AccueilCalendrier2018février

L M M J V S D
      01(8) 02(6) 03(2) 04(0)
05(6) 06(7) 07(7) 08(12) 09(9) 10(3) 11(0)
12(6) 13(7) 14(8) 15(18) 16(7) 17(2) 18(0)
19(0) 20(3) 21(6) 22(7) 23(3) 24(1) 25(0)
26(3) 27(1) 28(8)        



  • Paris

    Séminaire - Histoire

    Art et corporéité

    Formes et instruments, II

    Ce séminaire, examine, en longue durée, les liens entre les arts et le corps : comment les artistes, autant que les artisans – et l’on entend particulièrement les plasticiens-designers et les musiciens – sont conditionnés et conditionnent les catégories et modèles d’objets qu’ils imaginent et fabriquent, en fonction de la plasticité des corps ? De quelles manières, selon quels échéanciers et à partir de quels schémas économiques sont produits, édités, diffusés des séries de mobiliers et des corpus d’instruments qui répondent, à la jointure du beau et de l’utile, à une exigence artistique, un canon esthétique et un confort social soumis à des variables politiques, culturelles et générationnelles ?

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Histoire

    L'humanisme juridique

    Définir l’humanisme juridique par les sources : quelques textes des XVe-XVIe siècles

    Composante essentielle du renouveau intellectuel européen, l’humanisme juridique (it. umanesimo giuridico, angl. legal humanism, all. humanistische Jurisprudenz) se définit par une approche des textes hérités du droit romain qui s’oppose et en même temps complète les traditions médiévales de la glose et du commentaire. Privilégiant les connaissances historiques et linguistiques tirées d’une étude la plus vaste possible des œuvres, monuments et documents de l’Antiquité, les juristes humanistes ont contribué à replacer les écrits du Corpus juris civilis au sein de la civilisation gréco-romaine qui les a vu naître, tout en parachevant l’exégèse déjà mûrie au Moyen Âge grâce au travail des interprètes.

    Lire l'annonce

  • Lille

    Séminaire - Pensée

    Le transhumanisme(s) en question

    Le séminaire examine les questions éthiques, épistémologiques, politiques, philosophiques portée par le courant transhumanisme. Le séminaire, portée par la chaire « Ethique et Transhumanisme », propose cette année de conduire ses réflexions sur deux axes principaux. En premier lieu, il s'agit de penser les questions éthiques, politiques et épistémologiques que posent l'intelligence artificielle et les algorithmes. En second lieu, ce sont les oppositions et tensions existant au sein du mouvement transhumaniste qui feront l'objet de plusieurs examens.

    Lire l'annonce

  • Montpellier

    Appel à contribution - Études du politique

    Mobilisation par la vulnérabilité

    Perspectives féministes sur l'agir et le résister

    Loin d'être un phénomène unifié, la vulnérabilité prend des formes multiples et se différencie quant à ses causes et ses degrés, ou encore selon ses contextes. Cependant, on tend souvent à la réduire à une sorte de passivité fragile et impuissante, à une réceptivité inerte qui exclut tout agir, à un être-affecté dépourvu de toute puissance d’affecter. Le fait d’être vulnérable suffit-il pour ôter au sujet sa capacité d’agir ? Dans le cadre de cette journée d’étude, nous nous tournerons vers les théories féministes, afin de mettre en question la prétendue incompatibilité de la vulnérabilité et de l’agir, de saisir et d’approfondir le potentiel de la vulnérabilité en tant que force mobilisante et condition inébranlable de la résistance et de l’action politique. Il s’agira de porter à la réflexion aussi bien les formes et les stratégies de la distribution différentielle de la vulnérabilité que les modalités d’agir et de résister en restant vulnérable, ainsi que les pratiques d’émancipation qui mettent en avant l’empowerment féminin.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Sociologie

    Anticiper le futur de la santé : un enjeu éthique

    Pour ce quatrième cycle du séminaire Anticipation(s), nous mettons au travail une figure particulière de l'anticipation, que nous avons appelé l'anticipation adaptative. Face à l'imprévisible et au-delà de la prédiction, de multiples stratégies d'adaptation peuvent être mises en oeuvre pour continuer à anticiper en situation d'incertitude. Chaque séance du séminaire aura pour tâche d'en explorer une. 

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Le numérique, nouveau paradigme sociétal ?

    Pour son numéro du second trimestre 2018, la revue s’attache à interroger la place et l’usage des outils de communication numériques dans le champ du travail, et plus particulièrement dans le travail social. Il s’agira, entre autres, d’analyser les usages sociaux du numérique ainsi que les transformations que cela engendre tant chez celui qui manipule ces outils que chez celui visé par cette manipulation. Et de se demander ce que le numérique fait au travail, au travail social, et plus particulièrement à ses utilisateurs professionnels et usagers. En effet, l’appropriation des outils numériques ne peut se décréter et dépend aussi de leur maîtrise par les individus. Aussi, il ne s’agira pas de dénoncer les effets négatifs de l’introduction du numérique dans l’accès aux droits, mais d’en analyser les effets. Autrement dit, le numérique, cette « technologie de l’esprit », pour reprendre les propos de Lucien Sfez, peut être considéré non seulement comme un prétexte à interroger le monde social, mais au-delà comme un nouveau modèle d’organisation sociétale, somme toute un « fait social total ».

