur la musique baroque française en 1974, les recherches sur la musique jouée et composée en France durant l’époque baroque se sont enrichies de nombreuses connaissances et de nouvelles approches. Et pourtant, on constate que les études sur la musique française n’ont pas une visibilité analogue à celles des musiques allemandes et italiennes. Le 350e anniversaire de la naissance de François Couperin en 2018 offre aux chercheurs et aux interprètes une occasion de réévaluer les travaux antérieurs, et de mener une réflexion plus large sur les perspectives de recherche sur la musique des XVIIe et XVIIIe siècles en France. En écho aux Goûts réunis et aux Nations de Couperin, ces réflexions concerneront un périmètre géographique élargi aux échanges internationaux et permettront de dégager de nouvelles pistes pour l’avancée des connaissances.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • 2018 - Janvier

    Supprimer ce filtre
  • Époque moderne

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Types

Catégories

Lieux