AccueilCalendrier2018février

L M M J V S D
      01(8) 02(6) 03(2) 04(0)
05(6) 06(7) 07(7) 08(12) 09(9) 10(3) 11(0)
12(6) 13(7) 14(8) 15(18) 16(7) 17(2) 18(0)
19(0) 20(3) 21(6) 22(7) 23(3) 24(1) 25(0)
26(3) 27(1) 28(8)        



  • Paris

    Cycle de conférences - Histoire

    1918-2018 : Sorties d'empire. Sur les traces de l'empire russe

    Après le centenaire de la révolution russe, 2018 est celui de la mort des empires continentaux, dont seul l'empire russe s'est reconstitué, avant de disparaître en 1991. Ces ateliers seront consacrés aux multiples reconfigurations qui ont accompagné son éclatement, recomposition, disparition. Dans une perspective comparative, seront examinées les relations de conflit et de dépendance, de désintégration et réintégration, de circulation volontaire ou forcée des populations, qui ont structuré cet espace.

    Lire l'annonce

  • Lille

    Séminaire - Pensée

    Le transhumanisme(s) en question

    Le séminaire examine les questions éthiques, épistémologiques, politiques, philosophiques portée par le courant transhumanisme. Le séminaire, portée par la chaire « Ethique et Transhumanisme », propose cette année de conduire ses réflexions sur deux axes principaux. En premier lieu, il s'agit de penser les questions éthiques, politiques et épistémologiques que posent l'intelligence artificielle et les algorithmes. En second lieu, ce sont les oppositions et tensions existant au sein du mouvement transhumaniste qui feront l'objet de plusieurs examens.

    Lire l'annonce

  • Montpellier

    Appel à contribution - Études du politique

    Mobilisation par la vulnérabilité

    Perspectives féministes sur l'agir et le résister

    Loin d'être un phénomène unifié, la vulnérabilité prend des formes multiples et se différencie quant à ses causes et ses degrés, ou encore selon ses contextes. Cependant, on tend souvent à la réduire à une sorte de passivité fragile et impuissante, à une réceptivité inerte qui exclut tout agir, à un être-affecté dépourvu de toute puissance d’affecter. Le fait d’être vulnérable suffit-il pour ôter au sujet sa capacité d’agir ? Dans le cadre de cette journée d’étude, nous nous tournerons vers les théories féministes, afin de mettre en question la prétendue incompatibilité de la vulnérabilité et de l’agir, de saisir et d’approfondir le potentiel de la vulnérabilité en tant que force mobilisante et condition inébranlable de la résistance et de l’action politique. Il s’agira de porter à la réflexion aussi bien les formes et les stratégies de la distribution différentielle de la vulnérabilité que les modalités d’agir et de résister en restant vulnérable, ainsi que les pratiques d’émancipation qui mettent en avant l’empowerment féminin.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Sociologie

    Anticiper le futur de la santé : un enjeu éthique

    Pour ce quatrième cycle du séminaire Anticipation(s), nous mettons au travail une figure particulière de l'anticipation, que nous avons appelé l'anticipation adaptative. Face à l'imprévisible et au-delà de la prédiction, de multiples stratégies d'adaptation peuvent être mises en oeuvre pour continuer à anticiper en situation d'incertitude. Chaque séance du séminaire aura pour tâche d'en explorer une. 

    Lire l'annonce

  • Saint-Étienne

    Appel à contribution - Sociologie

    Les politiques éducatives à l'ère du « partenariat »

    La notion de « partenariat » s’est, depuis quelques décennies, imposée comme une des formes les plus légitimes pour (re)penser la division du monde social et les oppositions qui le structurent. Elle reflète en même temps qu’elle contribue à produire une remise en cause des clivages traditionnels à l’origine de notre perception du monde. L’approche « partenariale » se propose de concilier les contraires : le public et le privé, le global/national et le local, les pays riches et les pays pauvres, les professionnels et les profanes, etc. Elle prétend rapprocher ce qui est séparé : les États, les services de l’État, les différents niveaux de prise de décision politique, les secteurs administratifs, les institutions, le marché, les disciplines, les professions, les « habitants », etc. L’objectif de notre colloque est de contribuer à une meilleure connaissance de ces politiques éducatives « partenariales » en interrogeant leur genèse et leurs effets en France comme à l’étranger.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Épistémologie et méthodes

    Analyse du web

    Séminaire de la chaire « Dialogue des cultures » (université Paris 1)

    Pour la deuxième année, la chaire « Dialogue des cultures » à Paris 1 Panthéon-Sorbonne organise le séminaire « Analyse du web ». Coordonné par Léda Mansour (post-doctorante, Paris 1 Panthéon Sorbonne), il s’adresse aux étudiants, chercheurs et spécialistes intéressés par les études sur le web. Le séminaire continue sa réflexion méthodologique, il invite chercheuses et chercheurs à exposer leur « parcours numérique » : les choix de travailler sur le web, les méthodes adoptées, celles qui sont rejetées, les outils variés ou non, les concepts et notions prolongés, ou construits à partir de leurs études, les objets de recherche web et/ou les corpus tirés du web.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Cycle de conférences - Sociologie

    Démocratie, laïcité et religion

    Par Dominique Schnapper, historienne et sociologue

    Construire un lieu public commun à tous est apparu progressivement comme le moyen d’unir dans une même organisation politique les individus que leurs affiliations et leurs convictions personnelles opposaient les uns aux autres. Dans nos sociétés modernes ce principe démocratique s’inscrit entre particularisme et vocation universelle. Les habitudes communautaires couplées à des pratiques culturelles spécifiques peuvent créer une tension avec la modernité politique. Le renforcement de la démocratie passe alors par l’intégration républicaine et par une compréhension éclairée et une acceptation des valeurs qui la fonde.

    Lire l'annonce

  • Nantes

    Séminaire - Europe

    L'Europe, à quoi bon ?

    La chaire de philosophie de l’Europe organise un nouveau cycle de séminaire, le « grand séminaire » (kolloquium). Il s’agit d’un cycle de conférences mensuelles visant à approfondir un thème spécifique, en invitant des chercheurs à exposer leur interprétation et soumettant celle-ci à la discussion approfondie d’un public informé et intéressé.« L’Europe, à quoi bon ? », tel est le titre du grand séminaire de 2017-2018. Chaque séance est consacrée à la discussion d’un texte, en présence de deux intervenants : un chercheur affirmé présente l’un de ces travaux, et un doctorant, post-doctorant ou jeune docteur commente et lance le débat avec le public.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • 2018 - Février

    Supprimer ce filtre
  • Sciences politiques

    Supprimer ce filtre