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Pensée

    Lebensphilosophie

    Un atlas européen

    L’histoire de la Lebensphilosophie (philosophie de la vie) est l’une des plus problématiques dans la philosophie du XXe siècle. La catégorie a surtout été employée de manière polémique par ses adversaires et ses implications varient largement d’un récit national à l’autre. Ce séminaire entend recomposer la fragmentation historiographique autour de la philosophie de la vie et considérer un tel courant de pensée non seulement dans son expression mieux reconnue - à savoir dans la philosophie allemande de la génération post-nietzschéenne – mais aussi dans les itinéraires qu’il a parcourus dans les différents pays européens, notamment en France, Espagne et Italie au début du XXe siècle.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Époque contemporaine

    Séminaire général de critique génétique de l’Institut des textes et manuscrits modernes (ITEM)

    Créé il y a plus d’une trentaine d’années à l’Ecole normale supérieure, le séminaire général de critique génétique anime la réflexion théorique collective menée au sein de l’Institut des textes et manuscrits modernes (ITEM) et au-delà, sur les processus de création en lettres, arts et sciences dans la période moderne et contemporaine. Conçu comme un moment d’échanges et de dialogue entre chercheurs, étudiants et collègues invités venant de France ou de l’étranger, le séminaire présente les résultats marquants obtenus dans ce domaine, les travaux en cours sur les manuscrits et les dossiers de genèse des œuvres, ainsi que les enjeux actuels de la recherche en critique génétique.

    Lire l'annonce

  • Lille

    Séminaire - Sociologie

    Peut-on quantifier le care ?

    Le « care », comme disposition et pratique, est bien souvent présenté comme un « travail inestimable » (Jean Oury), résistant à toute forme d’objectivation. Ce séminaire, organisé par Hadépas et le Centre d'éthique médicale, entend se consacrer à cette problématique. Quels sont les arguments qui plaident pour cette démesure du care ? S’agit-il de voir en lui une dimension de gratuité inéliminable, relevant de la logique du don ? Cette démesure ne renvoie-t-elle pas plutôt à « l’inévaluable » de ce travail (Ogilvie), qui repose sur le hiatus irréductible entre le prescrit et le réalisé ?

    Lire l'annonce

  • Paris

    Cycle de conférences - Sociologie

    Démocratie, laïcité et religion

    Par Dominique Schnapper, historienne et sociologue

    Construire un lieu public commun à tous est apparu progressivement comme le moyen d’unir dans une même organisation politique les individus que leurs affiliations et leurs convictions personnelles opposaient les uns aux autres. Dans nos sociétés modernes ce principe démocratique s’inscrit entre particularisme et vocation universelle. Les habitudes communautaires couplées à des pratiques culturelles spécifiques peuvent créer une tension avec la modernité politique. Le renforcement de la démocratie passe alors par l’intégration républicaine et par une compréhension éclairée et une acceptation des valeurs qui la fonde.

    Lire l'annonce

  • Chicoutimi

    Appel à contribution - Éducation

    L’éducation à la religion, le développement spirituel et les fondamentalismes à l’école laïque

    Quelle « neutralité » pour les enseignants ?

    Cet appel de proposition concerne un colloque organisé dans le cadre du congrès 2018 de l’Association francophone pour le savoir (ACFAS). Il se concentrera sur l’articulation actuelle ou souhaitée entre l’éducation au fait religieux et les croyances plurielles des élèves ou de leurs parents dans le cadre de l’école publique laïque. Il permettra aux experts, chercheurs, étudiants et intervenants du milieu éducatif de réfléchir aux enjeux théoriques et pratiques de l’éducation culturelle à la religion face à deux thèmes. Le premier thème concerne la manière de répondre à la demande de favoriser le développement spirituel des élèves  ; le deuxième thème considère la gestion de l’expression des croyances fondamentalistes ou radicales en classe.

    Lire l'annonce

  • Nantes

    Séminaire - Europe

    L'Europe, à quoi bon ?

    La chaire de philosophie de l’Europe organise un nouveau cycle de séminaire, le « grand séminaire » (kolloquium). Il s’agit d’un cycle de conférences mensuelles visant à approfondir un thème spécifique, en invitant des chercheurs à exposer leur interprétation et soumettant celle-ci à la discussion approfondie d’un public informé et intéressé.« L’Europe, à quoi bon ? », tel est le titre du grand séminaire de 2017-2018. Chaque séance est consacrée à la discussion d’un texte, en présence de deux intervenants : un chercheur affirmé présente l’un de ces travaux, et un doctorant, post-doctorant ou jeune docteur commente et lance le débat avec le public.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • 2018 - Février

    Supprimer ce filtre
  • Philosophie

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Types

Catégories

Lieux